♦ La légende continue ♦

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Dim 22 Fév 2015 - 12:46

Cela faisait deux semaines que j’étaie revenus à Warfang, et pourtant le funeste conclusion de ma dernière aventure se déroulait encore et toujours sous mes yeux et dans mes songes. j’étaie seul à déprimer dans cette grande maison avec Tintaglia, Arboryx avait déclarer que c'était pas le tout d'avoir une épée magique conçus pour tuer les officiers de Malefor si c'est pour pas s'en servir correctement et Reynard l'avait accompagné "en souvenir du bon vieux temps".

En temps normal j'aurais trouver une tâche pour m'occuper mais je n'avait la motivation pour rien, du coup je flemmardait dans la grande salle (qui à enfin été rénové!) en regardant ma mère s'essayer à la sculpture, un ciseau et un burin dans chaque pattes, à marteler un bloc de pierre brute

Qu'est ce que tu sculpte en fait?

Elle s’arrêta un instant pour me regarder

Rien de particulier, j’apprends à me servir des outils puisque personne ne peut m'apprendre

Pour ce que ça peut servir...

Elle soupiras et posa ses outils

Écoute je sais ce qui s'est passé, Arboryx m'as raconté votre "escapade" et sa mauvaise conclusion, de plus je me suis bien rendus compte que tu déprimais, mais il faut tourner la page, la pleurer pendant des années ne te la rendras pas.

Je me détournais, refusant d'écouter ses arguments

Qu'est ce que tu en sait toi qui ne t’attache jamais à personne!

C'est faux, je ne suis juste pas du genre à coller celui que j'apprécie, c'est ce coté inconstant dans
mes relations qui fait que je préfère les dragons comme Reynard ou Arboryx. Savoir que l'on finiras par se recroiser un jour ou l'autre suffit à me rendre heureuse


Après cela nous restâmes silencieux l'un et l'autre , nous regardant comme si tout allait s'arranger ainsi, au bout d'un moment elle rompit le silence

Saared, tu déprime parce que tu t'imagine que c'est la meilleure chose à faire, crois moi quelqu'un en pleine dépression ne cherche même pas à communiquer avec les autres, tu à 16 ans, bientôt 17 et tu à rencontré une dragonne qui c'est ouverte physiquement à toi, alors réfléchis bien, est-ce toi qui l'aimais ou bien ton corps qui te disait de l'aimer

Troublé je ne répondit pas et allas réfléchir dans un coin pendant le reste de la journée.

Je me réveillait le lendemain avec la tête aussi brumeuse que le brouillard qui s’étendait dans les rues de la cité, en sortant de ma chambre je cognait la tête sur le haut de l'ouverture de ma chambre en oubliant de baisser le cou, à croire que je ne m’habituerait jamais à mes nouvelles dimensions.

Parce que je ne vous l'ait pas dit mais un peu avant mes retrouvailles à la fin de ma convalescence avec Arboryx mon apparence avait radicalement changé, autrefois persuadé d'avoir presque atteint ma taille adulte et résigné à mesurer à peu près la taille de Tintaglia, j’avais pris à ma grande surprise pas mal de mètres et rejoignait à présent mon père en terme de taille, tout mes muscles avait quadruplé de volumes, me transformant en véritable armoire à glaces mouvante, mes taches et cornes autrefois d'un rouge terne et éteint affichaient maintenant un rouge rubis éclatant et ma voix était devenus tellement grave que je pouvait presque faire vibrer les carreaux en parlant près des fenêtres. Finalement je ressemblait tellement à mon père à présent que même Tintaglia m'avait confondus avec lui.

En grommelant je me rendis dans le salon et remarquas que ma mère était déjà levé depuis un moment comme le témoignait la carcasse  sur la table et elle en train de marteler le bloc de pierre brut, la journée promettait d'être mouvementé.

Je me raclait la gorge et lui dit

J'ai bien réfléchit et finalement je la regrette plus pour ce qu'elle était et pas pour elle même...

Sans lever les yeux de son ouvrage elle me répondit

Merveilleux, maintenant si tu pouvait avoir l'amabilité de prendre tes herbes avant de faire quoi que ce soit.

Je jetais un regard sur la table et aperçut la boule d'herbe honnis

Oh non pitié! c'est tellement immonde, je suis sur que je peux me contrôler sans avoir à mâcher cette horreur!

Ah toi de voir si tu préfère un petit désagrément gustatif ou être arrêter pour t'être jeté sur la première femelle qui t'auras un peu trop regarder dans la rue...

A contrecœur j’avalai l'horrible petite boule et me forçait à bien la mastiquer et à l'ingérer malgré la nausée qui me prenait tout en maudissant mentalement Arboryx d'avoir fait découvrir l'existence de cette plante à mes parents quand on frappât à la porte, me faisant temporairement oublier les protestations de mon palais

Qui peut bien venir ici aussi tôt?


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Lun 23 Fév 2015 - 4:44

Warfang... J'étais arrivé a cette cité un jour d'avance de la date du rendez-vous. Cela faisait à peu près 2 ans que je n'y avais pas mit les pied, pour raison que certaines personnes connaissaient mon identité. Sauf que cette fois-ci, j'avais pris la décision de me revêtir d'une toge a capuche bleu foncé brodé de runes aux extrémités ouverts. Je me promenai dans les rues de Warfang moins riche pour voir tous les aspects de Warfang. Quelques itinérants dans les rues, des contrebandiers... tous ce qui a de normal dans une villes avec une grande population. Quelques un me regarda du coin de l’œil pour pouvoir me détroussé. D'un geste tranquille je tassai ma toge pour faire paraitre mon épée. Je ressortis des rue malfamé puis je repensa à un dragon que j'ai affronté il y a 3 semaines sur ma terre natale. Ce dragon sombre aux atout psychique et ténébreux est devenu mon rivale. Je voulais le revoir, mais dans un moment plus opportun. Je descendis un allé pour retourné à la chambre de l'auberge d'un ami pour me reposé jusqu’à demain.

Le lendemain je sortis de l'auberge en payant mon ami ce que je lui devait.

-Merci Hydrix de bien vouloir hébergé quand je passe a Warfang. Tu es dans les seuls de mes ami a Warfang...

-Ça fait plaisir... sans être dans ta vie, que vien tu faire en ville?

-C'est rien de très grave, je viens voir un artéfact qui appartient peu être à ma race.

-Je te souhaite de trouver ce que tu recherche. Foi de Kobold!

Avant que je puisse le remercier encore, il était déjà reparti faire son travail dans l'auberge. Je sorti le papier que Saared avait marqué une adresse. J'étais à quatre coins de rues de l'adresse. je marchais tranquillement sans vouloir l'air pressé pour ne pas attiré l'attention de quiconque voulant me faire des ennuies. Je me trouva à l'adresse écrite sur le papier. Je ne portais pas mon armure, car je ne pense pas en n'avoir besoin dans cette ville. Je m’avançai sous le porche et je cognai à la porte.


HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Lun 23 Fév 2015 - 11:09

En ouvrant la porte (et en baissant la tête) j’aperçois un étrange bipède envelopper dans un habit bleu, l’individu par sa stature me ramène eux mois plus tôt, dans une salle de glace surpeuplé avec 5 cristaux, avec tout les événements, j’avais complétement oublié mon rendez vous avec Jyvro, je l'avait fait venir à cette date précise pour qu'il puisse parler avec Tintaglia

Je l'invite à rentrer d'un geste et lui dit de ma voix grondante

Avant que tu ne me demande non je ne suis pas Reynard mais oui je suis bel et bien Saared

Ma mère intrigué laisse tomber son ouvrage inachevé et s'approche de nous

Qu'est ce que tu nous ramène la Saa....

Elle s’interrompt quand elle aperçoit Le destructeur sans son habit, ses yeux se remplissent de haine et elle montre les crocs tout en le fixant

Vous! Sale enflure! il n'est pas question que....

Elle remarque alors l'émeraude sur son torse et le regarde plus en détaille

Oh, alors vous n'êtes pas? Excusez moi je je vous ait confondus avec un sale type que j'ai connus il y a pas si longtemps que ça dans un endroit peu recommandable

Pour les présentations amicale cela commençait plutôt mal

Eh bien je te présente Jyvro, le destructeur dont je t'ait parlé, Jyvro voici Tintaglia l'ancienne forgeronne de Malefor, ma mère qui habite chez moi par intermittence

Après les présentation d'usage entre eux la situation était beaucoup plus détendus et je put en venir au fait

En vérité, si Jyvro est la c'est parce que tu possède peut être un artefact de son peuple, une épée étrange fait dans un alliage inconnus dans un style antique avec un œil stylisé sur la garde

Elle réfléchit un instant et déclaras

je voit de quoi tu parle mais il me faut plus de précision pour la retrouver dans le tas.

Jyvro paraissait tout de suite plus intéresse

Ah, c'est vrai que tu n'est pas au courant, la détestable personne avec qui j'ai confondus ton amis en à ramené plusieurs quand il est arrivé dans la forteresse, il à vus que j’étaie intéresser et à commencé à en ramener encore et encore, et pas que des épées. Vers la fin j'en possédait tellement que tout ces artéfacts formaient une pile qui dépassait Saared en taille. La seul variance que j’avais observé dans tout ces objets c'était que l’œil de certaines était ouverte et d'autre fermé, je les ait donc trié ainsi.

Le destructeur demandas alors combien avait encore l’œil ouvert

La plupart des yeux était fermé et certain on fait de même parfois, quand je suis partis après la chute de Malefor il devait en rester quelque dizaines d'encore ouvert. Je vois venir votre question et j'y répondrais avant, avant de partir j'ai caché tout le stock dans un débarras secret et quand j'y suis retourné après que le maitre des ténèbres soit revenus d'entre les morts, tout les artéfacts s'étaient volatilisés, pourtant à part cela, absolument rien de ce qui restait dans la forteresse n'avait été dérobé.


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Mar 24 Fév 2015 - 4:52

La grande porte s'ouvrit. Un dragon ouvrit la porte, il avait une tête de plus que moi. C'était Saared, il avait bien grandit. Il devança ma question. Il ressemblait bien à Reynard, mais c'était bien l'adolescent. Après qu'il parla je senti une odeur D'honnis... Je lui sourit a pleine dents pour dire que je me doutais de ce qu'il avait fait. Je lui chuchota.

-De l'honnis hum...

J'enlevai mon manteau, puis une dragonne que je ne connaissais pas me cria dessus comme si j'avais foulé les terre en temps que destructeur pour Malefor. Par réflexe, ma main étais sur la garde de mon épée prête a être sortie. Puis elle fit remarquer son erreur. Saared nous présenta de suite. Je lâcha ma garde et je lui dit.

-Vous n'avez aucun besoin de vous excuser... Le destructeur qui a attaqué votre terre et aidez Malefor était mon oncle qui me ressemblait, mais il est mort maintenant. Enchanté de faire votre connaissance... faisons comme si rien ne s'était passé.

Tintaglia m'expliquait se qui c'était passé durant la guerre contre Malefor et a sa résurrection à propos des armes... Je réfléchi puis je me lança sur les pistes les plus probables.

-Je cherche deux armes bien précises, qui ont encore l'œil ouvert... Une rapière du même style que mon épée nommé Ropéra et une dague aillant le même style que la hallebarde que je vais faire apparaitre nommé Dryxis. Si elles sont endommagées, je peux les réparer, j'ai des basse en métallurgie de ma race.

Je déposa mon épée sur la table, puis je fit apparaitre dans une lumière verte la hallebarde assez massive qui était sur l'autel à l'ile des esprits.

-Combien d’œil se sont fermés? Même si je connais le nombre exacte. Juste aux cas où...

Après que Tintaglia est parlé, Je savais pourquoi elle avait disparue.

-elle ont disparues, car c'était des arme secondaire des morts de ma race, nous avons vécu une guerre nous aussi de notre côté...

Puis pour dévier le sujet de conversation, je me tournai vers Saared, puis lui dit tout en sentant l'honnis et en ricanant.

-Aux moins avec ce que tu mâche, tu pourras contrôler tes hormones et t'éviter les foudres de père en colère.


HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Mar 24 Fév 2015 - 12:43

Avec tout ça j’avais oublié d'avaler l'horrible petite boule, je prit une grande inspiration et déglutit, si quelque chose trainait dans mon l'estomac j’aurais surement tout rendus.

Oh ici les mœurs sont beaucoup libertin, et généralement peu de filles reste avec leurs parents après la fin de leurs croissance. Encore heureux pour lui car de toute façon même quand il prend ses calmants il bat de la queue devant chaque dragonne qui passe dans la rue

J'essayai tant bien que mal de sauver l'honneur après le coup

Mais qu'est ce que j'y peut si elle me font toute de l’œil, surtout hier l'argenté sur la place violette, elle avait des formes si généreuse qu'on aurait crus que...

Un bout de queue pourpre claquas sur mon museaux, me coupant dans mon envolé lyrique

Je sait pas comment ça devait se passer chez les destructeurs mais ça devait pas non plus être très beau à voir.

Frustré par la taloche, je leurs tournait le dos et parti me dégoter une belle pièce de viande tandis que les deux compères argumentait sur la surproduction d'hormone dans leurs espèces respectives, la viande aurait cependant été bien meilleure sans l'infâme arrière-goût d'honnis. Quand j'eus fini de me rassasier, un détails fleuras mon esprit

Une seconde Jyvro, même si selon toi il est normal que les artéfacts fermé se soit volatilisé, comment se fait il que ceux encore ouvert aient eux aussi disparus?


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Mer 25 Fév 2015 - 3:17

Tintaglia m'expliqua que les fille après leurs croissances restaient rarement cher leurs parents. Puis elle disait que même sous la médication, Saared ne se contrôlait pas devant les dragonnes.

-Ma race prône la liberté aussi c'est seulement que les adolescents quitte le nid familiale après la fin de leurs apprentissages vers l'age de 19 ans. Sinon on peux faire ce que l'on veut, à par se donnez a des adultères en bas de 18 ans... *mon regard se détourna et je souris* habituellement.

Saared tenta de se justifier difficilement, mais sa mère lui empêcha de finir sa phrase. Frustré de la taloche, il parti dans ce qui avait l'air d'une cuisine. Tintaglia supposa que chez les destructeur cela ne devait pas être beau non plus.

-Ce n'est pas si pire que cela, pour demander la main de celle que nous aimons, il fallait démontré aux parents que nous avions du courage, de l’honneur et savoir combattre. J'ai du me combattre contre le père de ma tendre moitié pour gagné ça confiance, mais le combat n'as pas eu lieux, car la guerre ou tous les destructeurs sont mort contre un roi des démon est arrivée les seul à avoir survécu sont moi et mon amante... mais mon amante a été kidnappé durant le combat. Nos pratiques sont différent, mais aucunement sexiste, car l'homme autant que la femme ont le droit de faire ce que bon lui semble.Les femmes avaient eux aussi un rituel de combat... Et Il y a bien des femmes que je ne voulais pas combattre. d'un point de vue, c'est bien que Saared est vécu ça. Après tout, il devra le vivre un jour ou l’autre. De plus c'est normal pour un mâle d'aimé regarder les femelles.

Saared revient avec une pièce de viande dans l'estomac et une question sur la langue. Comment les arme avec l’œil ouvert ont pu disparaitre.

-Je crois qu'il ont pu être volé, ou elle on agit par elle même. Nos épées sont vivantes, ça pourrait arrivé.

une voix sur la table s'exclama en parlant très très vite:

-Bien sur que cela ce peux! Je t'ai déjà filé un coup de pommeau pour te réveillé dans les bois. Tu dors tellement comme une bûche. Il pourrait y avoir un feu d'artifice à vingt mètres de toi et tu ne te réveillerais même pas!

Les consciences mélangées dans l'épée il y en avait beaucoup, mais je savais qui parlait... mon paternel. C'était le seul de la famille qui parlait trop et vite.


HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Mer 25 Fév 2015 - 10:26

Une voix qui semblait éthéré sortit de... la table?

Attend je rêve pas, ton arme vient de s'adresser à toi de façon à ce que tout le monde puisse l'entendre?

Pratique ça, en permettant au esprits de tes ancêtres de s’exprimer tu bénéficie de milliers d'années d'expérience, en plus eux ne dorment jamais, ne consomme rien. Mais si peuvent s 'exprimer n'importe quand, ne risque-t-ils pas de devenir un peu envahissant à la longue?

J'examinais une nouvelle fois l'épée, l’œil sur la garde semblait me fixer, ou alors le mur derrière moi, je ne saurais dire. Peut être que les ancêtres percevait le monde extérieur à partir de la, dans ce cas il devait avoir un gros plan sur mon museau

Si en plus elle sont consciente et bouge d'elle même, les retrouver risque d'être plus que difficile.

Il n'est pas non plus impossible qu'on est put les voler, un destructeur à la recherche de son arme aurait put la retrouver et embarquer tout le lot en même temps, et il est peu probable que tous les artéfacts appartiennent à un seul destructeur ce qui voudrait que si toute ces armes sont encore ouverte alors vous êtes sans doute plus que deux à avoir survécus...


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Jeu 26 Fév 2015 - 4:12

Saared surprit que mon épée s'exclame me fit haussé les épaules. Puis Tintaglia amena un point que je n’avais pas penser.

-Même si il sont des esprits, ils ont besoins de repos, mais ils sont plus de 60, alors ils pourraient pendant très très longtemps. C'est bien pour l'expérience, mais j'aime mieux forger certaine expérience moi même. Ils peuvent s’exprime quand ils le veulent, mais il parle que très rarement et puis ils fonctionnent en consensus, alors il ne disent pas quelque chose pour rien.

je regarda Saared fixé l’œil sur l'épée comme si il voulait voir mes ancêtres à travers. L’œil le regarda en plissant ses paupières pour examiné le dragon qui lui bouchait la vu. Puis l’œil de la hallebarde le fixa intrigué. J’expliquai à Saared la réponse à son commentaire.

-Ne colle pas ton museau sur eux je ne croix pas qu'ils veulent voir l'intérieur de tes narines... Puis quand les armes veulent bougé, ils vont tous le temps vers leurs propriétaires.

Tintaglia apporta une théorie qui aurait pu être la tournure parfait, mais ce n'était pas le cas...

-C'est impossible qu'il reste d'autre destructeur en vie, à part moi et ma douce, car je l'ai est moi même enterré. Si il y avait des arme encore ouvert, c'est que ce son des faux ou leurs possesseur on intégré leur propre arme faute de descendances.


HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Jeu 26 Fév 2015 - 10:11

Tintaglia fixas le destructeur et lui répondis

Tu ne comprend pas ce que j'essaie de te dire, il doit y avoir d'autre destructeur encore en vie, sinon ce n'est même pas la peine d'engendrer une descendance

Je ne voyait pas vraiment pourquoi mais elle ne nous laissas pas continuer

Quand j'étaie chez Malefor j'ai assisté au expérimentation d'un dragon un peu spéciale, il disait être un ancien scientifique bannis de ses anciennes terre pour avoir été un peu trop loin dans ses expériences. Un jour il s'est mis en tête d'étudier  la question de l'inceste, il voulait déterminer pourquoi la chose était prohibé, il à sélectionner un mâle et une femelle de plusieurs espèces de petit rongeur qui se reproduise très vite et à forcé les petits des portés à se reproduire entre eux. Il à exhiber le résultat de la 6éme génération à tous, les descendant étaient tellement difforme qu'ils ne ressemblait même plus à des individus normaux de leurs espèces, ils souffraient de nombreuse tares mentale et physique qui les fit vivre à peine quelque jour et qui les empêchaient de concevoir. Je ne dis pas cela pour te faire peur ou pour te décourager mais juste pour te dire que si tu veut que ton espèces perdure il faut qu'il y ait d'autre destructeur encore en vie

Effectivement, même si le phénomène qu'elle décrivait serai plus long chez les destructeurs il finirait par les consumer aussi, je levait mon museau ensanglanté de mon repas et lui dit

Je suis d'accord il n'est pas impossible qu'il en reste d'autre, tu dit que ton oncle était passé chez Malefor, de ce fait il n'est pas mort à cause de ce démon, il est donc envisageable que d'autre n'est pas été présent ce jour la et ta meilleure piste pour les retrouver sont ces armes qui pouvaient que leurs propriétaire était encore vivant il n'y a pas si longtemps que cela...


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Ven 27 Fév 2015 - 2:54

Tintaglia m’expliqua le problème de l’inceste dans une communauté et qu'il serait impossible a moi et ma moitié de faire continuer la race. Mais certain point manquait. De plus si mon oncle était encore en vie, je ne saurait quoi faire... l’engueulé ou lui dire qu'il ma manquer.

-Je comprend ce que vous dites Tintaglia, mais je vais rectifier le point de l'inceste. Les destructeurs même si le nom ne le signifie pas, nous sommes des dragon avant tout. Ma mère n'a pas été un destructeur. Elle était une dragonne comme vous. Alors l'inceste n'est pas vraiment un problème a prendre en compte. Et puis si mon oncle est encore en vie après avoir perdu son cœur contre Spyro et cynder. Je me demande vraiment comment il a fait pour finir le cercle de feu qui a faillit détruire cette planète... Et puis, si il aurait été la contre le démon il n'y aurait pas eu autant de perte. c'était un des quatre plus gros et plus fort destructeur jamais connu...

Je réfléchissa aux dirent de Saared... est-ce qu'il y avait des absents pendant la guerre? Je ne sais plus cela faisait trop longtemps... la frustration me pris la tête.

-*Marronnage de sacre incompréhensible* Si il sont en vie tant mieux! Qu'ils arrêtent de se caché bordel! De toute façon, il reste encore mon âme sœur que je dois trouvé! Bordel de connerie ça fait près de 1 ans que je tourne en rond et je n’aboutis toujours à rien!

Dis-je sèchement. Je me frotta les yeux de frustrations. C'était dur de continué dans ses conditions.

-désolé c'est juste que je n'en peux plus de chercher comme un attardé dans un vaste monde...


HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Ven 27 Fév 2015 - 10:58

C'est vrai que c'était surement déprimant, le monde est immense, même quand on est un dragon, il lui faudrait une piste ou un indice prouvant que d'autre destructeur existe encore. Le silence s'était abattus, Tintaglia n'avait pas de solutions pratique à son problème et moi aussi, mais que pouvais-je faire, simple forgeron que je suis?

L'épée sur la table fait errer son regard dans la pièce avant de se poser sur moi, par simple curiosité je ne peux m’empêcher de regarder par l'esprit sa signature magique. je ferme les yeux et bloque mon ouïe, l'auras magique de l'arme se révèle dans mon esprit être extrêmement puissant, la magie antique qui l'entoure est plein de mystère et de dangers pour un simple mortel comme moi, mais je me contente d'analyser le signal que produit l'épée pour pouvoir la reconnaitre plus tard, alors que je mémorisait le signal, une vague impression de curiosité me parvint, les esprits n'avait apparemment pas l'habitude qu'on les regarde sous cette angle, ils s’approchèrent pour toucher ma conscience et une cacophonie de voix désordonné s’éleva, pas forcément agressive d'après leurs ton mais leurs tohu-bohu dans mon crâne me prit au dépourvus et me fit tomber physiquement à la renverse, me renvoyant dans le monde physique.

J'ouvre les yeux et voit les museaux inquiet de mes compagnons penché sur moi

Tout vas bien, je suis juste entrer en contact mentalement avec les esprits de ton épée Jyvro, et crois moi tu à de la chance qu'ils ne s'expriment qu'un à la fois.

Tintaglie se sentit obliger de justifier

A force de forger des armes magique, mon fils et moi avons développer un genre de "sixième sens" qui nous permet de repérer la magie mentalement et de l'identifier grâce à l'énergie qu'elle dégage

Je me relevais quand des signaux lointain et indistinct se mirent à effleurer mon esprit

Je... Je les entends,

De quoi?

C'est ténus mais je sens les signaux des artéfacts, ils sont extrêmement loin mais ils sont si puissant que je peux les ressentir leurs appels


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Dim 1 Mar 2015 - 21:20

Je leva les yeux car je sentit que les esprits de mon épée se manifestait, mais il ne disait rien. Pourquoi? je ne le savais pas Jusqu'à ce que Saared tomba a la renverse comme si on venait de le drogué... Puis il m'expliqua que j'avais de la chance qu'il ne parle pas tous en même temps.

-C'est normal ils sont puissants dans l’âme et ils sont près de 80, alors si il parle tous en même temps c'est normal que sa donne mal a la tête.

puis Tintaglia m'expliqua ce que Saared tentait de faire. Je le regarda perplexe je senti à travers lui la puissance de Ropéra. Saared nous indiqua qu'il entendait quelque chose... Nous le questionnions sur ce qu'il entendait.

-on ne parle pas comment peut tu entendre quelque chose?

Il nous dit qu'il entend les artéfacts, cet événement me donna un peu d'espoir, mais elle était où?

-Dit-moi où elles sont que j'aille défoncé la gueule du salaud qui les a volées! Si c'est dans le royaume des ténèbres ça m'arrangerait... J'ai quelque chose à y faire.

Je pensa au dragon psychique avec le torse marquer de rune. il m'avait dit de venir le voir dans le royaume des ténèbres.


HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Dim 1 Mar 2015 - 23:11

Laisse moi le temps de trianguler leurs position...

Je me concentrait et séparait méthodiquement chaque signal afin de déterminer leur emplacements respectifs.

Alors déjà il n'y en à aucun artéfacts dans les régions limitrophe à Warfang, j'en sent plusieurs dans les îles volantes, une petite minorité se trouve dans les régions ténébreuse et le reste est dispersé à travers les zones neutres...

Cependant cela ne réglait pas entièrement le problème

Enfin ça reste de l'approximatif bien sur, je suis trop éloigné pour les localiser avec précision. Il semblerait que le stock se soit dispersé après leurs disparitions et je n'ose pas contacter les esprits qu'elle contiennent, j'ai peur qu’ils ne le prennent mal. De plus je ne pense pas pouvoir distinguer les deux que tu cherche parmi les autres, il faudrait pour cela que je connaissent les artéfacts individuellement.


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Mer 4 Mar 2015 - 5:00

Saared sentait plusieurs artéfact aux iles volantes c'était tous a fait normal. La majoriter était enterré avec leurs défunts. Un endroit que Saared pointait étais le royaume des ténébres... une minorité qu'il disait... J'étais de plus en plus confiant que les deux armes que je recherchais, j'allais les trouvé là-bas. De plus j'avais une façon de passé dans ses terre bien évidente. Demander aux dragon psychique de me faire entré dans les terres.

-Bon, ben je sais que je vais voir des dragon de Malefor pendant ma première expédition. Héhé... Si tu ne t'ennuie pas trop Saared tu pourrais venir. Sauf que les méchantes dragon il ne faudra pas tenter de les séduire.

Avec ce petit commentaire un sourire malcommode me revint en regardant Saared. Je me tourna vers Tintaglia.

-Je compte bien payer votre aide qui m'a été précieuse, malheureusement je n'ai rien sur moi. je crois que je pourrai vous enseignez les basses plus approfondit de la création des armes ou de certains artéfacts de mon peuples.



HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Mer 4 Mar 2015 - 13:34

C'était plus que généreux de la part de Jyvro que de proposer de nous apprendre la métallurgie de sa race, surtout quand on sait que personne de nos jours ne saurait reproduire leurs savoir-faire...

Eh bien j'accepte volontiers, j'imagine que je n'ai pas besoin de te demander si tu est intéresser Saared?

Je secouait la tête en signe de dénégation, jamais je n'aurait su refuser pareil présent.

Tu pourrais aller faire un tour avec Jyvro, ton aide lui serait plus que précieuse dans sa quêtes, et puis ça te dégourdiras un peu...

Il est vrai que je n'ai pas beaucoup bouger depuis mon retour, et puis ça me feras voir du pays

Désolé de te décevoir mais les dragonnes qui veulent t'arracher la tête parce qu'elles sont fêlé et qu'elles te considèrent comme un traitre c'est pas trop mon genre


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Jeu 5 Mar 2015 - 1:57

Tous commençaient à être intéressant. moi et Saared irons dans le royaume des ténèbres trouver les artéfact de mon peuple, rencontré un "ami" et peut-être trouvé une piste... Je repris mon épée qui me regard avec un air content et je fis disparaitre la hallebarde.

-Nous irons dans le royaume des ténèbres, j'ai besoin d'aller voir un dragon qui habite dans ce royaume et c'est lui qui nous feras passé un peu partout sans encombre. C'est un dragon qui manipule le psychique. Je crois qu'il se nommes Dréagyr.

Saared avait l'air motivé de vouloir faire quelque chose d'autre que de rester assis. Notre escapade risquait d'être mouvementer, alors un peu de support était le bien venu. Si nous excluons Dréagyr, j'avais un bon présentement que quelqu'un allait s'ajouter à notre groupe pendant notre quête.

-Prépare-toi, car ça risque d'être très mouvementer et très chaud là-bas.


HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Jeu 5 Mar 2015 - 7:21

T’inquiète, j'ai l'habitude...

(voila je pense qu'on est bon pour Warfang)


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Jeu 5 Mar 2015 - 16:02

yup.

Je vais surement commencer celui au royaume des ténèbres, si ça ne te dérange pas.


HO MY GOD! LE CAP DES 2000 postes viens d'être atteint!!!

''L'entente entre tous est une chose possible, il faut seulement faire un effort pour comprendre les autres''
- Chaosdraco-liche

Chaosdraco-liche...
Spoiler:
 


Moi quadrupède
Spoiler:
 
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 27
Détestable Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://covectide-tracker.deviantart.com/
Messages : 2092
Crédit : 6062
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 20
Localisation : chercher...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro) Jeu 5 Mar 2015 - 16:40

pas de probléme


Mon dieu que cet avatar est génial, un grand merci à Jyvro pour ça!
avatar

Personnage
Recherche: Déjà trouvé
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: entre 17 et 18 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 621
Crédit : 3627
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 19
Localisation : quantiquement partout à la fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
le forgeron et le destructeur (PV Saared-Jyvro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flosi, le forgeron nain
» Aaron Steiner, le Forgeron Onirique[Pas fini]
» aussi inoffensif que destructeur, voila Tenkensu et ses yo-yo
» William Turner, le Forgeron [Need a second validation]
» Sarkhan Vol, le Guerrier Forgeron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro & Cynder Forum RP / RPG :: Zones RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: