♦ La légende continue ♦

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Dans le feu de l'action (Pv Arboryx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Dans le feu de l'action (Pv Arboryx) Mer 10 Aoû 2016 - 6:02

Devant cette démonstration de paranoïa que l’on aurait pu qualifier pour le moins d’étrange, Igniis sembla décidé à se faire rassurant. Il m’encouragea à ce que l’on continue notre chemin. Non car ce dernier ne souhaitait se précipiter à l’avant, abandonnant ainsi toute forme de prudence, mais plutôt car il aurait été plutôt contre-productif de rester planté là à chasser les fantômes. En effets, la lave qui avait brûlé vif Gandeyr pouvait toujours gruger la pierre et se déverser sur nous. Trouvant l’idée raisonnable, je suivis mon compagnon. Le magma avait eu d’amples occasions de nous engloutir aujourd’hui et je n’étais guère tenté par la perspective de lui en offrir de nouvelles.

-Une proposition sensée, répondis-je en trottant derrière Igniis qui avait pris les avants, espérons que tout ce bordel soit terminé pour aujourd’hui. Y’en a marre là…

Bien sûr, rien ne pouvait être aussi simple avec nous.

Igniis et moi retournâmes sur nos pas. Le sol tremblait toujours et nous décidâmes donc d’augmenter la cadence. Heureusement, nous nous rapprochions rapidement de la sortie et constatâmes avec soulagement que l’air se faisait de moins en moins épais et étouffant.

-Il était temps ! M’exclamais-je en suivant mon camarade à l’extérieur. Je crois qu’on va avoir droit à une pau…

Je n’eus pas le temps de terminer ma phrase qu’une forme imposante surgie de l’ombre devant moi et fonça vers Igniis. Cette dernière me refila un sacré coup dans la mâchoire au passage. Il fallait dire que ce qui m’avait cogné devait avoir une sacrée droite parce que j’avais rarement vu autant d’étoiles en même temps. Perdant l’équilibre, je m’écrasai lourdement contre la paroi de pierre du tunnel. Ignorant tout de ce qui m’avait refilé cette morflée et avec la cervelle en bouillie, je tentai tout de même de riposter. De toute façon, j’étais probablement un lézard mort en plus si je demeurais passif.

-Crève ! Rugis-je en crachant un vicieux filet de flamme dans la direction générale de mon mystérieux assaillant en espérant que ne pas toucher Igniis.

Je semblai atteindre la forme dans le dos. Par contre, il était quelque peu difficile d’évaluer l’efficacité de ma tentative tant ma tête était toujours brouillée par le choc. C’est donc avec effrois que je vis la forme foncer droit sur le capitaine et le faire valser en dehors du souterrain.

-Tiens bon compagnon ! Grognais-je à la façon d'un membre de gang alors que je me redressai. On va se le faire st’enfoiré !

Ayant pleinement repris mes sens, je bondis à mon tour à l’extérieur du tunnel. La scène qui m’attendait dehors en fut une pleine de surprises alors que je pu constater qu’Igniis se trouvait confronté à un autre dragon. Et quel étrange type c’était ! Son corps imposant était en partie recouvert de cristaux lointainement semblables à ceux portés par Gandeyr et les deux autres dragons que j’avais dû combattre (et que j’avais très probablement butés). Ces mêmes pierres que l’on pouvait voir sur le corps du dragon avaient bien dû me sonner une cloche quant à son identité. Les deux protagonistes étaient bien engagés dans une conversation à laquelle je ne comprenais pas grand-chose, mais tout cela allait bientôt changer. En effet, il fallut que j’arrête à ce moment-là mes observations car Igniis ne semblait plus intéressé à discuter. Sans crier gare, mon compagnon se rua sur son interlocuteur.

Sans perdre un instant de plus, je fis de même. Il fallait bien que je suive le mouvement quoi.

Toutefois, tout juste avant que le capitaine atteigne sa cible et que j’en fasse de même, nous fûmes tous les deux repoussés par une force inconnue. Bien que je fusse bien plus loin qu’Igniis, la force du choc me coupa net le sifflet et m’envoya valser au loin. Complètement pris de court, je pu au moins rouler sur moi-même histoire d’amoindrir ma chute avant que je ne m’écrase au sol. Je dû me cogner le crâne de nouveau car les détails suivant immédiatement mon petit vol plané demeurent encore flous dans ma mémoire.

-D’accord, d’accord. Maugréais-je. Je crois que je vais piquer un somme…

Peut-être ce fut exactement ce que je fis, car dès que j’ouvrai les yeux, l’étrange dragon avait disparu sans laisser de traces. Seul demeurait un Igniis à l’allure découragée et soupirante. Une nouvelle fois, je me relevai encore un peu chambranlant, mais vivant au moins.

-Ah merde…Grommelais-je en me dirigeant d’un pas incertain vers mon camarade. Il faudrait pas refaire ça tous les jours. J’ai mes limites moi aussi…

Lentement, je couvrais la distance qui me séparait du capitaine. Un peu éméché, je grognai lorsque je posai mon arrière train en arrivant en face de lui. Il fallait dire que la journée avait été dure...

Après un court moment de silence, je pris la parole.

-Eh…ben…Hésitais-je en me raclant la gorge. Cap’t, je crois bien que notre contrat ici est…euh…terminé.

Je ne voulais pas trop presser Igniis, il venait tout juste de perdre un de ses amis et la correction que l’on venait tout juste de nous administrer était probablement toujours fraîche dans sa mémoire. De quoi faire piquer une de ces colères à n’importe qui.

-Considérant nos options, continuais-je, je crois qu’il serait préférable que nous montions un camp loin d’ici. Il se fait tard et la distance à parcourir reste assez imposante, même pour nous.

Je jetai un coup d’œil au ciel qui commençait à s’assombrir. Avec les nuages de suie qui bloquaient les cieux presque en permanence, il ferait bientôt nuit noire. Je n’avais bien sûr pas peur de l’obscurité, mais en repensant à tout ce que nous avions affronté aujourd’hui, je n’étais pas très enjoué à faire la connaissance de la faune nocturne des terres désolées de Tarok. Particulièrement si je ne pouvais pas apercevoir ce qui allait me tuer avant qu’il ne soit trop tard. Et puis, les ombres cachaient parfois des choses bien plus terrifiantes que des dragons sous l’emprise de sortilèges ou des trolls…

-Alors camarade ? Dis-je sur le ton le plus convaincant que je pu trouver.Qu’est-ce que tu en dis ? Hum ? On pourra bien discuter de ce qui vient de se passer. Je crois que j’ai besoin de quelques explications.

En réalité, mes intentions résidaient surtout dans le fait de mettre le plus de distance entre mes écailles et ce lieu de malheurs.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 28
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Crédit : 3374
Date d'inscription : 02/04/2014
Localisation : Où l'on demande des soldats de fortune.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans le feu de l'action (Pv Arboryx) Sam 20 Aoû 2016 - 10:01

J'étais d'une humeur... Massacrante. En même temps, qui ne le serait pas après avoir retrouvé un ancien ami et l'avoir vu mourir... Et ensuite voir son assassin filer entre ses griffes ? En parlant de ces dernières, elles étaient sorties et en train de racler le sol, ce qui était, je pense que vous l'avez remarqué, un signe trèèèèèèèès légèrement ostentatoire de ma frustration et de ma colère (qui montrait aussi sa face sur la mienne). Je me retenais d'exploser et, quand j'étais sur le point de déverser un torrent de feu et de sang à cause de cela...

Je fermai le yeux et je soupirai longuement. Et quand je les rouvris, je vis qu'Arboryx, qui avait tenté de m'aider... En vain, approchait vers moi. Quand il fut tout proche, il y eu un petit moment de silence. Je gardait ce dernier pour moi, pour le moment. Puis, mon compagnon parla :

- Eh…ben… Cap’t, je crois bien que notre contrat ici est…euh…terminé. Considérant nos options, je crois qu’il serait préférable que nous montions un camp loin d’ici. Il se fait tard et la distance à parcourir reste assez imposante, même pour nous.

Puis, en jetant un coup d'œil aux alentours, il continua :

- Alors camarade  Qu’est-ce que tu en dis ? Hum ? On pourra bien discuter de ce qui vient de se passer. Je crois que j’ai besoin de quelques explications.

- Très bien, allons-y... Je t'expliquerais tout en chemin... lui répondis-je

Nous commençâmes à nous éloigner de ce volcan où, en si peu de temps, il s'était passé énormément de choses. Là, je lui dit :

- Un jour, j'eus à affronter mon ancien amour, morte en guerre et ressuscité par le Nécromancien de Malefor. Je la tuai, malheureusement et, ensuite, je parti chercher le Nécromancien avec un désir de me venger... Je le retrouvai et je le massacrai... Dans le même temps, j'avais sauvé Warfang des plans de destruction de ce dernier. Maintenant, Le Maître des Cristaux veut ma peau... Car ce Nécromancien était son frère. C'est, du moins, l'explication la plus rapide que je peux t'offrir...

Je soupirai... Et, ensuite, je dis, avec une sorte de conviction en moi :

- Deux Dragons sont en train de s’entre-tuer. Au milieu est la récompense du vainqueur. Quel est donc cette récompense qui rend fou deux Dragons en pleines capacité de leurs moyens ? Un plat froid : la Vengeance. Le Maître des Cristaux et moi nous battons maintenant pour obtenir ce plat. Mon ennemis est déjà en train de goutté ce met en ayant tué mon ancien ami, mais maintenant, c'est à mon tout et je vais lui enlever le pain de la bouche... Tu connais la différence entre toi et moi, Arboryx ? Toi, tu tue pour qu'on te paye... Moi, je tue pour qu'ils payent... Et je le jure... Je le jure sur mon honneur que je vais le faire souffrir et le tuer avec le plus grand des plaisirs...

Fin du rp


Bon ! Cela fait maintenant 1 an, jour pour jour, MINUTE par MINUTE, peut-être pas seconde par seconde parce que faut pas déconner au bout d'un moment, que ce rp a été commencé. Nous fêtons donc cela, Arboryx et moi, en sortant LES bouteilles de champagne ! Et quoi de mieux que finir ce rp en le finissant pile au moment de son anniversaire, quoi de mieux qu'un rp qui a duré pile un an ? Sûrement beaucoup de choses... Mais bref ! Joyeux anniversaire ce rp !

En attendant, on vous laisse et nous allons nous bourrer la gueule avec le champagne ! Des gueules de bois nous attendent, ne les faisons pas patienter plus longtemps !

Sur ce, au revoir !


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 841
Crédit : 3823
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
Dans le feu de l'action (Pv Arboryx)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» RPS CHATBOX → pour des rps dans le feu de l'action
» Action, chiche ou vérité ?
» Action ou Vérité Party [SM & Guests]
» Action, Verité ou Chiche?
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro & Cynder Forum RP / RPG :: Zones RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: