♦ La légende continue ♦

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Mar 4 Fév 2014 - 12:03

Un jour comme un autre se lève sur la grande plaine...

Un soleil timide pointait à l'horizon, éclaircissant doucement le ciel et rendant son vert émeraude à l'épais tapis herbeux tapissant les pitons sortant de la brume.
La végétation sauvage couvrant les ruines éparses frémit doucement sous la brise, la nuit n'avait apporté aucun vent, ce dernier avait décidé de suivre le soleil.
Les blocs de pierre grise couronnés de végétation reprenant doucement leurs couleurs, réchauffés par le soleil naissant.
Pas de vie en cet endroit silencieux, à part peut-être...

Une forme d'un gris terne enroulée au sommet d'un pic de roche grise, la nuit on aurait pu la prendre pour un paquet de feuilles et de mousse, mais il n'en était plus rien à la lueur du jour.
La lumière ne sembla pourtant pas réveiller la créature, elle restait là, ses écailles ternes ne luisant que par la présence de minuscules gouttelettes de condensation.
Elle n'était pas morte, bien loin de là, elle se contentait de réfléchir, la tète sous l'aile, elle se questionnait à propos de cet endroit...

Et de la guerre, celle qui grondait, taillait les chairs et ravissait des vies, celle qu'on voyait à l'horizon sous la forme d'une ligne de feu, celle qui se reflétait dans les créatures mortelles qui surgissaient de la terre.
Elle se demandait pourquoi, comment, quand avait-elle commencé et quand allait-elle s'achever, peut-être quand il n'y aurait plus de chairs à lacérer, plus de sang à verser, plus rien.

-Seuls les endroits tels que celui-là resteront.
La destruction sera totale, mais j'ai le pressentiment que cet endroit restera tel qu'il a toujours été, nul ne peut changer cela.


La forme se déplia, c'était une dragonne d'un gris terne, au corps trapu et aux ailes courtaudes.
Masa gronda doucement, regardant le territoire paisible qui s'étendait à perte de vue d'un œil apaisé, consciente de sa chance de connaître un tel moment de paix.

C'est alors qu'un totem vola devant son nez.

Plus exactement, le totem, brisé en deux, heurta un pic à quelques battements d'ailes du lieu de repos de Masa.
La dragonne crispa ses griffes sur son propre pic et décolla, battant frénétiquement des ailes pour prendre de la hauteur tout en s'informant d'un possible bac d'explosifs oublié quelque part ou d'un golem de pierre mal luné.
La vérité... était tout aussi désagréable.

Non, en fait, c'était mille millions de fois pire, pire qu'une flotte Skabb et encore pire qu'une invasion de tiques des bois.

Le dieu de l'autel venait de sortir du sanctuaire, bondissant entre les plateaux rocheux et arrachant tout ce qui pouvait l'être pour s'en servir de projectile.
Il ne semblait pas avoir de cible, mais frappait tout ce qui pouvait l'être, uniquement mû par une rage intense combiné à un féroce instinct de destruction.

Masa s'approcha, restant tout de même à bonne distance pour éviter un autre projectile.
Cela n'était pas normal, les processions pour apaiser le Dieu s'étaient succédées les jours suivants sous son œil vigilant, malgré cela, le Dieu était furieux.

Pourquoi?

La dragonne s'approcha, fouettant vigoureusement l'air de ses ailes courtaudes, elle tenta de s'exprimer pour calmer l'esprit :

-Je t'en prie, apaise ta colère!
Qu'avons nous fait pour te léser, ne nous laisse pas subir ta colère sans que nous sachions la raison de ton courroux!


Le Dieu ne l'écouta pas, brisant un paquet d'arbres comme des allumettes sous ses pas, aveuglé par sa colère.
Masa répugnait à agir de la sorte, mais elle se précipita sur l'ancien dieu et cracha un puissant Orion de Terre, fissurant la pierre le constituant et attirant l'attention du dieu sur elle.
Ayant trouvé une chose qui l'avait blessé, le dieu se mit à concentrer ses attaques sur la dragonne grise, négligeant totalement son environnement.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Mar 4 Fév 2014 - 22:07

Dans l'ombre d'une grotte, Ender dormait profondément. C'étais à son habitude de dormir le jour, lui qui était nocturne. Cette nuit, il avait plus volé que d'habitude. Cela l'avait fatigué, et il avait trouvé refuge dans cette grotte. Même endormis, le dragon noir pouvait sentir si une présence approchait. Sauf si la présence était inoffensif, cela le réveillait.

C'étais le cas. Ender releva la tête d'un coup, totalement réveillé, aux alertes. Une présence non loin provoquait des tremblements violents. Des fracas d'arbres et de pierres se firent entendre. Ender s'étira, tout en marmonnant:

- Génial, moi qui pensait être tranquille... C'est raté...

En sortant à moitié de la grotte, il regarda la position du Soleil. Il venait de se lever, et quelques épais nuages était présent. Lâchant un grognement, Ender se dit tout de même d'aller voir le responsable de ce chahut. Il se mit en direction de l'origine du vacarme, très prudent, en veillant de rester le plus souvent dans l'ombre. La lumière le gênait, mais pas à un point où il en souffre. C'était plutôt très désagréable...

Après une vingtaine de mètre, un arbre tomba devant lui. derrière, il vit quelque chose d'énorme, visiblement en colère... Il visait quelque chose d'autre... C'est alors que Ender vit au loin un dragon, une dragonne plus précisément. Ender ne l'avait jamais vu... Néanmoins, il fallait la rejoindre pour l'aider... Mais il y avait ce Soleil... Enfin tant pis, ce sera plus dur, c'est tout.

Ender s'envola vers la dragonne. Arrivé à proximité, il lança:

- Je pense que je peux vous être utile si il faut affronter ce truc. Mais je voudrais savoir un peu pourquoi il est dans cet état.
avatar

Personnage
Recherche: Femelle
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Crédit : 3158
Date d'inscription : 14/10/2013
Localisation : On-ne-sais-où...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Mer 5 Fév 2014 - 11:41

La sentinelle de pierre, bien qu'étant supposé être un esprit gardien, ne se montrait pas tendre quand offensé ou bien juste oublié un peu trop longtemps.
Masa avait d'ailleurs fort à faire pour éviter ses projectiles ainsi que ses longs bras de pierre, piquant et remontant désespérément pour éviter un coup particulièrement douloureux, ripostant à l'occasion d'un Orion de Terre bien placé pour tenter d'affaiblir la chose.
Mais, à son grand découragement, le golem étant un esprit de la terre, la plupart de ses attaques restaient avec des effets... relativement mitigés.

Du coin de l'œil, la Solitaire vit une forme s'approcher d'elle en volant, un dragon, à son plus grand soulagement.
Son premier réflexe fut de lâcher un grognement ennuyé, déçue de constater que la plaine n'était pas aussi déserte qu'il n'y paraissait.
Néammoins... ce dragon lui disait quelque chose... un fragment de souvenir lui revint en mémoire, elle avait croisé ce dragon à la forge des munitions, se battant contre des serviteurs de Malefort.

Bien qu'ils ne se soient jamais présentés ni même adressés la parole, Masa supposa qu'il était un allié et que son aide ne serait pas de trop pour se débarrasser du golem de pierre en furie.

Le dragon, tirant sur le mauve sombre, se comporta de manière posée, ce qui contribua à rassurer Masa.
Un dragon gérant difficilement ses émotions n'aurait eu aucune chance contre la Sentinelle et aurait dû être étroitement surveillé pour éviter toute blessure.

- Je pense que je peux vous être utile si il faut affronter ce truc. Mais je voudrais savoir un peu pourquoi il est dans cet état.

La solitaire tenta de se caler en sur-place, ce qui n'était pas facile avec ses ailes trop courtes.
Masa, gardant un œil sur la Sentinelle, qui semblait avoir épuisé son stock de munitions et en désespoir de cause s'était mis à démolir le piton sur lequel il se tenait, tenta d'expliquer correctement la situation au nouvel arrivant.

-Ce "truc" comme vous dites, c'est la Sentinelle, l'espèce de divinité du coin.
Les autochtones lui vouent une sorte de culte pour l'apaiser, je les ai vu le faire, mais ce machin est furieux quand même, je ne sait pas pourquoi.
Bref! Le pourquoi on peut s'en occuper plus tard, pour l'instant, le plus intéressant, c'est de l'empêcher de réduire la grande plaine en un tas de gravats!


La dragonne piqua, évitant un des fameux "coups extensibles" de la Sentinelle et répliqua d'un nouveau souffle de terre bien ajusté, créant un nouveau réseau de lézardes sur le corps moussu de la créature.
Sachant le peu d'effet que son souffle avait sur la "divinité", Masa tenta de s'attaquer à sa "tète" à coups de griffes, labourant la pierre avec un crissement aigu.

-harcèle-le!
Il ne peut se focaliser que sur un seul ennemi et il a un petit champ de vision, essaye de l'attaquer par derrière pendant que je l'occupe!


La Sentinelle, rendue furieuse par les assauts de la dragonne, se mit à marteler la terre alentours et agita les bras en l'air, tentant d'agripper la chose à écailles qui lui bouchait la vue et qui la blessait.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Mer 5 Fév 2014 - 13:56

-Ce "truc" comme vous dites, c'est la Sentinelle, l'espèce de divinité du coin.
Les autochtones lui vouent une sorte de culte pour l'apaiser, je les ai vu le faire, mais ce machin est furieux quand même, je ne sait pas pourquoi.
Bref! Le pourquoi on peut s'en occuper plus tard, pour l'instant, le plus intéressant, c'est de l'empêcher de réduire la grande plaine en un tas de gravats!


Puis, la dragonne fonça sur la tête du golem.
Alors ainsi, c'étais la fameuse Sentinelle... Des années au auparavant, Ender en avait entendu parler, mais jamais il l'avait vu... Voilà un ennemi de taille pour le dragon noir.
La Sentinelle tenta d'attraper la dragonne qui la gênait. Cette dernière lacéra sa tête, et ajouta:

-harcèle-le!
Il ne peut se focaliser que sur un seul ennemi et il a un petit champ de vision, essaye de l'attaquer par derrière pendant que je l'occupe!


Aussitôt dit, Ender s'envola vers le golem. Vu la situation, le meilleur moyen serait de le déstabilisé, donc le faire tomber. Une fois fait, il serait plus vulnérable aux attaques. Donc, il fallait viser ses jambes.
Le dragon noir vola très vite sur les jambes de la Sentinelle. Ses griffes s'allongèrent et devinrent noir. Occupé par la dragonne, l'ennemi ne pouvait pas se concentré ailleurs... Quelques mètres séparait Ender de l'endroit ciblé. Il ne s’arrêtait pas, mais donna un violent coup de griffes dans les jambes du golem.

Il allait inévitablement tomber en avant...
avatar

Personnage
Recherche: Femelle
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Crédit : 3158
Date d'inscription : 14/10/2013
Localisation : On-ne-sais-où...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Mer 5 Fév 2014 - 14:52

Masa harcelait à violents coups de griffes l'immense golem de pierre, du coin de l'œil, elle vit le dragon utiliser une intéressante stratégie : pendant que le golem avait la vue bouchée, il attaquait les jambes de la Sentinelle.
Aussi, lorsque la Sentinelle bascula, moulinant des bras pour essayer de freiner avec plus ou moins de succès sa chute, la dragonne détala, forçant sur ses ailes pour éviter l'écrasement.

C'est alors qu'une poigne de fer se referma sur sa queue, la Sentinelle l'avait agrippée et, vu qu'une créature volante n'était pas vraiment une prise stable, le tas de caillasse s'écroula, écrasant au sol la dragonne grise.
Bien heureusement, le golem ne pensa plus vraiment à écraser son assaillante après sa chute, ses doigts desserrèrent rapidement et Masa put s'échapper de la poigne de la Sentinelle, boitant légèrement à cause de la chute.

Un bref regard sur sa patte endolorie l'informa que la blessure n'était pas grave, la douleur la convainquit définitivement de mettre en pièces la Sentinelle.
Masa grogna d'un air furieux et s'ébroua, jetant un regard noir à la divinité protectrice, puis se jeta sur elle, ses griffes puissantes faisant voler des échardes de pierre à chaque coup ainsi que des racines verdâtres.
La dragonne constata du coin de l'œil que l'autre dragon ne chômait pas et qu'il était déterminé à abattre la Sentinelle, cette constatation lui tira un mince sourire.

Le golem en question ne sembla pas apprécier le traitement et se releva, encaissant les attaques.
Il se mit à marteler le sol, agitant les bras un peu partout d'un air furieux, forçant Masa à se replier à toutes pattes pour éviter un autre coup fort désagréable.
Le golem, bien qu'ayant l'air d'avoir passé toute une existence sous le sol et la mousse, avait encore un sacré punch dont se serait bien passé la solitaire, dont elle se serait GRANDEMENT passé.

Possèdant majoritairement du sang de dragon de terre, Masa jugea intelligent de rester à terre et d'exciter le golem pour qu'il laisse l'autre dragon, plus apte au vol, se charger de la partie "Aérienne" du combat.
En parlant de narguer, la dragonne avait une très bonne façon de la faire:

-Hé! Tas de briques!
Fiente de perroquet! Viens me chercher, demi-cervelle de Skabb!
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Sam 8 Fév 2014 - 14:13

Le golem finit par tomber en avant, comme prévu... Enfin, pas tout à fait.
La Sentinelle avait attrapé la queue de la dragonne avant de tomber. ce qui fait que la dragonne fut écraser au sol. Heureusement, le golem lâcha sa queue, et elle put s'en sortir. En regardant sa démarche, Ender comprit qu'elle était blessé à la patte, mais rien de grave.

La Sentinelle se releva, et balança ses bras un peu partout, tout en fonçant sur la dragonne, visiblement TRÈS en colère. Il décrocha un sacré coup de poing sur elle. Mais elle résista. Elle avait l'intention de le distraire. Il fallait passer l'action.

Ender prit de la hauteur, puis fonça donc vers le dos du golem. Ce dernier était trop concentré sur la dragonne. Il s'agrippa au dos de la Sentinelle, et commença à le taillader avec ses griffes renforcées. Dommage qu'il ne soit en acier, le dragon noir aurait put le dissoudre avec son poison...
avatar

Personnage
Recherche: Femelle
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Crédit : 3158
Date d'inscription : 14/10/2013
Localisation : On-ne-sais-où...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Sam 8 Fév 2014 - 17:04

La Sentinelle commençait à plier grâce aux efforts conjugués des deux dragons, ses attaques se faisaient plus hasardeuses, moins précises.
Le golem avait du mal à gérer les deux menaces, l'une terrestre et l'autre aérienne, qui le harcelaient en continu.
Masa se mit à attaquer ses jambes, lacérant les étranges tiges végétales qui reliaient son bassin et ses pieds, évitant par moments ses coups de pieds particulièrement douloureux.

A ce moment là, la dragonne fut contente d'être courte sur pattes, un dragon trop grand aurait eu du mal à esquiver les coups du Golem, elle avait juste la taille limite pour que, en fléchissant les jambes, elle puisse passer entre les jambes de la Sentinelle.
Un dernier coup de griffe rageur finit par sectionner net une des minces jambes de la Sentinelle déjà bien entamées par le dragon, elle chancela un moment sur un pied de manière grotesque avant de tomber face contre terre.

Mais cette fois, la divinité ne se releva pas et resta immobile, vaincue par les deux dragons.
Masa esquissa un sourire et s'assit, fixant le golem pour s'assurer que ce dernier était bel et bien mort et ne risquait pas de se relever à l'improviste.
La dragonne se rappela vaguement une histoire, entendue des autochtones, selon laquelle un très jeune dragon aurait autrefois battu et apaisé la divinité.
Elle avait souri à l'idée qu'un dragonnet, si doué soit-il, soit assez fort pour venir à bout de la chose.

Masa étira ses ailes et se coucha, portant son regard sur le dragon, elle lui adressa un petit sourire :

-Beau travail... je ne pensait pas avoir d'aide durant ce combat, je te remercie de m'avoir apporté ton soutien... comment t'appelles-tu?
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Sam 8 Fév 2014 - 18:46

La défense de la Sentinelle était affaiblit, mais ses coups restaient puissants, quoique manquant de précision... Ender lui avait déjà bien entamé le dos. De là ou il était, il ne voyait pas ce que faisait la dragonne.
Quand soudain, un bruit sec, signifiant qu quelque chose a été coupé, se fit entendre. Ender arrêta son attaque, et recula, toujours dans les airs. Le golem était en équilibre sur une jambe, puis s'effondra. Le dragon noir remarqua que la cause de sa chute était du à la section de la jambe du golem , par la dragonne. A moins de sauter à cloche-pied, il ne pouvait plus se relever. D'ailleurs, il ne réagissait plus...

Ender se posa à quelque mètre du corps de la Sentinelle. Effectivement, il était mort. Le dragon noir poussa un soupir de soulagement. Puis, il regarda la dragonne. Celle-ci se coucha, puis lui adressa un petit sourire:

-Beau travail... je ne pensait pas avoir d'aide durant ce combat, je te remercie de m'avoir apporté ton soutien... comment t'appelles-tu?

Ender lui adressa à son tour un sourire, avant de se mettre à l'ombre d'un arbre, à proximité. Enfin de l'ombre. Il s'allongea, et répondit:

- C'est normal, voyons. Tu t'es bien débrouillé toi aussi. Je m'appelle Ender, et toi?
avatar

Personnage
Recherche: Femelle
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Crédit : 3158
Date d'inscription : 14/10/2013
Localisation : On-ne-sais-où...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Dim 9 Fév 2014 - 8:27

Masa remarqua que le dragon n'appréciait pas la lumière du jour, elle pensa qu'elle devait avoir quelques ancêtres nocturnes... probablement très loin dans sa généalogie en tout cas.
La dragonne ramassa un caillou un peu rond et se mit à aiguiser ses griffes minutieusement avec des gestes experts.

Plus par réflexe que par réelle nécessité, cette pratique lui permettait de se vider l'esprit, en plus d'avoir l'avantage de lui faire des griffes impeccables, une dragonne se doit de prendre soin d'elle, non mais!

- C'est normal, voyons. Tu t'es bien débrouillé toi aussi. Je m'appelle Ender, et toi?

Ender? Un nom plutôt attribué au dragons noirs selon l'expérience de la solitaire, mais bon, elle avait déjà décidé qu'il méritai sa confiance et n'avait pas la moindre envie de revenir sur ses positions pour une simple affaire de nom.
Masa mordilla le rebord de l'une de ses ailes, juste pour tester la résistance des écailles, puis daigna répondre :

-Je suis Masa.

La solitaire se leva, puis jeta un œil aux environs, le golem avait fait pas mal de dégâts, on pouvait suivre la trace de ses ravages pas mal d'îlots plus loin.
Masa décolla, un peu de manière bancale à cause des ses ailes courtaudes, il est vrai, mais elle décolla et se plaça en vol stationnaire quelques mètres au dessus du sol.
Elle évalua d'un œil agacé les ravages du golem, puis accéléra la cadence de ses ailes et s'envola dans la direction du supposé point de départ de la Sentinelle.

-J'vais voir ce qui l'a énervé, m'accompagne pas, le soleil commence à se lever, je me débrouillerai.

Masa finit par se laisser planer, estimant que les courants étaient assez forts pour la soulever entre les îlos de terre et de roc.
Le soleil commençait effectivement à percer à travers la brume, il lui réchauffait les ailes après la nuit, bien que son combat aie suffi à la réchauffer quand même, elle apprécia ce contact familier.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Lun 10 Fév 2014 - 22:06

Ender se sentait mieux, depuis qu'il était dans l'ombre. Mais une question le tracassait: Pourquoi la Sentinelle était dans cet état? Il ne pensait pas qu'elle se mettait en colère quotidiennement. Donc, qu'est-ce qu'il avait énervé le golem?

Il fut sortit de ses pensées par la dragonne qui décolla à quelques mètres du sol. Elle semblait regarder les dégâts causé par la Sentinelle, puis annonça:

-J'vais voir ce qui l'a énervé, m'accompagne pas, le soleil commence à se lever, je me débrouillerai.

Puis, Masa s'envola vers le passage créer par le golem. Ainsi, elle avait remarqué que Ender n'aimait pas trop la lumière du Soleil. Ce qu'il n'aimait pas trop là, c'était de ne pas l'accompagner, pour savoir lui aussi ce qui avait causé tout ça. Même si il n'aimait pas la lumière, ce n'était pas une raison pour rester planté là!

Ender se leva donc, s'étira les ailes, avant de prendre lui aussi son envol. Le Soleil le gêna de nouveau, certes, mais bon... Il suivi Masa. Elle allait le remarquer, mais elle comprendra...
avatar

Personnage
Recherche: Femelle
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Crédit : 3158
Date d'inscription : 14/10/2013
Localisation : On-ne-sais-où...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre] Mar 11 Fév 2014 - 11:42

Masa ne dit rien en voyant du coin de l'œil Ender la suivre, après tout, elle lui avait juste adressé un avis, elle n'aurais jamais prétendu faire obéir un dragon qui ne lui devait rien.
Elle bailla largement, le chemin n'allais pas être tellement long que ça, mais tous les trajets en volant la fatiguaient, elle n'aimait pas voler.
Bizarre pour un dragon, mais Masa n'était pas douée pour le voltige et ses atterrissages manquaient bien souvent de panache, un peu comme un quinze-tonnes essayant de se poser sur un œuf sans l'écraser.

La dragonne accéléra un peu, les pitons et plateaux rocheux dévastés lui fournissaient une piste sûre, la Sentinelle avait avancé en dévastant tout sur son passage, formant une piste très clairement identifiable.
Une pancarte lumineuse aurait été presque moins efficace.
Les ravages du golem les menèrent à un plateau isolé, entouré par des barrières de roc s'ouvrant au niveau d'une seule entrée, relié aux autres îlots par un pont... cassé.

La dragonne se posa tranquillement sur l'entrée, constituée de marches grossièrement taillées dans la pierre d'une jolie teinte bleutée.
Le spectacle qui se déroulait devant ses yeux la hérissa au-delà de toute possibilité.
Des cristaux d'un noir d'encre fleurissaient partout, sur les vieux totems, à fleur de sol et même constellant les barrières de l'arène.
Masa gronda entre ses dents un chapelet d'injures colorées à l'attention du créateur des cristaux.

-Maudit soit tu... dragon noir!
Même là ou ta malveillance ne trouve aucun contentement à s'exercer tu distille ton venin.


La dragonne avança d'un pas résolu vers la forêt de cristaux ébène et se mit en devoir de les réduire en poussière promptement.
Et c'est ce qu'elle fit, brisant, tailladant et écrasant le pur produit du mal qui infestait l'endroit.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Confie ta solitude au vent, il la brisera et la dispersera. [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitude et Désespoir. [PV : Libre]
» La solitude désole le coeur et contente l'esprit. - Libre
» Le temps de solitude est le choix de ton destin l RP libre pour qui veut !
» Le vent souffle la solitude [PV Hayley and Estéban]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro & Cynder Forum RP / RPG :: Zones RPG :: RP Morts-
Sauter vers: