♦ La légende continue ♦

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le triomphe des ombres [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Le triomphe des ombres [Terminé] Dim 2 Oct 2016 - 3:29

Le vieux continent était sous l’emprise de la guerre depuis un certain temps déjà. Les tambours battaient à la cadence des marches des armées en campagne. Les feux de camps illuminaient la nuit. Les ruines pillées et fumantes des villages mis à sac parsemaient de toute part le paysage. Alors que ceux-ci semblaient tirer à leur fin, les anciens conflits avaient été remplacés par d’autres. Pour beaucoup, l’arrivée des hordes hybrides et de leurs chefs de guerre avait été en quelque sorte le commencement du jugement dernier, plongeant sous une ombre menaçante l’entièreté des anciennes races. Leurs guerriers se déversant avec fureur sur les peuples du nord semblèrent à première vue invincibles. Après avoir en pulvérisé les armées envoyées dans le but de stopper leur avancée, l’esprit du villageois moyen était aux prises avec un sentiment atroce : La fin était proche.

Toutefois, bien que la situation semblât désespérée et que la menace à l’ère des dragons grandissait, un certain reptile violet particulièrement vil se préparait à en prendre avantage.  Le mal émanant du Seigneur Noir ne dormait jamais et son esprit vicieux, conseillé par nombre d'entités des Abysses inconnues de tous, manigançait toujours et sans relâche.

Du haut de la Citadelle des sombres présages, Malefor positionnait avec attention les pions de son stratagème. C’est dans la salle du trône que le grand violet en supervisait les derniers préparatifs.

-Est-il prêt ? Demanda le chef guerre de sa voix caverneuse tout en aiguisant ses griffes sur le sol de pierre.

À ces mots, un dragon noir à la silhouette tordue et enveloppé sous une grande toge noire s’avança et salua le maître de la corruption.

-Oui seigneur, siffla-t-il entre ces crocs pourris, il est en marche à ce moment même. Nous n’attendons plus que votre commandement.

Malefor braqua alors ses yeux jaunes sur la perfide créature.

-J’espère pour toi que tu dis vrai, Orrak. Dit-il sur un ton lourd de menace. S’il s’avérait du contraire, je devrai sans aucun doute vous faire empaler toi et ton ordre. Quel gâchis après tant de mois d’acharnement, n’est-pas ?

À cela, le dragon noir ne broncha point. Il leva alors son regard vers Malefor.

-Les Frères du Chaos et moi-même sommes à votre service, seigneur. Répondit-il en découvrant à la lumière des torches ses écailles percées d’abcès et de plaies ainsi que deux yeux vert perçants. Nous nous dédions à votre cause et partagerons notre savoir de l’occulte tant que vous assurerez la protection de notre temple.  

Malefor renifla d’agacement.

-Bien sûr, comme nous en avions convenu il y a de cela deux ans, frère Orrak. Gronda-il. Toutefois, tâchez de bien remplir votre part du marché…

Le violet laissa ses mots en suspens, suggérant à Orrak de bien choisir sa réponse.

-Votre mot est loi, seigneur. Répondit-il tout simplement.

Malefor toisa l’étrange dragon quelques instants encore.

-Bien, préparez vos grimoires et vos maléfices, nous partirons sous peu. Dit-il enfin en se détournant du fanatique en lui signalant d’une griffe qu’il pouvait disposer. Kakdar ! Dit-il à voix haute.

Après quelques secondes d’attente, un énorme dragon rouge bardé d’une armure de fer noir entra dans la salle du trône.

-Seigneur ? Dit-il d’une voix grave.

-Envois le plus rapide de tes éclaireurs porter un message à Warfang pour Spyro. Dit-il en désignant un parchemin celé posé sur un piédestal de pierre. Dîtes-lui qu’il me joigne demain à l'aube au mont du Grand Roc. Nous avons nombre de choses dont nous devons discuter.

Le soldat salua le seigneur de guerre.

-Bien seigneur ! Dit-il avec enthousiasme et, aussi rapidement qu’il était venu, s’en fut.

Alors qu’il fut enfin seul, un sourire carnassier s’étira sur les lèvres du grand dragon violet. Les pièces maîtresses étaient en place.

Bientôt, l’équilibre serait restauré.
avatar

Personnage
Recherche: Autres
Clan / Faction: Dragon maléfique
Age: Ancien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 142
Crédit : 4120
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : En marche pour la guerre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le triomphe des ombres [Terminé] Mar 4 Oct 2016 - 3:58

Bien que l'annonce d'une guerre plus qu’imminente arrivait a grand pas, j'avais tenté profiter de ma journée hier pour relaxer, avoir du temps a moi, j'avais bien mérité un peu de vacance, après tous ce que j'ai fait pour ce monde... Bien que je restais vigilant, ce laisser aller et profiter de la vie était essentiel pour un mental équilibré. Malheureusement, ma journée à été gâcher par ce message venant de ce cher maître noire qui avait la bonne idée de me convoquer au mont du Grand Roc a l'aube. Il fallait bien ça pour pourrir une belle journée ensoleillé! En plus, il pleut, pleut, pleut et pleut au mont du Grand Roc. Je n'ai eu qu'à ouvrir la lettre et une garde rapprocher de sept dragon de Warfang était prêt a en découdre avec le maître noire. Il était a la porte de ma demeure au début de l'aube.

L'aube commençait a peine a montrer son bout du nez que le mont du Grand Roc et ses nuage nous surplombait... J'était accompagner de sept garde de Warfang et d'une dragonne de SkyBadLand. Ses écailles me rappelait la couleur de l'émeraude et sa crête poilu était écarlate, c'était une magnifique dragonne, mais ce n'était pas le temps de fabuler. De plus Cynder est la seule qui tiendra mon cœur. ce ne fut pas long de voire le gros tas violet qui gâchait un paysage paisible. C'était comme une grosse tache violette sur un décor gris. Il y avait un grande forme, plutôt Géante forme qui se promenait plus loin, en bas du mont. Pourquoi nous étions si proche de la futur zone d'attaque? il est complètement zèler!

- Malefor! Pourquoi devancer notre réunions si tôt et pourquoi nous somme si près du camp hybride??? Tu a perdu la tête vieux fou! On ce fait repéré et on en a encore pour des mois à les chercher!

La dragonne verte s'avait installer un peu plus loin devant, regardant a l'horizon...

- Non d'un démon, C'est quoi ce truc? Jyvro n'a même pas cette taille normalement en destructeur...

Je ne pu entendre la réplique de ce vieux sénile, que je vis un golem des profondeur... Je me retournai avec un regard fixe.

- et tu crois que ca cest encore plus subtile? De plus un golem seul contre une base fortement armé seras qu'une perte. Qu'est-ce que tu manigance Malefor?

Il avait l'air sur de son coup, vraiment trop sure... ce n'était pas bon, qu'est-ce qu'il préparait ce monstre?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Crédit : 1425
Date d'inscription : 18/11/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le triomphe des ombres [Terminé] Mar 11 Oct 2016 - 3:41

Malefor attendait patiemment au sommet du Grand Roc depuis un moment bon moment déjà. L’aube commençait tranquillement à poindre à l’horizon et avec lui viendrait très certainement un certain dragon violet. En effet, s’il avait pris son message au sérieux, Spyro ne tarderait pas à arriver.

-J’espère pour lui qu’il en soit ainsi. Ricana intérieurement le chef de guerre.

Il jeta un regard glacial sur les grandes étendues de forêt en contrebas. Tout semblait calme et rien n’aurait su trahir la présence d’une armée entière de guerriers hybrides camouflés dans les fourrés. Du moins, pour l’instant. L’enfer allait les trouver bien assez tôt.

Lentement et à la recherche de l’engin de damnation qui allait prouver son utilité à cet effet, les yeux du Seigneur Noir longèrent les flancs de la montagne en contrebas. Il ne lui fallut que peu de temps pour le retrouver. En effet, l’observateur le moins attentif du continent n’aurait eu qu’à tendre légèrement l’ouïe et repérer la provenance d’un bruit sourd et pesant au pied du mont.

-Ah, murmura Malefor, te voilà.

Le regard du chef de guerre se posa enfin sur l’objet de ses recherches : le golem. D’une taille gigantesque, le monstre commençait tout juste à contourner les flancs du Grand Roc pour se diriger vers la forêt. Jusqu’à présent, seul le bruit de ses pas écrasant tout sur son passage indiquaient sa venue. Toutefois, la créature de pierre et de magma était maintenant bien en vue de tous. C’est à ce moment précis que l’invité tant attendu de Malefor fit son entrée. Accompagné par une petite troupe de soldats, Spyro ne fut pas long à s’enquérir de la raison de cette rencontre inopportune. Bien que ce dernier ne pût s’empêcher d’ajouter une quelconque injure, Malefor choisi de ne pas en prendre compte. Il aurait de plus amples occasions à l’avenir… De plus, les Warfangiens avaient repéré le golem. Tout se déroulait comme prévu et même mieux : Il disposait maintenant de plusieurs témoins pour ce qui allait se dérouler.

-Fidèles alliés ! Susurra le grand dragon violet. Mes amis ! Après tant de batailles et de vies perdues, aujourd’hui vient la fin de la menace pesant sur notre peuple !

Les soldats de Warfang et la dragonne des Badlands, l’air obnubilés par l’énorme créature se dirigeant vers le camps hybride, ne semblèrent qu’écouter en partie ses paroles. Seul Spyro sembla rester composé. Il semblait même furieux.

Le Seigneur Noir détourna son attention vers le monstre et sa cible. Le golem progressait lentement, mais sûrement. De plus, Malefor pouvait commencer à distinguer les formes des guerriers hybrides se préparant au combat à la lisière de la forêt. Prêts à en découdre et dans l’espoir d’abattre la créature, ces derniers commençaient à armer des balistes et leurs autres engins de siège cachés sous le couvert des arbres. Bien, le moment fatidique approchait.

-Ooooh, répondit le chef de guerre de façon conciliante à Spyro, pourquoi donc tant de méfiance envers un compagnon, jeune dragon ? Ce qui est aujourd’hui à l’œuvre n’est point une manigance, mais bien la libération tant attendue de notre race d’entre les griffes des hordes hybrides.

Il désigna d’une griffe acérée le golem.

-Voyez mon ami, votre salut à l’œuvre.

À ces mots, Malefor se détourna des nouveaux venus pour reporter son attention sur quatre petites créatures tordues qui, jusqu’à présent, étaient restées dissimulées dans l’ombre du grand dragon violet.

-Orrak ! Gronda-t-il. Vos frères sont-ils prêts ?

-Bien sûr, seigneur. Répondit le petit et pestilent dragon alors que lui est ses semblables tout aussi repoussants se dévoilèrent au grand jour. Nous n’attendons que votre ordre.

-Faîtes. Déclara tout simplement Malefor en lançant un regard et un sourire en coin à Spyro et ses compagnons. Montrez à nos invités l’étendue de la puissance des Frères du Chaos.

Ricanant entre leurs crocs, les dragons ouvrirent leurs grimoires et sifflèrent entre leurs crocs pourris leurs incantations. Pour sa part, le Seigneur Noir resta entre les cultistes et les Warfangiens dans l’éventualité que l’un des soldats ne se jette sur eux. Pour ce qui se déroulait en contrebas, la situation avait bien évoluée. Les balistes et les arcs hybrides décochaient projectiles après projectiles sur l’énorme masse du golem. Bien sûr, les premiers impacts n’eurent aucun effet sur la protection naturelle du monstre. Toutefois, alors que la pluie d’acier et de fer commença à être de plus en plus précise et nourrie, certains traits entamèrent la carapace du golem. Ce dernier, frustré par la distance qui lui restait à parcourir avant de pouvoir écraser ses misérables créatures, hâta le pas. Maintenant, sous le feu d’un détachement entier, des pans entiers de roc se détachaient du monstre laissant ainsi paraître clairement ses points faibles. Si la tendance se maintenait, le golem serait mort ou totalement hors de combat et la prédiction de Spyro se réaliserait. Par contre, cette perspective ne sembla pas inquiéter Malefor ou les disciples le moins du monde. Le Seigneur gardait un regard amusé sur les Warfangiens alors qu’Orrak et ses frères prononçaient de plus belle leurs incantations.

Grandement affaibli et son armure de pierre en lambeaux, le golem mit un genou au sol en rugissant de colère. Un cri de victoire s’éleva de la forêt. Les guerriers hybrides avaient réussi à arrêter le golem tout juste avant qu’il ne pénètre le bois. Toutefois, un phénomène inquiétant mis un terme à cette joyeuse clameur. Une aura étrange commença à émaner de la créature des profondeurs et cette dernière commença même à briller d’un rouge vif. Le vent se leva, des nuages noirs se massèrent dans le ciel et l’air sembla devenir électrique. Les Frères du Chaos incantèrent de plus belle. Rapidement, la forme du golem devint méconnaissable, recouverte par l’aura sombre et sa brillance rouge-sang. Un vent de panique souffla sur les hybrides et beaucoup s’enfuirent dans les profondeurs de la forêt. Seuls les plus courageux restèrent à leurs postes et continuèrent à décocher sur le monstre. Bien assez vite, le soleil fut recouvert par les nuages noirs et la lumière tomba. Des éclairs fendirent le ciel.

-ET MAINTENANT ! Déclara dans la tourmente Malefor d’une voix si grave et tordue qu’elle en était méconnaissable. IL EST L’HEURE DE FAIRE FACE À VOTRE DESTIN, MISÉRABLES CRÉATURES !

Les paroles du Seigneur Noir retentirent du sommet du Grand Roc et un éclat de lumière survint. Tous présents aux côtés de Malefor furent aveuglés et ressentirent la puissance d’un choc incroyable. Le sol trembla et des pans de rocs se détachèrent de la montagne.

Quand tous eurent repris leurs esprits, ils purent enfin voir ce qu’il était advenu du golem. À l’endroit où était tombé le monstre, il n’y avait maintenant plus qu’un cratère béant dans la terre. Il était difficile pour certains de comprendre l’étendue cauchemardesque des dommages causés par le sortilège des Frères du Chaos. Une partie entière de la forêt avait disparue. Là où, présument, les hybrides avaient établi leur camp, il ne restait plus qu’un tableau de désolation. Des arbres brûlés jusqu’aux racines et une terre morte, toujours cuisante.

En ce jour, une armée entière avait disparu sous la puissance écrasante d’un maléfice jusqu’à présent inconnu.

Des milliers de guerriers hybrides touchés directement par l’impact, il ne restait plus que des carcasses carbonisées et dénudées de chaire.

La plus grande horde d’envahisseurs que le vieux continent avait connue jusqu’à ce jour n’était plus…
avatar

Personnage
Recherche: Autres
Clan / Faction: Dragon maléfique
Age: Ancien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 142
Crédit : 4120
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : En marche pour la guerre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le triomphe des ombres [Terminé] Mer 26 Oct 2016 - 19:16

Ce que je vis... Devrais-je vraiment le décrire ? Oui, je vais le faire... Malefor a invoqué un Golem. Mais celui-ci était... Différent. Je ne savais pas pourquoi, mais il était différent. Et ce dernier ce dirigea vers le camps des Hybrides. Je ne pûs dire un seul mot, mon regard était orienté vers la scène pendant que celui du Maître Noir était sur moi, amusé et sûr de lui. Je peux encore la revoir : Les Hybrides foncent sur leur adversaire pour l'attaquer de toute part pendant que les rayons du soleil couchant fondaient sur eux, les nuages d'un noir d'encre se créants, des attaques redoublant de puissance et, enfin...

- ET MAINTENANT ! IL EST L’HEURE DE FAIRE FACE À VOTRE DESTIN, MISÉRABLES CRÉATURES ! cria Malefor.

Et, enfin... L'explosion... Le Golem implosa, et son souffle rasa une bonne partie du territoire ! Ce fut un abominable massacre. Il n'y avait que peu de survivants... Pendant que mon escorte criait, tentait de fuir, essayait de me faire faire une retraite, me forçait à la faire même... Je regardai le Maître Noir droit dans ses yeux malins et lui hurla :

- Tu ne t'en tireras pas comme cela, Malefor ! Ce massacre, tu le payeras ! Ce génocide saura réclamer Justice sur toi ! La paix entre nos deux camps est rompue, la guerre, elle, vient de recommencer !

La colère montait en moi. J'avais envie de lui sauter dessus, de le combattre et, cette fois, d'en finir une bonne fois pour toute avec cette menace, cette Ombre gigantesque qui commençait à triompher encore une fois ! Mais je ne le fis pas. J'écoutai plutôt mon escorte qui me disait de revenir à la cité de Warfang pour la protéger. J'étais de leur avis aussi. Il ne fallait pas écouter mes passions mais plutôt la Raison. Lui sauter dessus, c'était sûrement ce qu'il voulait. Et je ne sais pas si je pourrais le vaincre seul : j'avais eu besoin de toute l'aide de Cynder la dernière fois. Enfin... Que dirait Ignitus ? Je le décevrai si je faisait cela ! Il a toujours eu confiance en moi, et je ferais toujours en sorte que son sacrifice pour nous sauver, Cynder, moi... Ainsi que le monde... Son sacrifice ne sera pas en vain ! Oh non, il ne le sera !

Je fis alors demi-tour, entouré de cette escorte qui était, à mon goût, un peu trop protectrice, même si je les comprenais. Direction : Warfang. Il fallait informer le Roi, la garde ainsi que toute la cité en plus de prévenir Sky Badland de la mauvaise nouvelle.

Les derniers rayons du soleil luisaient sur nos écailles, sur les miennes... Et sur celles du Maître Noir. La nuit allait tomber, l'Ombre avait gagné. Mais, ce qu'il est trop borné pour savoir, c'est que la nuit, aussi sombre et froide soit-elle, n'est que temporaire, et que le jour et sa lumière finira toujours par revenir...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Crédit : 1425
Date d'inscription : 18/11/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le triomphe des ombres [Terminé] Dim 30 Oct 2016 - 2:14

Malefor regardai avec délice ce qui se produisait en contrebas. Le golem, ayant explosé de par les incantations d’Orrak et des Frères du Chaos, avait tout balayé à des lieux à la ronde. Seul la position surélevée du Grand Roc avait permis au petit groupe de dragons s’y trouvant de s’en sortir sans dommages. À la place de la forêt qui quelques minutes plus tôt se dressait fièrement, se trouvait maintenant une étendue de mort et de destruction. Partout, des feux continuais de brûler sur le sol meurtri consumant tout sur leur passage. Du camp militaire préalablement camouflé sous l’épaisseur des arbres, il ne restait plus que quelques structures carbonisées. La horde avait été balayée d’un seul coup comme si les années d’acharnement de leurs chefs n’avaient jamais porté fruits. Comme seuls témoins de ce qu’avait été cette grande armée, il n’y avait que d’innombrables cadavres méconnaissables écorchés vif par le souffle de feu.

Les hybrides n’étaient plus. Leur guerre sur le vieux continent était terminée.

-Quelle beauté dans la mort d’un peuple. Murmura le chef de guerre en levant les yeux vers les cieux couverts de noirceur.

Devant lui s’élevait un gigantesque nuage de poussière, ajoutant à l’impénétrable manteau d’obscurité. Ce dernier serait visible à des kilomètres et des kilomètres. Bien. Les Warfangiens auront le loisir de plonger leur regard dans l’horreur qui les attendait.

De leur côté, ces même Warfangiens ne semblaient point apprécier une telle démonstration artistique. Tsss, quelle émotivité.

Spyro, semblant submergé par les événements, fut rapide à exprimer sa colère. En l’instant de quelques phrases, le jeune dragon violet sella le destin de sa très chère cité.

Parfait. Tout se déroulait comme prévu.

Pour sa part, le Seigneur Noir se contentait de laisser poser un regard amusé sur son jeune rival. Bien sûr, Spyro ne se risquerait pas à passer à l’assaut. Du moins, pas maintenant. Il en était de même pour Malefor. Non, il le laisserait ramener chez les siens le terrible messages dont le sombre seigneur était l’auteur. Il le laisserait rependre la peur sur Warfang comme le feu se répandant dans une botte de foin. Bientôt, avec la connaissance de ce qui s’était produit au pied du Grand Roc, avec la connaissance de ce dont Malefor était désormais capable, la folie serait maîtresse de leur esprit.

Par après, la fin serait imminente.

Bien que sa colère semblât sur le point de décupler, Spyro et son escorte s’en furent et laissèrent Malefor et ses sbires admirer leur œuvre. Sage décision.

Après quelques minutes de plus passées en silence, Orrak se décida à s’adresser au Maître Noir.

-Et maintenant Seigneur ? Siffla-t-il entre les pointes pourries lui faisant office de dents.

Malefor posa alors son regard de boucher sur lui.

-Nous retournons à la citadelle, dit-il de sa voix de pierre, j’ai beaucoup à faire.

Enfin. La Grande guerre ravagerait à nouveau les terres du vieux monde.
avatar

Personnage
Recherche: Autres
Clan / Faction: Dragon maléfique
Age: Ancien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 142
Crédit : 4120
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : En marche pour la guerre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le triomphe des ombres [Terminé]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le triomphe des ombres [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourfendons les Ombres ! [Terminée]
» Les Ombres
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro & Cynder Forum RP / RPG :: Rp Spéciaux :: Scénarios & Events :-
Sauter vers: