♦ La légende continue ♦

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Au crépuscule des Morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Au crépuscule des Morts Dim 30 Sep 2012 - 15:40








En l'espace d'un instant, l'ombre semblait avoir engloutit la journée. La nuit était pourtant loin dans son sillage mais les nuages sombres qui couvraient la région avalaient toute forme de lumière. L'obscurité n'était pas un problème, loin de là pour Zmey. Ces marais, il les avait fréquenté suffisamment longtemps pour s'y déplacer aisément. Au dessus de lui, le tonnerre cracha ses éclair lumineux, encensant un instant toute la région d'une lumière blafard. Zmey rapprocha ses ailes contre son corps et bascula en avant en direction de la terre. A présent que l'orage s'était levé, il était plus prudent de retrouver la terre ferme. Fendant l'air, il déploya ses ailes au dernier instant, complétant d'un battement pour se stabiliser, il se posa en douceur parmi la boue inondée et la mousse humide. Les arbres dans ce coin étaient peu haut, très tortueux et prenaient leur racine sur la terre où en bordure d'eau. L'odeur rance du marais monta à ses narines comme le fumet de la mort l'accueillant. Le bourdonnement habituel des moustiques et des mouches s'étaient tut avec l'orage. La pluie ne tarderait pas à s'abattre dans le marécage.

Zmey se glissa entre les arbres, ses griffes soulevant la terre à chaque pas. Ses yeux verts scintillaient dans cette fausse obscurité. Il longea quelques mares aux reflets mauves, et certainement empoisonné. Ses grandes ailes râpèrent le bois des arbres sans qu'il sans soucis. Aucune faune, ni flore ne pouvait le distraire de sa route. Il s'enfonça encore dans se bourbier jusqu'à dépasser les premières collines. De l'autre côté, un cimetière géant de créatures massives resté coincée dans les marais et mort ici. Plusieurs côtes et crânes s'entremêlait dans un imbroglio d'os entre terre et boue. Zmey n'aurait pas été étonné d'y trouver les restes de quelques dragons malhabiles. D'un battement d'ailes, il s'élança et se laissa planer au dessus de la mare la plus importante. L'odeur de souffre et de pourriture remontait de son eau bouillonnante. Y tomber n'était pas envisageable. Finalement, Zmey atterrit sur une plate forme de terre sèche, en hauteur, sur lequel une immense bête y était morte. Ses côtes unis à sa colonne vertébrale créait une sorte d'abris tandis que la tête de l'animal pendait encore vers l'eau, les crocs béant. Zmey se glissa dans la carcasse beaucoup plus grande que lui, et tâta les côtes du bout des griffes.

_ Plutôt épais… Celui-ci n'est pas mal…

Le Nécromancien pratiquait la magie des os, il lui fallait régulièrement en chercher des frais pour expérimenter leurs capacités et en garder en réserve. Finalement, Zmey recula de quelques mètres et commença à fixer intensément la côte au dessus de lui. Le vert de ses yeux s'intensifia à son tours et quelques seconde après, un premier craquement retentit. Usant de son sort de Distorsion, le dragon commença à tordre l'os pour le séparer de la carcasse. Après quelques instants, un second craquement retentit et l'os se brisa, tombant à ses pattes. C'était un vrai déploiement d'énergie à la vue de la taille de la côte, mais ça en valait le coup. Zmey s'approcha et attrapa les os, en miette, testant leur poids et leur qualité.

Un bruit le tira rapidement de son étude. Le Nécromancien se redressa et ses yeux commencèrent à scruter autour de lui. Quelqu'un s'approchait, quelqu'un errait dans le coin. Qui aurait été assez fou pour trainer ici, excepté lui. En signe de mise en garde, Zmey gronda à l'attention de l'inconnu puis claqua ses mâchoires.

_Montrez-vous lança-t-il froidement de sa voix rauque.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au crépuscule des Morts Dim 30 Sep 2012 - 19:23


Reaver Le Gris


- Elle se donne ouvertement aux gens beaux,
Elle laisse une chance aux êtres inférieurs,
Elle a le sang des félins sous la peau,
La semence de milliers d'autres coulent à l'intérieur.

Oh, mon ami menteur
Oh, homme trompeur
Ma maladie, mon infection
Je t'accorde finalement mon pardon

Les Démons parlent de la façon dont tu finiras,
Les Anges pleurent en imaginant ton futur état,
Toi qui avait besoin de soulager ta solitude;
Ton esprit s'élèvera en altitude.

Oh, mon ami menteur
Oh, homme trompeur
Ma maladie, mon infection
Je t'accorde finalement ton pardon

Le démon le prendra dans ses bras,
L'ange me le transmettra
Il n'a transmis que souffrance,
Il n'aura pas d'autre chance.
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon serviteur de Malfort
Age: Adulte vieillissant
Correcteur
Correcteur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Crédit : 4135
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 24
Localisation : Néant...
Revenir en haut Aller en bas
Au crépuscule des Morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tuto pour peindre les morts.
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» Haiti/cyclone : Le bilan des victimes de Hanna passe à 61 morts
» guerrier des morts
» L'armée des morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro & Cynder Forum RP / RPG :: Zones RPG :: RP Morts-
Sauter vers: