♦ La légende continue ♦

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

"Tu te crois en sécurité dans ces ruines? Si seulement tu savais qui je suis..." Aerys (fini!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: "Tu te crois en sécurité dans ces ruines? Si seulement tu savais qui je suis..." Aerys (fini!) Lun 9 Jan 2017 - 23:47





Aerys


 

Informations

Nom Complet :: Aerys
Surnom :: L'Etoile-reine
Âge :: 28 ans
Sexe ::  Femelle
Race ::  Dragon Furyen
Clan ::  Solitaire
Métier ::  Errante? Oui, je pense que c'est ma fonction actuelle...

Pouvoirs

Description des pouvoirs :: Capacités de Furyen:
-Vue nyctalope: Aerys ne peut voir quand il fait jour, ses rétines sensibles ne supportent pas les rayons du soleil. Cependant, comme ses congénères, sa vision nocturne est impeccable, bien meilleure que celle des dragons communs, elle peut même voir le coeur de ses adversaire battre et le sang pulser dans leur réseau sanguin. Cette une vision de prédateur né, ne vous croyez pas en sécurité dans son monde souterrain ou dans le noir...

-Musculature renforcée: Les femelles Furyennes sont naturellement plus petites que les males mais elles sont les plus rapides grace à leurs muscles bien développés dés leur naissance et leurs articulations fort souples. Lorsque les jeunes atteignaient l'age de former un couple, ce n'étaient pas les males qui se battaient mais bien les femelles! Seule la Reine-née évitait ces rituels barbares, étant la plus rapide de tous.

-Ailes tranchantes: Les ailes des Furyens ne sont pas faites pour voler, bien qu'ils y parviennent après un temps d'adaptation. Munies de griffes comme les chauve-souris, et d'écailles tranchantes comme des lames de rasoirs, elles sont avant tout des armes et une aide lors des déplacements sur les murs ou au plafond. Très fines et grandes, les ailes de Aerys sont fort bien utiles pour des longs trajets et des acrobaties aériennes, bien qu'elle préfère vivre comme ses congénères: sous terre.

-Ultrasons: Les Furyens ne crachent pas de feu ou autre élément, ils n'en ont pas d'ailleurs et le fait qu'ils se reproduisaient entre eux à préserver cette "pureté" de leur lignage. En revanche, ils savent crier, assez fort pour émettre des ultrasons. Utilisés pour communiquer entre eux, ils sont aussi capables de désarçonner leur adversaire voir tuer avec ces rugissements.

-Sang royal: Une compétence propre à Aerys, étant une Reine-née, les Reines des Furyens n'étaient pas connues pour leur gentillesse, elles faisaient régner la peur parmi leurs congénères à cause de leur sang naturellement empoisonné. Une Reine qui se laissait volontairement mordre n'était pas faible, elle condamnait l'inconscient, généralement pour acte de trahison. Sur les autres dragons, cela n'a aucun effet après une fatigue passagère, sauf les petits dont l'organisme est plus fragile, cependant, si les yeux sont touchés, le dragon se voit alors piégé comme les Furyens par le soleil, incapable de voir le jour.
Derrière l'écran

Comment as-tu découvert le forum ::  Par un partenariat avec Spyro Lair
Comment le trouves-tu ::  Je sais pas mais ça à l'air bien brouillon, je sais pas quel contexte suivre xD
Tes disponibilités ::  Tout dépend de mes cours^^
As-tu lu le règlement,
si oui la preuve ::
 Ok by Igniis !
Autre ::  banana



Physique
Aerys a, comme les congénères de sa race, un corps petit et fin doté d'un cou long dont les écailles naturellement claires à force de vivre depuis des générations et des générations sous terre. Les siennes sont bleues grises pales avec le dos plus foncé, comme si on avait mis un coup de peinture dessus, les écailles de ses pattes et de son ventre sont plus claires. Elle n'a pas de piques sur la tête, hormis ceux présent à la base de son encolure, sur ses épaules et le bas de ses reins. De plus, sa queue est munie d'une lame osseuse fort utile pour pourfendre! Cependant, une crête entoure sa tête, capable de se déployer ou non, elle permet à ses congénères de communiquer ses émotions. Ses ailes ne sont pas pour autant gênées par leurs présences, parvenant fort bien à se déployer comme à se ranger sans déchirures! Grandes et fines, c'est l'une des caractéristiques propres à sa race, tout comme ses yeux à pupilles blanches luminescentes à l'iris rose, le blanc des yeux n'existe pas. Aerys ne porte pour armure qu'un crane de dragon dont deux crocs sont particulièrement longues, c'est celui de son premier et dernier compagnon...

Caractère

Ce n'est pas quelqu'un de mauvais au fond, juste un spécimen qui a vécu avec des lois différentes de celles des autres. Et chez elle, les femelles se devaient de préserver leur image de dragonnes froides et bestiales. Une dragonne qui ne sait pas tuer n'est pas une dragonne! Cela a toujours été ainsi grace à leur mémoire collective vieille de milliers d'années... Aerys est une Reine-Née sans royaume ni peuple à gouverner, cela l'attriste encore maintenant et la rend agressive, une reine sans clan était vouée à mourir, c'était ainsi. Bien que les Furyens soient de grands guerriers, seuls, ils ne valaient presque rien, surtout s'ils attisaient l'intérêt des prédateurs bien plus gros qu'eux, plus nombreux et usant de la magie... Elle se méfie des autres et encore plus des males depuis sa rencontre malencontreuse avec l'un d'eux. Mais de cet événement est né des oeufs portant l'espoir d'Aerys de pouvoir enfin régner sur un royaume, de voir sa race renaitre de ses cendres et... Qui sait? Régner à nouveau sur le monde souterrain peut-être?


Histoire

Les Furyens ont toujours existé, ils ne se montraient pas tout simplement. Contrairement aux dragons de Warfang qui aiment le ciel et la lumière, les Furyens ont toujours préféré l'obscurité et les profondeurs, vivant dans une hiérarchie fort primitive mais qui n'empêchait pas pour autant les esprits de briller. Rares étaient ceux qui connaissaient l'existence de ces créatures redoutables guidées par une lignée de dragonnes au sang le plus pur et le plus fort, des Reines-Nées pires que le plus chétif de leur rejeton, mauvaises comme la teigne, la plupart cruelle avec leur propre progéniture. Vivre en communauté fermée n'a jamais fait de bien de toute façon...

Mais ils n'étaient pas entièrement libres, ils travaillaient pour les autres comme chien de chasse, en quelque sorte. La nourriture est une denrée rare sous-terre. Chaque nuit, le royaume devenait celui des Furyens, traquant gibier et déserteurs dont ils avaient entendus parler. Pour eux, cela était devenu naturel, au point que tuer un dragon adulte seul était un exploit donnant accès au nid de la Reine pour une nuit, de véritables barbares, parasitant lentement mais surement, prenant de plus en plus de liberté... Jusqu'au jour fatidique où ils dépassèrent les bornes. Oui, le jour, car c'est au zénith de la journée que des Furyens tuèrent et se délectèrent de la chair d'un dragonnet, continuant ainsi jusqu'à sortir vraiment de leurs grottes et tunnels. De cet acte survint la disparition totale des Furyens, ainsi que la preuve de leur existence.

Du moins... c'est ce qui aurait dû se passer. Cependant, les responsables de l'extinction de cette race n'avait pas pris en compte que, contrairement aux oeufs de Furyens communs qui meurent au bout d'une semaine sans chaleur maternelle autour d'eux, les oeufs de Reine-Née n'ont pas besoin de cela pour survivre, et leur développement prend beaucoup de temps, vraiment beaucoup. Suffisamment pour que d'autres parasites qu'elle envahissent ses terres et la pousse hors des galeries, laissant la dragonnette naitre seule dans le froid glacial de la nuit, perdue, l'esprit embrouillé par des millénaires d'années de mémoire. Comme tout ses congénères, elle s'habitua rapidement à son milieu de vie, bien que l'absence de ceux qu'elle était sensée diriger la troublait. Où pouvaient-ils donc bien être? Après des années d'errance, elle finit par accepter d'être une Reine sans royaume, arpentant les grottes et les mines, nomade carnassière dans ce vaste monde, la chair de daim et de dragon ne la dérangèrent guère, reprenant lentement les habitudes de son peuple. Hélas, le monde souterrain n'était pas aussi dangereux que l'extérieur et elle l'apprit à ses dépens avec un déserteur, la poussant à montrer son potentiel de prédatrice. De cette mésaventure, elle récolta ses premières cicatrices de combat, un crane pour se souvenir que les dragons de l'extérieur n'étaient plus aussi bienveillants qu'avant ni craintifs en présence d'un Furyen, et une vie grandissante dans son ventre. La vie est un cycle qui ne peut être détruit, elle ne fait qu'évoluer. Cette progéniture qu'Aerys était à présent l'espoir d'Aerys, l'espoir de retrouver son royaume, de faire renaitre son peuple, redorer leur réputation et... Rappeler à tous qu'on ne tourne jamais le dos à un Furyen...

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: 20 ans
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1
Crédit : 570
Date d'inscription : 09/01/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Tu te crois en sécurité dans ces ruines? Si seulement tu savais qui je suis..." Aerys (fini!) Mer 18 Jan 2017 - 21:20

Premièrement, bienvenue parmis nous, Aerys ! ^^ En espérant que tu te plaise ici.

Pour ta fiche et l'espèce que tu as créée, je n'ai pratiquement rien à redire (je trouve cette espèce intéressante, en plus), sauf une seul chose :

Les ultrasons. Je vais m'expliquer. Je trouve que cette idée de communication par ultrasons comme les chauves-souries et une superbe idée. Mais le fait est que ce pouvoir est assez OP. Ce pouvoir peut désarçonner un adversaire, ça je suis d'accord si tu me met le temps pendant lequel il est désarçonné. Mais il peut tuer, et c'est ça que je trouve trop puissant, à mon gout. En effet, il ne te suffit que de crier et le personnage adversaire, ne pouvant rien faire, meurt d'un coup, sans avoir pu réagir. Donc, pour moi, il n'y a que ce détail à changer. Après, il faudra aussi voir ça avec l'avis des autres.

Sinon, à part ce changement, il ne te manque plus qu'à mettre ton avatar et, pour moi, tu es validé ^^


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 841
Crédit : 3825
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
"Tu te crois en sécurité dans ces ruines? Si seulement tu savais qui je suis..." Aerys (fini!)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'crois que même dans ma chambre c'est moins le bordel que dans ma tête
» PRIVEE [RP] [Le Temple d'Énérith] - Combat dans les ruines - Chapitre n°2 Le temple
» [Visorak] Combat dans les ruines
» Jacob Dalhiatus
» Ruines Alpha , nous voilà ! [TOPIC CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro & Cynder Forum RP / RPG :: Catégorie RPG :: Présentation de votre personnage :-
Sauter vers: