♦ La légende continue ♦

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mar 21 Fév 2017 - 23:25

Ce qu'il fit, à mon agréable surprise, c'est qu'il prit un risque en ne se décalant que légèrement sur le gauche et m'attendre pour passer en dessous du coup. Lorsqu'on fait ça, généralement, c'était souvent pour frapper un point douloureux du corps. Connaitrait-il alors l'anatomie et donc les points principaux où frapper si l'on veut faire beaucoup de dégâts ? Cette hypothèse était à prendre en compte (20 ans de combats et de guerre me l'avaient bien appris). Et, puisque c'était le cas, et que je pus bien voir que le coup était assez inutile (et heureusement, d'ailleurs !), je décidai de faire pivoter sur ma gauche mon bras pour qu'il n'y a pas d'accès au dessous. Et, oh ! Comme j'eus raison de faire cela ! En effet, même si j'avais évité grands dégâts, il porta un coup puissant entre mon bras et mon avant-bras. Il espérait avoir le dessous de ces articulations pour faire plus de dégâts... Bon point ! Il se débrouillait pas trop mal au niveau du combat, pour le moment.

Ensuite, il fit une roulade pour s'écarter. Lorsque je me retournai vers lui, il s'était remis sur ses pattes. je roulai un peu de mon bras droit en lui disant :

- Bien... Je vois que tu connais certaines bases, pour le moment. Pour l'instant, mon avis sur toi va en ton avantage...

Je sautai alors et, d'un coup d'aile, je lui fonçai dessus à toute vitesse pour lui donner un gros coup de poing que j'ai essayé de lui faire. Mais fois, je n'allais pas lui laisser la chance d'esquiver sur le dessous (car je rasai le sol pour que le coup vienne aussi avec une soudaine remonté). Mais il avait des chance de le faire sur le côté, encore une fois... S'il esquivait, bien sûr, mon coup de queue, qui débuterais au moment de son éventuelle esquive et qui s'élancerais ainsi dans la bonne direection puisque je saurais par où il allait. Je pourrais aussi user de mes éléments, mais, comme il n'en avait pas et que le combat n'était pas vraiment "important", je n'allais pas le faire. Cela pourrait aller contre mon honneur, sinon.

Enfin bref, le coup commençait déjà à être en place, tel des rouages d'une tragédie, et il ne restait plus qu'à voir si ces rouages en questions étaient au complet et donc si la machine allait très bien fonctionner...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Jeu 23 Fév 2017 - 15:23

Lorsqu’il se remit sur ses pattes par quelques tours dont il avait le secret, le dragon gris put entendre les quelques compliments du roi, lui-même. Oh, cela aurait sûrement émoustillé plus de la moitié des gens de Warfang. Après tout, qui ne rêvait pas de briller auprès du nouveau souverain, d’entrer dans son estime pour se sentir avoir de l’importance, que ce que l’on faisait servait à quelque chose ? Strenth n’avait pas besoin de cela. Toutefois, il apprécia qu’on lui donne du crédit.
 
—Bien... Je vois que tu connais certaines bases, pour le moment. Pour l'instant, mon avis sur toi va en ton avantage...
— J’ai peut-être oublié de mentionner, pendant notre entrevue, que j’avais en effet appris à me défendre.
 
Il poussa un léger grognement de dégoût, et parla, mais pas à l’intention du roi. Plutôt à lui-même, comme si cette parole prononcée était une pensée exprimée en toute sincérité.
 
— Sinon, l’on se confronte à de mauvaises expériences.
 
Il garda un œil attentif sur le roi, qui se mit à nouveau à lui fondre dessus, aidé de la puissance de ses ailes. A nouveau, le poing était refermé, tendu droit devant comme n’importe quelle arme. La différence, c’était que le roi se baissait un peu plus, craignant sans doute que Strenth réitère le même coup. Il n’allait pas le faire, même si l’ouverture se présentait à nouveau. Le premier coup fonctionnera. Le deuxième coup le pourra aussi, mais à partir du troisième coup similaire, c’est terminé, car ton adversaire te connait.
 
Strenth était très analytique, et ce qui faisait sa force, c’est que ses réactions se faisaient très rapidement. Il savait déjà quoi faire. Hélas, il aurait préféré surprendre à nouveau le dragon et passer par-dessus lui, mais il était trop tard pour faire une manœuvre si compliquée. Alors il se contenta d’éviter le coup par une roulade amorcée vers la droite. Sa patte avant gauche s’illumina d’une douce aura bleue. Il se remit sur ses pattes avec un javelot long d’au moins un mètre entre ses griffes, et s’apprêtait à arracher quelques écailles au flanc du roi avec. Pas le blesser, bien sûr, ce n’était pas le but de ce combat.
 
Son plan fut légèrement modifié quand il vit que la longue queue de son adversaire avait suivi la roulade de l’espion. Ce dernier ne fut surpris que pour un temps. Il orienta sa lance à la verticale et se servit de la hampe fantomatique pour parer le coup de queue dont la puissance le fit quand même reculer de quelques centimètres, ses courtes griffes crissant contre la pierre.
 
Lorsque le dragon fut passé derrière lui, d’un bond, Strenth se retourna et lança son javelot qui vint se plante non pas sur Igniis, mais juste devant lui, légèrement de biais. Etrangement, la pointe du javelot ne semblait pas avoir pénétré, juste traversé un peu la surface. Le dragon gris restait concentré.
 

— En avez-vous eu assez, ou bien vous en voulez encore, monseigneur ?
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Ven 24 Fév 2017 - 16:14

Il avait de bons réflexes. En effet, avant de prendre mon coup de queue, il "invoqua" sa lance grâce à la technique qu'il m'avait montré la veille, ce qui ne l'empêcha pas de reculer de quelques mètre à cause de la puissance du coup. Il se remit toutefois bien vite sur ses patte et jeta sa lance, quand je me retournai vers lui, devant moi. Son regard était bien trop pointé vers le bas pour que j'essaye d'attraper au vol mais j'étais près à le faire, au cas où il fasse une feinte avec le regard (c'est à dire, par exemple, lorsque l'on frappe, regarder en haut, droit dans les yeux, et frapper en bas, dans les pattes). Mais, non, la lance attérit pile devant moi. Puis, il me dit :

- En avez-vous eu assez, ou bien vous en voulez encore, monseigneur ?

Un sourire se dessina sur mon visage. J'arrêtai d'être sur ma position de combat et allai reprendre mes griffes d'acier aux couleurs de sang tout en disant :

- Cela me suffira. J'ai eu ce que je voulais savoir. Tu as quelques bases dans l'art du combat et tu m'a montré que tes réflexes ne sont pas moindres, ce qui va en ton avantage si tu veux être garde.

Je resanglai ainsi mes griffes d'acier et me retournai vers Strenth, mon sourire ne s'étant toujours pas effacé de mon visage.

- Dis-moi, comment es-tu venu à devoir apprendre à te défendre dans cet art ? Je pense que tu sais aussi bien que moi que chaque guerrier a sa propre histoire et sa propre explication de pourquoi se bat-il... Ah ! Et, j'allais oublier, pourquoi donc te bas-tu avec des gants ? Il ne me semble pourtant pas que l'on se bat comme cela, à Arthar...

Je le regardai alors droit dans les yeux. Je voulais voir si, quand il me répondriat, éventuellement, il allait me mentir ou non. Mais, s'il me répond des choses trop vagues, pour moi (et je sais de quoi je parle quand je dis "vague")... Alors je sentirais qu'il me cache une ou deux choses...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Ven 24 Fév 2017 - 17:22

La lassitude. C’était ce qu’avait éprouvé Strenth dans son ton de voix, ou du moins mimé, et peut-être que cela avait marché, puisque son adversaire quitta sa position offensive et alla récupérer ses griffes qu’il sangla après avoir dit ceci :
 
— Cela me suffira. J'ai eu ce que je voulais savoir. Tu as quelques bases dans l'art du combat et tu m’as montré que tes réflexes ne sont pas moindres, ce qui va en ton avantage si tu veux être garde.
— Vos compliments me ravissent, monseigneur.
 
Et il s’inclina pour montrer à quel point il respectait le roi, et quel prestige cela représentait, que de savoir se battre et d’être vraiment considéré dans la Garde. Avoir de l’estime était quelque chose de précieux pour beaucoup, et Strenth n’y échappait pas, même si la récolte de l’honneur pour s’enorgueillir n’était pas son objectif principal. Il se releva et haussa légèrement les épaules pour s’étirer un peu. Il avait quelques légères douleurs à cause de ses roulades, mais cela n’était rien, et passerait bien rapidement.
 
— Dis-moi, comment es-tu venu à devoir apprendre à te défendre dans cet art ? Je pense que tu sais aussi bien que moi que chaque guerrier a sa propre histoire et sa propre explication de pourquoi se bat-il... Ah ! Et, j'allais oublier, pourquoi donc te bas-tu avec des gants ? Il ne me semble pourtant pas que l'on se bat comme cela, à Arthar...
 
Il sourit aux questions d’Igniis. Intérieurement, cela l’embêtait cruellement et le fâchait. Il lui fallait jouer, comme d’habitude, porter le masque, tout en révélant quelques facette pour contenter celui qui demandait des informations, convaincre, et persuader, sans cesse jouer avec la vérité et le mensonge dans les plateaux d’une balance, et trouver le parfait équilibre pour ne pas être totalement compris de son ennemi, et ne pas attirer de soupçons non plus.
 
— Eh bien, pour répondre à votre première question, il faut savoir qu’Arthar a longtemps été la victime de gangs criminels qui se battaient entre eux. Quand on arrive dans une ville que l’on connaisse bien peu et que l’on n’a nulle part où aller, il faut rapidement se faire à cet environnement oppressant en permanence. Les gardes sont débordés par cette criminalité, leur justice ne suffit pas… Alors je me suis entraîné. Je suis autodidacte, donc j’ai appris seul quelques rudiments du combat. Si vous voulez savoir, je tire mes techniques d’un ouvrage qui cumule la science au combat, et explique que la clé, c’est de savoir où frapper, et non d’avoir une grande force. Je connais bien l’anatomie d’un dragon, et donc les points sensibles.
 
Il soupira et marqua une pause. Il alla cherche sa besace et la remit autour de son flanc. Ensuite, il retira chacune de ses mitaines et les plongea dans son sac. Lentement, il se retourna vers Igniis, à qui il devait encore des réponses. Il parla, sur un ton légèrement triste, mais aussi sarcastique.
 

— Parce que je suis, monseigneur, « un monstre », selon une majorité de mes congénères ! Si j’entre en contact direct avec quelqu’un, alors il arrive quelque chose que les gens ne supportent pas. Permettez-vous que je vous touche, pour vous montrer ?  Ne vous alarmez point, cela ne fait pas mal, à part à moi.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Sam 25 Fév 2017 - 17:36

Il exprima un sourire face à mes questions avant de me répondre de façon claire :

- Eh bien, pour répondre à votre première question, il faut savoir qu’Arthar a longtemps été la victime de gangs criminels qui se battaient entre eux. Quand on arrive dans une ville que l’on connaisse bien peu et que l’on n’a nulle part où aller, il faut rapidement se faire à cet environnement oppressant en permanence. Les gardes sont débordés par cette criminalité, leur justice ne suffit pas… Alors je me suis entraîné. Je suis autodidacte, donc j’ai appris seul quelques rudiments du combat. Si vous voulez savoir, je tire mes techniques d’un ouvrage qui cumule la science au combat, et explique que la clé, c’est de savoir où frapper, et non d’avoir une grande force. Je connais bien l’anatomie d’un dragon, et donc les points sensibles.

- Je vois, fis-je.

Hmmm... Intéressant. Il ne me semblait pourtant pas que, toutes les fois où je m'étais rendu à Arhar (souvent pour visiter... Mais une ou deux fois pour le boulot (lorsque je fis face à Lyra ressucitée... Et lorsque je m'étais exilé 10 ans de Warfang, pour y faire un ou deux petits contrats de mercenaire parce qu'il fallait bien vivre)), les gardes soient aussi... "débordés" par la criminalité. Au contraire, ils semblaient plutôt bien gérer celle-ci. En plus, d'après ce que j'avais apperçut de leur capitaine de leur garde, Kraït, et vu celle qui régnait sur Arthar, j'avais des doutes quant à ce... "débordement". Tient, cela me faisait penser qu'il faudrait que j'aille les voir pour conclure une alliance pour combattre Malefor. Bon, il se peut qu'il a pas eu de chance et qu'il soit tombé sur les seuls criminels, ce qui fait qu'il a une vision particulière de la criminalité en Arthar mais bon... Il ne fallait pas prendre de décision et pas affirmer des choses trop hâtivement. Surtout lorsque ce ne sont que des paroles.

Bref, après avoir dit cela, il eleva ses gants et les rangea avant de me dire :

- Parce que je suis, monseigneur, « un monstre », selon une majorité de mes congénères ! Si j’entre en contact direct avec quelqu’un, alors il arrive quelque chose que les gens ne supportent pas. Permettez-vous que je vous touche, pour vous montrer ?  Ne vous alarmez point, cela ne fait pas mal, à part à moi.

Alors, comme cela, tu m'avais caché cela pendant notre entrevue hier ? Pourquoi donc ? Est-ce que tu voulais le cacher pour une raison particulière ? En avais-tu juste honte ? Ou bien était pour autre chose ? Au moins, il a le mérite d'être honnête. Et puis, si ce qu'il voulait faire était dangereux pour moi, pourquoi voudrait-il le faire alors qu'il voulait, d'après ses dires, devenir garde et qu'il était, en plus, entouré de trop de personnes entraînés au combat pour tenter quoi que ce soit. Je lui répondis :

- Eh bien, puisque tu me proposes de me montrer cela... Soit ! Montre-le moi, je suis curieux de savoir. Mais, avant de le faire, une question s'est formée dans mon esprit : depuis combien de temps as-tu quitté Arthar ? Simple question de curiosité...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Dim 26 Fév 2017 - 13:32

Le dragon gris soupira après avoir révélé cela, pour accentuer le côté honteux qu’il éprouvait à parler d’une telle chose. Combien de fois, en y repensant, le dragon avait souffert cette différence qu’il pouvait avoir avec les autres ? Comment aurait-il pu deviner, si jeune encore, qu’un changement de couleur ferait de lui le martyr d’une génération bercée par le connu, s’inculquant à elle-même la peur de l’inconnu. Strenth avait été désigné comme un monstre, alors il allait leur apparaître tel quel, pour son salut.
 
Il s’apprêtait à s’approcher du souverain lorsque celui l’arrêta avec cette conjonction de coordination « mais ». La question le surprit légèrement, et il se demanda pourquoi il lui posait cette question précisément. Elle ne devait pas être une « simple curiosité », comme il le laissait entendre. Certainement cherchait-il à se référer à une époque où, peut-être, il était allé à Arthar. Il ferait probablement des recherches une fois là-bas pour être certain que Strenth ne lui mentait pas et qu’il était connu, ou au moins enregistré dans la cité. Toute cette pensée paraissait être de la paranoïa, et c’était vrai. Strenth se confortait mieux en imaginant le pire scénario. Heureusement pour lui, il avait pu rencontrer le chef de la Garde, Kraït, à ses 18 ans, alors qu’il venait tout juste d’entrer dans la cité. S’il allait se renseigner là-bas, l’espion n’aurait aucun souci, car il n’avait causé aucun tort à Arthar. Il mima tout de même un air surpris par la question, et fit mine de réfléchir un instant en baissant les yeux vers le sol. Puis, vivement, il regarda à nouveau le monarque.
 
— Eh bien, la dernière fois que j’y ai séjourné, c’était lorsque j’avais 18 ans. Donc cela fait environ 6 ans, monseigneur. Peut-être les choses ont changées, en si peu de temps, je ne saurais le dire.
 
Il soupira de nouveau et s’approcha à nouveau du dragon, levant légèrement la patte lorsqu’il fut a portée de celui-ci. Alors, il posa doucement la paume de sa patte contre le poitrail d’Igniis, et la retira presque immédiatement. Le contact fut bref, mais le dragon gris put sentir l’élément du souverain le submerger. Il avait déjà eu cette sensation ; c’était du feu, sans surprise.
 
En un clignement d’yeux, ces derniers passèrent d’un brun plus que commun à un regard rouge vermeille, ardent et très vif. Il recula, baissant un peu le regard.
 

— Voici, monseigneur. Toucher un autre dragon me fait changer ma couleur d’yeux. Lorsque cet étrange phénomène m’était premièrement apparu, ce fut lors d’une malheureuse altercation avec un dragon plus âgé que moi. En voyant cela, il m’a traité de monstre et m’a battu jusqu’à ce que je m’évanouisse.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Lun 27 Fév 2017 - 15:56

Il sembla, tout d'abord, surpris lorsque je lui demandai depuis quand il avait quitté mais, ensuite, réfléchir avant de me répondre :

- Eh bien, la dernière fois que j’y ai séjourné, c’était lorsque j’avais 18 ans. Donc cela fait environ 6 ans, monseigneur. Peut-être les choses ont changées, en si peu de temps, je ne saurais le dire.

- Je vois...

Il soupira et s'approcha de moi. Pus, il leva légèrement la patte pour me toucher. Je le regardai d'un oeil attentif, curieux. Il la posa sur mon poitrail... Avant de la retirer extrêmement vite ! Lorsqu'il ferma les yeux, ceux-là étaient bruns... Mais, lorsqu'il les rouvrit, je pus voir qu'il y avait une différence de couleur car ceux-là étaient devenu aussi écarlate et pourpre que le sang. Et ces yeux rouges donnaient quelque chose, sur l'image que dégageait son corps, de plus... Effrayants ? Oui, c'est bien le mot. Remarque, presque n'importe qui peut devenir "effrayant" avec des yeux totalement rouges !

Il recula alors, baissant les yeux, comme honteux :

- Voici, monseigneur. Toucher un autre dragon me fait changer ma couleur d’yeux. Lorsque cet étrange phénomène m’était premièrement apparu, ce fut lors d’une malheureuse altercation avec un dragon plus âgé que moi. En voyant cela, il m’a traité de monstre et m’a battu jusqu’à ce que je m’évanouisse.

- On t'a battu juste pour cela, tu dis ? Il est vrai que la bêtise d'un être réel peut parfois être si grande qu'on peut croire à de la fiction...

Toutefois, battre quelqu'un jusqu'à évanouissement en le traitant de monstre me parait un peu abusé... Surtout pour quelqu'un de plus âgé que lui... Et, ce, juste pour un changement de couleur des yeux me semblait très peu plausible, même s'il y a tout de même des chances que cela soit vrai. Il pouvait très bien y avoir quelque chose d'autre, quelque chose en plus, quelque chose de plus dangereux pour qu'on réagisse comme cela. Surtout que le changement de couleur d'yeux peut être quelque chose de normale (suf dans ce changement extrême, je dois l'admettre). En effet, je connais quelqu'un qui a des yeux vert, pas aussi émeraudes que les miens, qui pouvaient être, par exemple, le lendemain, de couleur assez bleue et même un peu gris-brun. Cela peut vous paraitre assez extraordinaire mais ce genre de cas se voit beaucoup plus qu'on ne le croit.

Puis, quelque chose me monta à la tête. Lorsqu'il me toucha, ses yeux devinrent rouge et j'étais un dragon de feu. Mais, qu'en est-il des autres dragons ? Ses yeux devenaient toujours rouges (dans ce cas, j'arrive à comprendre, vu la psychologie de certains, pourquoi est-ce qu'on l'a traité de "monstre") ? Ou devenaient-ils d'une autre couleur ? Si oui, de quel couleur ? Comment variaient ces couleurs ? En fonction des éléments ? Hmmm... Je me demandais vraiment quelles étaient les réponses à ces questions... Et j'avais avec moi le moyen d'y répondre.

- Hmmm... Tu pourras donc empêcher certains cas semblables en rentrant dans la Garde. Nous pouvons donc continuer cette première journée de... "présentation" du métier. Toutefois, avant de le faire, ton pouvoir m'intrigue. En effet, j'aimerais en savoir plus sur celui-ci par un ou deux actes...

J'intimais à deux dragons, l'un de galce et l'autre d'électricité, de rentrer dans l'arène. Ils obéirent.

- Ne t'en fais pas, ce n'est pas un autre combat ! Non, j'aimerais voir ce qui se produit lorsque tu utilises ce pouvoir sur plusieurs dragons différent. En l'occurence, cela fera trois...

Un sourire s'esquissa alors sur mon visage... Et je faisais bien attention de ne pas perdre de vue ses yeux et les changements en fonction de quel dragon il pourrait éventuellement toucher...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mar 28 Fév 2017 - 11:37

Le dragon semblait étonné que l’espion ai pu être battu pour si peu, et pourtant… C’était la vérité, à un ou deux détails près qui n’étaient pas du tout importants. La surprise du souverain apprenait quelque chose que l’espion jugeait étrange. Si cela le surprenait, c’était parce qu’il ne connaissait pas toutes les horreurs dont ce monde pouvait être capable. S’il doutait de cela, alors ses prétentions à connaître ce monde rongé par la corruption étaient fausses, ineptes. Il n’avait qu’un tableau qu’il croyait être sa vérité sur ce monde, mais Strenth était un dragon bien plus lucide que lui, il le comprenait à présent. S’ils ne partageaient pas les mêmes aspirations, c’était parce qu’ils ne vivaient pas dans le même monde.
 
Oh, oui, ce cher Igniis avait vu des horreurs ! La guerre, la parte de proche, peut-être ? Des maladies, la famine ? La cruauté ? Qu’il ne vienne pas lui en parler ! Strenth aurait une plus grande leçon à faire de la cruauté. Intérieurement, cela irritait l’espion. Il se trouvait devant un menteur et un hypocrite.
 
Mais il avait à se préoccuper de plus important qu’une étude sociologique qui le tourmentait. En effet, le monarque gardait encore quelques questions concernant l’aptitude qu’il venait de montrer. Le mot « pouvoir » dérangea légèrement le dragon gris qui ne se gêna pas pour chercher à le rectifier.
 
— Oh, messire, je n’irai pas jusqu’à parler de pouvoir, mais plutôt de phénomène, car celui-ci ne m’a apporté aucune amélioration, et que des malheurs. Cela n’influe que sur la couleur de mes yeux, et rien d’autre.
 
Il fit venir deux nouveaux dragons, de couleurs différentes, et demanda au maître-espion de toucher les deux autres cobayes. Strenth était un peu rassuré, et tandis qu’il s’approchait pour les toucher :
 
— J’insiste, j’aimerais plutôt que tu dises « phénomène ».
 
Sa haine pour Igniis c’était très vite apaisée, et, tout d’un coup, il regrettait que le combat ne se soit pas prolongé jusqu’à ce que l’un d’eux déclare forfait. Cela n’allait pas avec son comportement habituel. Ce « tu » n’était pas naturel non plus. Igniis était un dragon familier avec les autres, ou du moins à l’aise, faisant peu de cas des conventions, et Strenth le comprenait en ce moment.
 
— Hum… Excuse-moi. Excusez-moi ! Essaya-t-il de rattraper, mais en vain. Cela ne faisait que le gêner davantage. J’avais oublié que, lorsque je touche quelqu’un, je crois emprunter quelques traits de sa personnalité, mais je n’en suis pas sûr…
 
Il secoua la tête, confus, et toucha d’abord le premier dragon, celui qui était d’un bleu presque cyan. Ses yeux restèrent rouge jusqu’à ce qu’il aille vers le dragon jaune. Là, il toucha aussi celui-ci et revint vers Igniis.
 
— C’est bon ?
 

Il n’aimait pas parler ainsi… En tout cas, ses yeux étaient restés rouges. Il s’assit et attendit qu’Igniis continue de lui demander des choses en rapport avec sa vie ou son pouvoir, ou bien qu’ils continuent dans la présentation de la caserne et du métier de garde à proprement parler.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mer 1 Mar 2017 - 1:46

Strenth voulut parler de "phénomène" au lieu de "pouvoir" car cela ne lui avait rapporté rien de bon. Puis, tandis qu'il s'approchait des deux dragons, il dit :

- J’insiste, j’aimerais plutôt que tu dises "phénomène".

Je levai à ce moment-là l'arcade sourcilière droite. "Tu" a-t-il dit ? Oui, c'est cela. Lui qui me vouvoyait, il venait de se mettre à me tutoyer. Pourquoi donc ? Mais la réponse me vint vite de sa bouche :

- Hum… Excuse-moi. Excusez-moi ! J’avais oublié que, lorsque je touche quelqu’un, je crois emprunter quelques traits de sa personnalité, mais je n’en suis pas sûr…

- Je vois... fis-je, en réponse à cela.

Emprunter des traits de caractère ? Mmmh... Intéressant comme pouvoir. Et, oui, j'use ici du mot pouvoir car, en touchant les gens, il peut savoir quelques traits de caractère de l'autre. L'orgueil ? L'hypocrisie ? L'honnêteté ? En connaissant un peu mieux l'autre, en l'étudiant d'un peu plus près, on peut s'armer, se défendre et savoir comment attaquer l'autre. Celui-ci est orgueuilleux ? Jouons avec son orgueuil. Celui-ci est hypocrite ? Il va falloir que je me méfie de tout ce qu'il dit, alors. Trop collérique ? Alors, énervons-le et faisons-le sortir de ses gonds pour qu'il n'agisse plus avec raison. Je ne vais pas continuer, mais vous voyez sûrement ou je veux en venir. S'il empruntait quelques traits de caractère, peut-être voyait-il en moi cette hypocrisie. Peut-être voyait-il aussi en moi ce remord que j'ai de faire et d'avoir fait toutes ces choses que je condamne. Peut-être voyait-il aussi autre chose, dans mon caractère... Comme mon ambition et mon culot (il faut le dire) énorme. Peut-être doutera-t-il de tout comme moi, d'ailleurs, surtout dans les paroles. Mais bon, cessons de divaguer et revenons à l'action principale.

En effet, il toucha les deux autres dragons... Mais ses yeux restèrent de la même couleur sang. Eh bien, au moins, à part s'il faut un temps d'adaptation, j'avais ma réponse sur ce qui était du changement de couleur. Puis, il revint devant moi et, avant de s'asseoir, me dit :

- C'est bon ?

- Oui, mon cher, c'est bon. Allez, suis-moi. Nous continuons la présentation.

Les autres dragons commencèrent à s'éloigner pour continuer à s'entraîner... Mais je me tournai soudainement vers les deux autres dragons dans la lice et, avant qu'ils s'en aillent, je leur dis :

- Vous deux, pourquoi ne vous entraineriez-vous pas dans cette arène au combat en vous affrontant ?

Ils aquiecèrent à ce... "conseil" que je leur avait donné et, Strenth et moi, nous pûmes sortir de cette endroit et même nous diriger à l'intérieur. Nous pûmes passer à travers quelques couloirs et avant d'attérir dans une pièce qui donnait sur plusieurs portes. Il y avait, là aussi, des coussins pour patienter. Je désignai une porte et dis :

- Ici se trouve mon bureau...

Je sortis mes clés, que Jorth m'avait gentiment passé lorsque cette fameuse explosion qui génocida presque entièrement les Hybrides se produisit et donc quand déclaration de guerre à nouveau contre Malefor se fit, et j'ouvris la porte, laissant accès à une pièce assez rectangulaire. Au milieu, il y avait une table où étaient plusieurs papiers, en pile comme en tas. Le contenu de ces derniers consistaient autant les affaires de la Garde que celles royales (bien sûr, d'autres paperasses sur ces affaires étaient contenues au palais royal aussi et chaque document avait son double). Puis, je continuais :

- ... et, chaque fois que tu auras un problème ou une question, viens me voir ici quand j'y serais. Puisque je suis aussi le Capitaine de la Garde, je séjourne assez souvent. Je dirais, grosso modo, un jour sur trois.

En même temps, le reste du temps, je le passais à la salle du trône ainsi qu'à l'entrainement des gardes (nouveaux et vétérans) et de ma personne. Lorsque j'étais ici, je faisais souvent, comme ce qu'il y avait sur le bureau l'indiquait, multiples paperasses sur à peu près tout... Sauf mes mémoires. Tient, d'ailleurs, il faudrait que je les continue... Puis, après avoir parlé, je me retournais vers Strenth et finis :

- As-tu des questions, pour le moment ?


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mer 1 Mar 2017 - 12:26

Ce « mon cher » ne plût à Strenth, d’autant plus que la suite de la phrase revenait à la deuxième personne du singulier, et toujours pas ce « vous », marque de politesse. Est-ce qu’il se moquait de lui ? Peut-être était-ce un défi ? Son sang commençait à chauffer, mais il se calma du mieux qu’il put. Se battre… Quelle ineptie il avait pensé pendant un instant.
 
En tout cas, Igniis acquiesça : il avait visiblement obtenu les réponses qu’il souhaitait, et cela encourageait le maître-espion. Il ne pouvait pas voir qu’il copiait les éléments, et, plus appréciable encore, il ne savait pas qu’il pouvait savoir si toucher une autre personne influençait en quelques manières que ce soit.
 
Un étrange sentiment de fierté s’empara de lui alors qu’il arpentait avec le monarque les couloirs qui composaient la caserne. Il se sentait fier de faire son devoir, et de faire partie d’une communauté. Des sentiments biaisés, qui ne lui appartenaient pas. Il aimait la reconnaissance, oui, mais d’être intégré dans un groupe… Alors que Strenth était un être renfermé sur lui-même, d’une nature taciturne ? Non. Toutefois, cette inspection de son propre être, répondant en parabole à l’être du souverain, se révélait intéressant. Ils semblaient avoir beaucoup de point communs, puisque Strenth ne constatait que de légères différences, assez importantes, certes, mais inutile à son inspection. Il devrait se méfier de lui, car ce souverain semblait obstiné à parvenir à ses fins, tout comme lui. Toutefois, Strenth se savait meilleur que lui, il ne pouvait échouer.
 
— Ici se trouve mon bureau.
 
Ils entrèrent, et Strenth découvrit une petite pièce aménagée, de forme rectangulaire, avec, pile au centre, un bureau encombré de papiers. C’était parfait, cette visite lui permettrait de repérer les lieux. Il utilisa sa bonne mémoire pour se souvenir du chemin qu’il avait emprunté. Il remarqua que le bureau possédait une fenêtre, derrière le secrétaire. Subtilement, Strenth fit quelques pas dans la salle, observant toute la salle jusqu’à se retrouver devant la fenêtre. A travers, il vit un petit jardin, sûrement derrière le bâtiment.
 
— C’est petit, mais j’imagine que cela suffit. La vue est agréable, en tout cas, se permit de commenter le maître-espion.
— Chaque fois que tu auras un problème ou une question, viens me voir ici quand j'y serais. Puisque je suis aussi le Capitaine de la Garde, je séjourne assez souvent. Je dirais, grosso modo, un jour sur trois. As-tu des questions, pour le moment ?
 
Il se retourna et revint devant le bureau, souriant légèrement.
 

— A vrai dire, j’en ai plusieurs, oui. Que dois-je faire si vous n’êtes pas à votre bureau ? Et êtes-vous capable d’assurer efficacement les tâches de souverain et de chef de la Garde ? Oh, et cela n’a rien à voir, mais je suis un peu désorienté. Je viens d’arriver en ville : comment est mort le nouveau roi ? Et où est-il enterré ? Il serait dommage que, mort si récemment, je ne puisse pas aller honorer sa mémoire comme il se doit. Mes parents m’ont toujours appris à adorer les bons seigneurs, de leur vivant, mais aussi dans la mort.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Jeu 2 Mar 2017 - 13:06

Après que je lui ai posé la question pour savoir s'il en avait, il me répondit

- A vrai dire, j’en ai plusieurs, oui. Que dois-je faire si vous n’êtes pas à votre bureau ? Et êtes-vous capable d’assurer efficacement les tâches de souverain et de chef de la Garde ? Oh, et cela n’a rien à voir, mais je suis un peu désorienté. Je viens d’arriver en ville : comment est mort le nouveau roi ? Et où est-il enterré ? Il serait dommage que, mort si récemment, je ne puisse pas aller honorer sa mémoire comme il se doit. Mes parents m’ont toujours appris à adorer les bons seigneurs, de leur vivant, mais aussi dans la mort.

- Premièrement, si je ne suis pas là, tu pourras aller voir tes supérieurs, comme les généraux, par exemple, pour leur parler. Ceux-là s'y connaissent assez dans leur métier pour répondre à certaines de tes questions. Si ils ne peuvent te répondre, tu pourras venir me voir lors de l'entrainement ou soliciter une audiance avec moi si c'est véritablement urgent. Pour ce qui est de mon assurage des tâches... Je me débrouille.

Oui, j'arrivais à bien gérer tout cela. Et puis, faire cela me donnait un meilleur contrôle sur un certain nombre de choses.

- Pour ce qui est de la mort de l'ancien Roi, Joudray, le médecin, si je me souviens bien, m'avait dit, aux Gardiens et à moi, que le foie avait été endommagé... Et que la situation avait empiré après le banquet et sa consommation d'alcool. Et il y avait aussi le coeur et les poumons qui étaient affectés... Et ce à cause du grand âge de Joudray ainsi que de sa consommation de nouriturre et son inactivité. Il avait l'air en bonne santé, même s'il avait l'air très fatigué et était avachi sur le trône, mais, lorsque je m'étais informé de son état avant sa mort, il se trouve que son coeur et ses poumons se déterrioraient depuis déjà un peu de temps. Le banquet qu'il y eu la veille de la mort avait fini de le tuer.

Il est vrai que, même si je l'ai empoisonné, la santé de Joudray n'était pas la meilleure. On peut donc considérer que j'ai un peu forcé la patte du Destin pour que celui-ci agisse un peu plus vite...

- Sinon, le Roi a été incinéré, comme beaucoup d'autres Rois, grands et petits, avant lui. Ses cendres reposent dans la crypte royale, qui est gardée. Si tu veux l'honnorer, tu peux poser une fleur ou deux autour du cimetierre où se trouve cette crypte.

En réalité, la crypte qui se trouve dans ledit cimetierre est une factice. Elle est gardée, certes, mais cela donne l'illusion que c'est la vrai. En effet, la réelle se trouve sous le palais, ce qui est plus difficile en cas de tentage de désacralisation d'une quelcomque tombe royale. Puis, la dernière phrase qu'avait prononcé Strenth me fit sourire. Pourquoi ? Regarder bien...

- Enfin... C'est tout de même étrange, mon cher. Ne m'avais-tu pas dit que tu n'avais pas de nom de famille car tu es orphelin et donc car tu n'as aucun parent ?


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Ven 3 Mar 2017 - 0:05

Le souverain renseigna bien le maître-espion qui fit grand cas de chacune des informations qu’il acquérait. Cet entretient était loin d’être inutile. Tout d’abord, il apprit qu’il pouvait compter sur ses supérieurs si jamais il avait des questions et qu’Igniis n’était pas disposé à l’aider, ou bien d’aller chercher conseil auprès de lui sur le trône, s’il y avait vraiment une affaire de la plus haute importance. Mais ces réponses-là n’étaient pas celles qui préoccupaient le plus Strenth.
 
Selon le rapport du médecin personnel du roi, le foie était touché, et le vice avait été décuplé parles derniers repas qu’il avait eu, accompagné d’une bonne dose d’alcool. La mort naturelle semblait alors plus qu’évidente. Une mauvaise santé, couplée à une mauvaise habitude de vie, et tout s’accélère. Peut-être que le dragon gris faisait fausse route, d’autant plus que, savoir que le roi avait été incinéré ne l’aidait clairement pas. Il ne pourrait pas procéder à une inspection du corps. Il devrait reconsidérer cette piste. Le dragon masqué avait lui aussi mentionné un repas la veille de la mort. S’il s’y était passé quelque chose, ce devait être là. Il avait déjà une petite idée de ce qu’il devrait faire.
 
Puis le dragon orange fut pris d’un sourire, et Strenth comprit à moitié la source de ce rictus soudain.
 
— Enfin... C'est tout de même étrange, mon cher. Ne m'avais-tu pas dit que tu n'avais pas de nom de famille car tu es orphelin et donc car tu n'as aucun parent ?
 
Alors cela le chiffonnait ? Tous les orphelins ne l’étaient pas forcément dès leur naissance ? Pour le coup, il n’avait pas menti sur ce point, et Igniis cherchait simplement à trouver une faille dans ses paroles, mais il n’y en avait aucune. Au moins cela montrait bien qu’il avait quelques doutes, auquel cas, il n’aurait pas fait attention à cette remarque.
 
— Eh bien, j’ai perdu mes parents que plus tard dans mon enfance, Igniis. Ils étaient partis en voyage à Warfang, et ne sont jamais revenus. Mon frère est mort plus tard, attaqué par des bandits. Après cela, j’ai décidé d’abandonner mon nom de famille. Il n’a porté que malheur aux autres, et je refuse de subir le même destin. Avec le temps… - Il baissa les yeux – J’ai oublié mon nom, tant je l’ai renié. Voilà tout, satisfait ?
 
Les derniers mots étaient un peu secs, mais il ne pouvait pas trop revenir en arrière.
 

— Vous dites que je peux vous trouver au palais si vous n’êtes pas ici. Est-ce le cas, même en plein milieu de la nuit ?
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Ven 3 Mar 2017 - 12:06

Il me répondit, après que je lui ai fait la remarque :

- Eh bien, j’ai perdu mes parents que plus tard dans mon enfance, Igniis. Ils étaient partis en voyage à Warfang, et ne sont jamais revenus. Mon frère est mort plus tard, attaqué par des bandits. Après cela, j’ai décidé d’abandonner mon nom de famille. Il n’a porté que malheur aux autres, et je refuse de subir le même destin. Avec le temps… J’ai oublié mon nom, tant je l’ai renié. Voilà tout, satisfait ?

Il avait baissé les yeux à la fin de sa parole. Et ses derniers mots étaientassez secs. Bha ! Pour ce qu'il vient de dire, je m'en fichais que ces mots soient secs ou non

- Oh... Je te comprend. Vois-m'en alors en désolé pour tes histoires familiales, lui répondis-je.

- Vous dites que je peux vous trouver au palais si vous n’êtes pas ici. Est-ce le cas, même en plein milieu de la nuit ?

- Cela dépendra si serais en train de dormir ou occupé à faire autre-chose, mais il se peut que je pourrais t'accueillir pour une entrevue même en pleine nuit. Pour cela, il te suffira de demander à celui qui garde l'entrée du palais royal. Si tu ne peux en avoir une, il te faudra alors avoir un minmum de patience. Bon, continuons.

Nous pûmes ainsi continuer la "visite guidée". En passant devant une porte, je lui dis :

- Cette porte, ici, mène à la prison. Lors de ta formation, tu devras, par exemple, mener certains hors-la-lois dans leur cellule (avec l'aide d'un supérieur, ben sûr).

En fait, cette porte ouvrait sur un long tunnel pour aller à la prison (qui est à quelques kilomètres de là). Cela était assez pratique... Et impressionant car certain arrivent même à croire que nous sommes dans deux lieux en même temps.

- Pour le moment, je t'ai présenté tout ce qui peut t'être utile... Mais il reste une dernière chose, avant que la "présentation" soit terminée... Suis-moi.

Nous allâmes devant une porte après un ou deux autres couloirs. Je l'ouvris et dis à Strenth :

- Attend-moi, je reviens tout de suite.

Je rentrai dans la pièce et fermai la porte...


Une ou deux minutes plus tard, je revins enfin avec un livre assez gros. Je le tendis au dragon gris et lui dit :

- Bon, il y avait un peu de désordre dans la pièce mais je l'ai trouvé. Tient, c'est pour toi. Ce sont les lois de la cité. Puisque tu veux rentrer dans la Garde, et que tu vas aussi commencer ton apprentissage, il est de notre devoir de t'en offrir un exemplaire. Ce serait bête d'être garde et de ne connaitre aucune règle ou loi, n'est-ce pas ? Sinon, d'autres questions ? Au fait, même si c'était assez court, la présentation du travail est aujourd'hui terminée. Lors de ton apprentissage, tu en apprendras un peu plus sur certaines choses.


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Sam 4 Mar 2017 - 1:55

Bien. La réponse d’Igniis au sujet de ses disponibilités nocturnes laissait penser qu’il ne dormait pas sur place ; sûrement dans un foyer qu’il devait posséder. Le dragon gris se souvenait qu’on lui avait raconté qu’il avait une famille : une dragonne, ancienne souveraine de Sky Badlands, et un fils, un très jeune dragon. Il devait sûrement avoir une résidence avec eux, et ne souhaitait pas s’installer dans le château. Strenth sourit.
 
— D’accord !
 
Puis ils s’en allèrent à la prison, dont il ne présenta que la porte, une bien magnifique porte, vraiment ! Ils ne l’ouvrirent pas, comme si le sujet de la prison semblait tabou. Le roi n’en parla d’ailleurs pas grandement, et il finit la visite ici, sur ce dernier point-là. Strenth était pour le moins surpris par la brièveté de la chose. N’y avait-il vraiment que cela d’important ici ? Non, sans doute devrait-il découvrir le reste sur le tas, ou par lui-même. Toutefois, c’était bien succinct, même beaucoup trop pour e maître-espion, mais il ne dit rien, ne voulant pas blesser son généreux hôte.
 
Ce dernier, d’ailleurs, s’absenta un petit instant dans une pièce, pour en revenir avec un livre plutôt volumineux. Strenth le plaça dans sa sacoche, qui devint d’un coup plus lourde, tirant légèrement le dragon vers sa gauche, mais il n’y avait rien d’insurmontable, la charge n’était pas incroyable pour autant.
 
Igniis présenta le bouquin comme étant un livre répertoriant les règles, codes d’honneur et lois de la cité de Warfang, et proposa de l’offrir, pour que, dans son travail, Strenth ne se trouve pas surpris par une règle qu’il ne connaisse pas. Le maître-espion le remercia, inclinant un peu la tête. Après cela, il dit que la présentation était terminée. Deux questions restèrent alors dans la langue du dragon gris.
 
— J’aimerais savoir s’il est possible de visiter les geôles maintenant ? Sinon, eh bien… Oui, ultime question. Quand est-ce qu’on commence ?
 
Il sourit.
 

— Demain, je me présente ici aussi, et j’aurais un supérieur pour me guider ?
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Dim 5 Mar 2017 - 19:08

- J’aimerais savoir s’il est possible de visiter les geôles maintenant ? Sinon, eh bien… Oui, ultime question. Quand est-ce qu’on commence ? Demain, je me présente ici aussi, et j’aurais un supérieur pour me guider ?

- Pour ce qui est des geoles, ce sera une étape que tu abordera plus tard dans ta formation. Il est donc, pour l'instant, inutile de les visiter. Quant à quand est-ce que tu commenceras, ce sera demain. Tu aura un supérieur pour te guider, évidemment, mais je choisirais ce soir qui le fera.  Ah ! Et, j'allais oublier ! Demain, ce supérieur te fera visiter les baraquements et ainsi les dortoirs avant de te montrer où tu dormira (que nous choisirons ce soir aussi). En attendant, je ne peux que te souhaiter de passer une bonne soirée et de patienter encore une fois jusqu'à demain.


Il s'était passé quelques heures depuis le départ de Strenth ainsi que le mien pour rentrer au palais. Vyars était venu me voir pour me dire les certaines infos un peu intéressantes qu'il avait pu récollter. Trop peu l'étaient réellement, malheureusement. Mais bon ! C'est pas tous les jours fête ! Je pus avoir le temps de choisir où dormira le nouveau... Mais pas encore de qui allait s'occuper de lui.

Surtout lorsqu'un événement assez inattendu se produit. Vous voulez savoir qu'est-ce que c'est, n'est-ce pas ? Vous allez bientôt le savoir...

- Majesté ! fit un dragon d'une vingtaine d'année en rentrant dans la salle du trône. Il y a quelqu'un qui veeut absolument vous voir !

- Ah bon ? Qui donc ?

- Il dit qu'il est l'un de vos amis.

- Son nom ? Sa couleur d'écaille ?

- Il n'a pas encore dit son nom mais il est bleu...

Oh... Je pensais savoir qui c'était. J'eus un sourire.

- Dis-moi, tu es nouvau, c'est cela ?

- Exactement... Mais pourquoi cette question, Majesté ?

- Car il se peut que ce soit l'ancien Bras Droit du Roi Joudray et donc l'ancien Capitaine de la Garde qui voudrait me voir. Fais-le entrer.

- Oh... Très bien, Majesté ! J'y vais, Majesté !

Là, il me laissa seul pendant une ou deux minutes jusqu'à ce que les portes se réouvrent pour laisser place au dragon bleu qui fut autrefois mon supérieur. J'enlevai ma couronne de la tête et la posai sur le trône avant de me diriger vers mon ami.

- Ah ! Igniis, ça me fait plaisir de te voir ! me dit-il avec un sourire.

- Moi aussi, Jorth.

Nous pûmes nous rejoindre et nous nous fîmes une courte étreinte amicale avant qu'il reprenne :

- Je vois qu'il y a certaines choses qui ont changées depuis que j'ai pris ma retraite !

- Oui, un couronne a été posée sur ma tête.

- Héhé ! En effet ! Je vais être franc avec toi : je sentais que Joudray allait crever. Il ne prenait vraiment pas soin de sa santé et, au bout d'un moment, il allait en payer le prix.

- Oui, je me suis informé sur sa santé avant que je devienne son Bras Droit  et il est vrai qu'elle n'était pas super. Mais, au fait, pourquoi es-tu venu me voir ?

- Un dragon ne peut pas venir voir son vieil ami ?

- Au point de vouloir absolument le voir ?

- C'est vrai. Bon, je vais t'avouer, je suis venu te voir pour une raison précise.

- Laquelle ?

- Je veux reprendre du service.

- Ah ?

- Ouais. Tu sais que j'ai pris ma retraite depuis déjà un petit peu de temps... Eh bien, je vais être franc avec toi... Je me fais chier ! Je m'emmerde ! Je suis un dragon d'action et rien faire comme ça ne me va pas du tout ! J'aimerais donc reprendre service et je suis venu te voir pour te demander de reprendre mon boulot de garde et enlever ma demande de retraite. Ah ! Et, je suis un peu exigent, je sais, mais j'aimerais pas recommencer trop bas non plus...

Mmmmh... Cela me donna une excellente idée !

- Mais bien sûr que tu peux, mon ami ! Et je te propose même de reprendre... Très haut !

- Ahah ?

- Oui. Je te propose de reprendre en étant mon second... Et je te propose même de devenir mon Bras Droit.

- Ahahahah ! Je vois que nos rôles ont étés inversé ! J'accepte... Mon supérieur !

- Et cela me fait plaisir, mon ami ! Et que dirais-tu de recommencer demain ?

- Je pense que je t'en aurais supplié si tu ne l'avais pas fait.

- Héhé ! Mais je peux te demander de faire un truc précis, demain ?

- Oui, bien sûr. T'es mon supérieur, maintenant, après tout.

- Très bien. Nous avons eu aujourd'hui un nouveau, un dragon gris d'une vingtaine d'années nommé Strenth. Et j'aimerais que tu le prenne en charge. Il a eu aujourd'hui la présentation du premier jour.

- Je vois. Eh bien ! Je le ferais, alors.

- Bon ! Et si on allait fêter ce retour en allant boire un verre, mon Bras Droit ?

- Arf ! M'appelle pas comme ça, Igniis ! Mais j'accepte.

- J'ai dans le palais du bon Hydromel. Suis-moi ! Je pourrais t'en dire plus sur le nouveau... Mais, d'abord, que dirais-tu que ma femme nous rejoigne pour trinquer ?

- Bha ! C'est pas comme si elle tenait pas l'alcool. Je crois même qu'elle le tient mieux que toi !

- Ahahah ! Ouais, je pense aussi. Bon, allez ! Suis-moi.

- Je te suis.

Alors, nous sortîmes de la salle du Trône et allions faire ce que nous voulions faire...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mar 7 Mar 2017 - 19:42

Lorsqu’il quitta le terrain dédié aux gardes, Strenth se réjouissait légèrement. Différentes parties d’un même puzzle venaient à lui, et le dragon gris commençait à finement les reconstituer, esquissant déjà une idée de quelques projets susceptible de pouvoir l’aider dans ses objectifs. Toutefois, mieux ne valait rien tenter dès ce soir, non, ce serait une attitude hâtive et négligée qui le conduirait trop facilement à sa découverte, et il était trop tôt.
 
Il préférait prendre le temps, afin de bien préparer son plan, et ainsi faire un maximum de dégât à l’ennemi. S’il agissait maintenant, il serait dans l’improvisation, et c’était quelque chose qu’il n’aimait pas. De plus, à peine arrivait-il ici qu’il y aurait d’étranges phénomènes ? Non, ce serait trop évident qu’il serait directement accusé si quelque chose se passait cette nuit, alors il en profita pour célébrer.
 
Il alla retrouver un groupe de vieux amis datant du moment où il avait fait un court séjour à Warfang après que ses yeux soient redevenus bruns : de bons amis adeptes de la boisson, et tous d’honnêtes dragons, la moitié travaillant pour des commerçant, un autre en tant que scribe, et le dernier qui était devenu messager. Ils passèrent tous un bon moment dans une auberge non loin des murailles sud de la ville, et passèrent la soirée à boire, discuter, rire. Mais en vérité, Strenth ne passait guère un bon moment. Tout ceci allait à l’encontre de sa nature taciturne, calme et réservée. Il avait un esprit bien plus romantique ! Mais il devait faire cela, pour entretenir quelques contacts précieux, et aussi faire comme les autres, se fondre dans la masse, se créer des événements, un peu une vie. Un peu une vie. Alors il se satisfaisait de cette soirée comme il pouvait. Il ne but que deux choppes, alors que les autres burent jusqu’à être obligé de prendre une chambre, forçant l’aubergiste et la leur céder en espérant qu’ils paieraient à leur réveil, ou après que leur gueule de bois soit passé. Ce fut à ce moment où plus personne ne semblait en état qu’il décidait de partir. Il était tard, et toutes les échoppes étaient fermés dans le petit quartier marchant juxtaposé à la rue de l’auberge, chemin le plus court pour rejoindre l’endroit où Strenth résidait encore, jusqu’à ce qu’on lui donne un dortoir dans la caserne, ce qui allait probablement se faire demain.
 
Toutes les échoppes étaient fermées, sauf une : il s’agissait d’une sorte de petit chapiteau de tissu mauve, avec des endroits rapiécés à la va-vite avec un tissu plus clair. Ce qui interloqua Strenth, c’étaient qu’un couple en sortait, et s’exclamait :
 
— Cette dragonne est vraiment incroyable !
— Oui, répondit le compagnon, un dragon couleur du bronze. J’avais l’impression de me voir dans un miroir.
 
Un miroir, hein ? Strenth sourit, se faisant une petite idée de quel piètre spectacle cette tente devait donner. Il passa la fine couche de toile et entra à la sortie des deux dragons.
 
— Bonsoir, étranger ! Invitez-vous pour un voyage vers l’occulte, la magie…
 
Une dragonne aux écailles marron se tenait derrière une petite table ronde, noire, avec des sortes de glyphes dessus. Strenth s’assied sur un coussin disposé en face de la dragonne. Cette dernière avait beaucoup de bijoux : des boules pour les écailles du cou (qui faisaient de multiples tintements légers), des bagues aux griffes, et même un piercing sur la langue. Cette étrange apparence dégoûta un peu Strenth.
 
— Que faites-vous ? Je n’ai vu aucun panneau.
— Oh, de la divination, mon grand.
— Intéressant, vraiment, ironisa-t-il. Vous allez lire mon avenir avec des cartes, ou cachez-vous une boule de cristal sous votre petite table ?
 
Cette remarque offusqua la dragonne, qui grommela en se retournant. Puis, un sourire naquit sur son visage.
 
— Quelques écus vous feront revoir votre avis.
— Vous avez de la chance, car je suis grand seigneur, dit-il en déposant des pièces sur la table que la dragonne récupéra prestement.
— Bien… Fermez vos yeux.
 
Un grand sourire marqua son visage. Le maître-espion s’exécuta, et il attendit une demande quelconque, ou un bruit, mais rien du tout. Elle lui demanda d’ouvrir les yeux, et lorsqu’il le fit, il fut légèrement interloqué.
 
Devant lui se trouvait à présent son propre reflet. Le dragon souriait devant lui, tandis que Strenth se contenta d’incliner légèrement la tête.
 
— Vous ne vous y attendiez pas, hein ? Voilà comment je prédis votre avenir !
— C’est incroyable, avoua-t-il. Comment faites-vous ?
— Ah, la magie mon ami, la magie !
 
De la magie, oui. Strenth sourit, émerveillé par ce qu’il voyait. Sa prédiction terminée, il put partir et alla à son auberge.
***
 

Il s’échauffait un peu dans la Cour devant la caserne de Warfang. En vérité, il attendait qu’un supérieur vienne le chercher, possiblement avec d’autres recrues. Par sécurité, il avait choisi de prendre sa cape et ses gants qu’il avait enfilé. La journée allait être longue.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Dim 12 Mar 2017 - 10:58

Ce matin, je me suis réveillé comme d'habitude. Et puis, Jorth, Abyssa et moi n'avions pas trop bu... On avait du boulot le lendemain, après tout ! Mais bon, ça ne nous avait tout de même pas empêcher de fêter son retour.

Là, j'étais dans la salle du trône. Vyars, à côté de moi me disais les infos qu'il avait récolté. Il finit avec ces paroles :

- Et, Majesté, pour finir avec tout cela, mes oiseaux ont vu le petit nouveau de la Garde, dans lequel votre intérêt est assez conséquent, aller hier soir chez une voyante.

- Une voyante ?

- Tout à fait.

- Très bien, je vois.

- Bon... Eh bien, Majesté, il semblerais que mon travail soit, pour le moment, terminé. Je dispose, alors.

- Au revoir. Je vous revois ce soir, alors.

- Vos désir seront des ordres. Je vous dis à ce soir...

Là, il me quitta. Ainsi, il est allé voir une voyante ? Bha ! Beaucoup le font pour que leur soif curieuse de savoir ce qui se passe dans leur avenir. Il faisait peut-être parti de ces gens. Bon, je le alissais à jorth, aujourd'hui, tandis que j'allais m'occuper de certaines paperasses et entrevues là où j'étais. Et, les entevues, j'allais les faire Abyssa. Tient, la voilà qui rentrait...


Il se déplaça à travers les couloirs et attéris sous le regard surpris du dragon à l'accueil.

- Mais... Mais... Mais que faites-vous ici ?

Il ne répondis pas et alla ouvrir la porte qui donnait sur la cour d'entrainement. Là, toutes les têtes se tournèrent vers lui. Et il fit à voix haute, pour que tout le monde l'entende, avec un grand sourire avec lquel on voyait ces dents draconniques pointues et tranchantes :

- Les filles... Qu'est-ce qu'on se fait chier en retraite ! Je suis de routour !!!

Il y eu alors un "OUAIS !" général ! Presque tout le monde connaissait Jorth et tous ceux qui le connaissaient personnellemet savaient qu'il était sympa. Bon... Sauf les criminels qui eurent affaire à lui quand il combattait ! Mais, ça, ça reste un détail...

- Bon ! Je suis de nouveau votre chef quand le Roi n'est pas là. Par contre, que mon retour chamboule pas votre entrainement ! Allez, remettez-vous au travail !

Après qu'il fut obéit, il se diriga vers un dragon capé... Et ganté. Il se souvenait des paroles que je lui avait dit la veille alors il parla à ce dragon :

- Tu es Strenth, je me trompe ? Je vais être ton supérieur pour te guider, aujourd'hui. Y a-t-il des choses que tu veux savoir avant de "commencer" la journée ?


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Lun 13 Mar 2017 - 14:42

Un grand claquement de porte sortit le maître-espion de ses pensées. Il leva la tête ; un dragon bleu de bonne taille et envergure venait de sortir de l’accueil, s’avançant à pas pressés et motivés dans la Cour. Il affichait un grand sourire que le dragon gris ne pouvait pas expliquer. Du moins, pas tout de suite.
 
Strenth remarqua évidemment que tous les dragons qui s’entrainaient se stoppèrent net en voyant l’inconnu qui n’en était pas un. Certains étaient bouche-bée, d’autres frappaient légèrement le sol de leurs pattes, et d’autres encore discutaient à voix basse. Il ne connaissait pas l’identité de cette personne, mais, en toute vraisemblance, il s’agissait d’un haut-gradé, et d’une personne respectée ici.
 
Il s’avança vers lui, toujours souriant. Les mots « de nouveau » et « retour » intriguèrent profondément Strenth. Il réfléchit un instant, mais n’en eut le temps, puisque déjà l’arrivant lui demandait :
 
— Tu es Strenth, je me trompe ? Je vais être ton supérieur pour te guider, aujourd’hui. Y’a-t-il des choses que tu veux savoir avant de « commencer » la journée.
 
Le dragon gris dut se relever, hochant légèrement la tête. Il pouvait s’agir d’un soldat qui venait de revenir d’une missive quelconque, ou alors un dragon anciennement blessé, à présent capable de se remettre en activité.
 
— Oui, c’est bien moi. C’est un honneur d’être votre disciple. Cette journée seulement ? Soit. Eh bien, cela fait déjà une question. L’autre étant, si je puis me le permettre, de vous connaître, puisque vous détenez mon nom, mais ce n’est pas réciproque. Après cela, je suis prêt à commencer, quel que soit le programme que vous avez préparé.
 

L’identité d’une personne, même si cela pouvait paraître comme une information anodine, voire même futile, pouvait toujours se révéler importante. Strenth ne connaissait pas ce dragon, alors il devait s’assurer au mieux que cela ne définirait pas plus de problèmes, ou, dans le meilleur cas, que cela puisse jouer en sa faveur. Il souriait légèrement à son supérieur, attendant patiemment la suite.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mar 14 Mar 2017 - 20:27

- Oui, c’est bien moi. C’est un honneur d’être votre disciple. Cette journée seulement ? Soit. Eh bien, cela fait déjà une question. L’autre étant, si je puis me le permettre, de vous connaître, puisque vous détenez mon nom, mais ce n’est pas réciproque. Après cela, je suis prêt à commencer, quel que soit le programme que vous avez préparé.

- Oui, tu es bel et bien nouveau, ici, répondit Jorth avec un rire. Mon nom est Jorth, ancien Capitaine de toute la Garde de Warfang et ancien Bras Droit de Joudray avant Igniis. Je serais ton supérieur quand Igniis ne sera pas là, comme aujourd'hui. Bien ! Maintenant que les présentations sont terminées, commençons cette journée ! Premièrement, suis-moi, je vais te mener baraquements et donc aux dortoirs, te montrer où est-ce que tu dormiras ce soir. Nous pourrons discuter en route.

Il commeça alors à partir en faisant attention que Strenth le suive. Ouais, ça lui faisait du bien de reprendre le boulot ! Il rentrèrent donc et prirent quelques couloirs, différents de ceux impruntés de la veille, tandis que le dragon bleu demanda :

- Au fait, dis-moi mon garçon, qu'est-ce qui t'a attiré à Warfang ? Si tu voulais t'engager dans une Garde, pourquoi ne l'as-tu pas fait à Arthar, puisque tu viens de là-bas ? C'est pas les postes de gardes qui manquent, là-bas, d'après mes souvenirs !

Même si je lui avais donné certaines infos, Jorth préférait ausi en avoir un maximum de son côté. Et, pour les demander, il n'hésite pas du tout à être direct ! S'il doit entraîné ce gars-là, autant en connaitre le plus sur lui. Après tout, c'était l'un des seuls qui savait pour Kasaï donc il savait comment faire pour avoir certaines infos. En parlant de lui (c'est à dire moi), il se demandait si j'allais être un bon Roi ou non. Bha ! Si jamais, il pourra me donner son expérience sur certains points... Surtout depuis qu'il est devenu mon Bras Droit. Héhé... Je ne sais pas pourquoi, mais je senatis qu'il allait s'amuser à prononcer en appuyant bien le ton le "Mon Roi" ou bien le "Majesté" juste pour rire. Certains pourraient ne pas comprendre l'humour dedans et y voir une provocation mais on s'en contrefichait, lui et moi. On était amis de longue date et c'est pas ça qui allait briser ces liens !


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mer 15 Mar 2017 - 15:14

Comme pouvait s’en douter Strenth, la personne était bien connue, à tel point que cela surprit même le supérieur que le dragon gris ne connaisse pas son nom. Il émit un bref rire, suivi de sa présentation. Le dragon gris se sentit un peu ridicule lorsqu’il apprit qui était ce Jorth. Il ne connaissait pas assez la ville de Warfang pour en connaître toutes les fortes personnalités. Le dragon bleu était l’ancien bras droit du roi précédent. Cela était très intéressant, si tel était le cas. Ce retour faisait plaisir à Strenth, très plaisir.
 
Ils marchèrent un peu. Tout d’abord dans la cour, puis ils investirent les couloirs d’un des bâtiments ; le même qu’hier, à vrai dire, mais dans une autre aile. Il se dirigea avec son supérieur dans ce dédale que le dragon s’occupait de mémoriser tandis que son chef commençait à lui poser des questions.
 
— Au fait, dis-moi mon garçon, qu'est-ce qui t'a attiré à Warfang ? Si tu voulais t'engager dans une Garde, pourquoi ne l'as-tu pas fait à Arthar, puisque tu viens de là-bas ? C'est pas les postes de gardes qui manquent, là-bas, d'après mes souvenirs !
— Parce que cette ville, sans même la connaître, est un symbole particulier pour moi. Mon frère est venu ici et a percé en tant que mage, avant de disparaître. Devenir garde ici, c’est suivre le chemin de mon frère, le comprendre mieux, et en quelque sorte m’y identifier. Et puis, ça me fait voyager un peu.
 
Ils continuèrent à marcher jusqu’aux dits dortoirs.
 

— Que voudrez-vous que je fasse, après m’avoir montré les dortoirs ? Dois-je m’attendre à un autre combat ?
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Ven 17 Mar 2017 - 22:00

- Parce que cette ville, sans même la connaître, est un symbole particulier pour moi. Mon frère est venu ici et a percé en tant que mage, avant de disparaître. Devenir garde ici, c’est suivre le chemin de mon frère, le comprendre mieux, et en quelque sorte m’y identifier. Et puis, ça me fait voyager un peu. Que voudrez-vous que je fasse, après m’avoir montré les dortoirs ? Dois-je m’attendre à un autre combat ?

- Ton frère mage ? Quel était son nom ? Peut-être que je le connais. Un autre combat ? Non, y a autre choses de prévus. Igniis a voulu voir un peu ce que tu valais, hier, et il a eu certaines réponses. Tient, nous arrivons aux dortoirs.

Ils avancèrent jusqu'à la prochaine porte, qui menait à l'extérieur, aux baraquements. Ils se dirigèrent à travers avant d'entrer dans l'un d'eux qui contenait quelques lits. Jorth en désigna un et dit :

- Voilà là où tu dormiras. Dans ce bâtiment dormiront aussi Dyeh, Iavel, Ylj-Kel ainsi que Oftar.

Le premier était un dragon noir comme la nuit de 31 ans, bon vivant et même assez blagueur ; le second, quant à lui, était rouge comme le sang ainsi qu'assez jeune (un ou deux ans de moins que Strenth) : ses parents l'avaient forcé à s'inscrire dans la Garde même s'il était extrêmement pacifiste ; le troisième était un étranger jaune de Warfang d'une tentaine d'années lui aussi, venant d'assez loin, petit fils d'un marchand de Karzak, et il s'était rendu à Warfang par hasard, car il cherchait un endroit où habiter et a voulu rentrer dans la Garde comme, au début, petit boulot mais y a vite trouvé sa place ; et, enfin, le dernier était le doyen vraiment cynique de 53 ans de couleur rouge extrêmement foncé qui me connaissait personnellement car j'étais son supérieur. Oui, il n'y a aucune dragonne ici car... Eh bien, on séparait les filles des garçons pour éviter certains problèmes qui causeraient des insomnies chez certains à cause d'un certain bruit. Oui, il y avait certaines dragonnes dans la Garde, celle ayant le plus de renommée s'appelant Innocence (ce qui était, à mon goût, extrêmement hilarant par l'ironie de la situation).

Après avoir présenté ceci, Jorth repris en direction de Strenth :

- Si tu veux savoir qui sont-ils, je te laisserais découvrir par toi-même et faire connaissance. Ah ! Mais je viens de me souvenir qu'Igniis avait oublié de te dire un truc, hier. En effet, lorsque ta formation sera terminée, tu sera placée sous le commandement d'un supérieur que nous aurons choisi. Et je pense même avoir ma petite idée sur la question... Bref ! Maintenant que je t'ai montré cela, je vais, premièrement, te demander si tu as jeté un petit coup d'oeil au livre que t'a donné Igniis hier et, secondement, suis-moi et on retourne à la Cours, dans laquelle je vais te laisser avec les autres. Tu avais commencé à t'échauffer... Mais l'entraînement va bientôt commencer. Et je dis bien que je vais te laisser car je m'absenterais pour aller chercher quelqu'un. J'espère que tu as bien retenu où tu allais dormir à partir de ce soir.

Ils commencèrent alors à se diriger vers la destination donnée...


Pendant ce temps... Eh bien, je me faisais chier car celui avec qui je devais avoir une entrevue était en retard de plusieurs minutes !


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Lun 20 Mar 2017 - 1:23

Qu’est-ce que cela voulait dire, « il a eu certaines réponses » ? Non, sûrement qu’il avait montré à Igniis qu’il savait se défendre, rien de plus. Un instant, sa paranoïa le poussa à se dire qu’il avait commis une erreur, mais étudiant précautionneusement chacun de ses actes avec un souvenir très bien conservé, il savait que rien ne lui permettait d’être inculpé pour quoi que ce soit. Mais Jorth attendait une réponse, alors il la lui fournit.
 
— Son nom est Misthor. Un dragon bleu, un peu plus grand que moi. Enfin, c’était le cas jusqu’à ce que je le perde de vue… Je préfère le considérer mort pour ne pas avoir à souffrir plus tard.
 
Ils arrivèrent ensuite dans une autre cour muni de petits bâtiments, et le supérieur décida d’ouvrir la porte du second, révélant une petite pièce avec des lits superposés, deux ou trois lampes à huile et une salle à l’arrière, qui devait sûrement être réservée aux ablutions. Avançant un peu plus dans ce baraquement, il écouta la liste de nom que le Second lui faisait. Tous lui étaient inconnus, évidemment, et il serait obligé de partager une partie de leur quotidien. Cela le dégoûtait déjà. Il avait horreur de la vie collective, mais il fallait bien qu’il se plie à cela s’il voulait avancer. Il espérait que ses nouveaux camarades ne seraient pas un peu trop fougueux de comportement. Il n’avait pas envie de se retrouver mêler à une stupide rixe pour décider qui est la plus fort du groupe. Cela marchait beaucoup comme ça, dans les carrières militaires. Les bizutages, les combats… Des stupidités incroyables que Strenth se devait de faire taire une bonne fois pour toute.
 
Il se retourna vers  Jorth qui lui annoncer qu’à la fin de sa formation, il serait couplé à un supérieur. Quelle surprise ! Ce dragon aimait bien parler des évidences.
 
— Non, je n’ai pas encore eu le temps de lire, je suis désolé. J’ai passé ma soirée à célébrer mon passage avec des amis. Toutefois, je suis impatient de commencer l’entrainement.
 

Ils retournèrent dans la cour principale, et une fois que Jorth l’eut laissé, il alla rejoindre les dragons pour son entraînement, premier entraînement dans l’armée de Warfang.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Dim 26 Mar 2017 - 12:15

Misthor, dit-il ? Lorsque Jorth me dit ses dires, cela me dit quelque chose. Je l'avais déjà entendu quelque part... Mais où ? Il allait falloir que je fasse certaines recherches pour que cette curiosité soit rassasiée. Puis, Strenthr répondit qu'il n'avait toujours pas lu ou jeté un œil au livre. Bah ! Pour le moment, ce n'était pas le plus important. Puis, il dit qu'il était impatient pour l’entraînement. Oh ! Son désir allait bientôt être exaucé.

Tandis que Strenth se remit dans la cour, Jorth alla chercher une personne particulière qui n'était pas encore au courant de son retour. Elle était en train de lire un compte-rendu lorsque mon ancien supérieur arriva derrière et lui dit :

- Alors, comment se passent les affaires depuis que je suis parti.

Elle se retourna, reconnaissant la voix. Elle était d'une couleur jaune et avait entre cinq et dix ans de plus que moi. Lorsqu'elle le vit, elle répondit :

- Jorth ? Mais tu t'es pas calé en maison de retraite, mon vieux ?

- Et bien j'ai signé la retraite de cette retraite car je me faisais bien trop chier !

- Tu es l'exaspération même, tu sais...

- Et toi l'Innocence.

- Très drôle ! lui répondit sarcastiquement Innocence (car c'était bien elle). Bon, plus sérieusement, pourquoi t'as ramené tes fesses ici ?

- Pour en botter, sûrement. Je suis allé voir Igniis et il m'a redonné la place de Bras Droit et m'a donné son ancienne place de Capitaine de toute la Garde.

- Veinard.

- Nan, sérieux ? J'allais pas revenir au tout début. Disons que j'ai juste pris des vacances avec cette retraite temporaire et que j'ai repris avec ma place habituelle.

- Mouais... Bon ! Autre que de me dire "bonjour, je suis de retour", t'es venu me voir pour quelque chose de précis.

- Regarde l'heure qu'il est.

- Ah oui... L’entraînement. Et donc tu veux m'accompagner pour celui-ci ?

- C'est à peu près l'idée.

- Ah ! dit-elle avec un soupir. C'est bien parce que c'est toi, mon vieux. Allez, suis-moi.

- J'ai peut-être pris ma retraite mais cela veut pas dire que j'ai des problèmes de mémoire.

- Bien ! Tu sauras où me retrouver.

- Pourquoi me dis-tu ça ?

- Tient, je pensais que tu n'avais pas de problème de mémoire.

- Oh ! fit-il en comprenant. Oh... Je vois.

- Bien, si tu vois, tu sauras où te diriger pour me trouver.

- Et si on réservait tout ça rien que pour ce soir.

- C'est comme tu veux. De toute façon, c'est l'heure de l’entraînement. En plus, c'est le premier du nouveau.

- Je sais. Igniis m'a donné sa formation en patte,  pendant qu'il n'est pas là.

- Je vois. Monsieur le Roi t'a confié la mission.

- Tu connais Igniis.

- Oui, je sais, il est incorrigible. Bon, trêve de bavardage.

Ils sortirent et rentrèrent enfin dans la cours d’entraînement. Innocence cria :

- TOUS EN RANG, LES FILLES ! ALLEZ ! C'EST L'HEURE DE L’ENTRAÎNEMENT !!!

Et ils avaient intérêt à lui obéir et pas la mettre en colère. Car son nom n'est vraiment pas représentatif.


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mar 28 Mar 2017 - 13:43

Au tout départ, Strenth semblait se fondre dans la masse. Après tout, il n’était qu’une recrue parmi tant d’autres, mais ce qui joua en sa « défaveur », c’était qu’il était la seule vraie recrue, ce jour-ci. Les autres avaient préalablement intégrés les rangs de l’armée ; de ce fait, les nouveaux visages n’en étaient pas, et chacun avait sûrement eu le temps de se lier à quelqu’un, si ce n’était pas les camarades de baraquements.
 
De ce fait, des regards plus ou moins discrets analysèrent le dragon qui semblait être un intrus, en ce moment. Bien entendu, Strenth avait traversé de pires épreuves, et gardait toute sa contenance, faisant mine de regarder droit devant lui, attendant l’entrée du supérieur chargé de leur instruction.
 
— J’espère qu’il n’y aura pas d’affrontements amicaux, aujourd’hui.
 
La voix si proche surprit un peu Strenth, qui le fait se retourner. Il avait remarqué du coin de l’œil le dragon couleur cramoisie qui s’était rapproché, mais il ne s’attendait ni à ce qu’il parle, ni à ce qu’il vienne si près de lui. En l’observant, le maître-espion remarqua que ses yeux passaient d’un groupe de dragon à l’autre. Ces derniers s’étaient arrêtés de regarder ici. Avait-il entamé une discussion pour le sortir d’une possible gêne de le voir ainsi démasquer ? Probable, et si c’était le cas, un effort assez louable, que le dragon gris n’apprécia pas immédiatement. Il aimait bien sa solitude, et parler l’irritait déjà un peu. Mais il fit un effort.
 
— Moi non plus. Mais c’est un mal nécessaire, non ? Si on ne s’entraine jamais, que ferons-nous face à une vraie menace ?
— Si l’on apprenait davantage à parlementer en plus de se battre, peut-être que la deuxième option n’aurait pas besoin d’être appliquée.
— Ah, vous privilégiez la parole ? Rare en ces temps-ci, répondit-il en souriant. Finalement, il s’ouvrit à la discussion. Ce dragon lui semblait plus intéressant qu’un simple barbare prêt à montrer qu’il était le plus fort. Un chien docile et plus réfléchi.
— J’apprécie le compliment, mais n’allez pas généraliser ainsi les choses. Je sais que plusieurs sont comme moi.
— Si vous le dites. Quel est votre nom ?
— Iavel, enchanté.
— Strenth.
 
Ils ne purent prolonger leur discussion, puisqu’une dragonne jaune entra avec Jorth. Toutefois, Strenth fut rassuré. S’il s’agissait d’un des dragons avec lesquels il devrait passer quelques jours voire semaines, alors son séjour serait moins pénible que prévu.
 
Cette manière d’hurler et d’imposer ne plut guère à Strenth. Elle était une femelle qui s’affirmait et avait envie de s’imposer à travers son grade, visiblement. Oh, peut-être était-elle forte, mais cela ne lui donnait pas le droit d’être ainsi. Elle se donnait un genre dur, ce qui allait à l’encontre de l’idéal féminin. Bref, Strenth n’aimait pas cette dragonne, et une seule phrase suffit à décider de son opinion.
 

Tous se mirent en rang, y compris Strenth qui mit un peu plus de temps car un des dragons le poussa pour prendre un espace. Il se mit alors en bout de file en passant derrière les autres pour ne pas trop se faire remarquer. Son cœur battait la chamade. Puis il entendit un bruit, tourna la tête, et vit qu’un des dragons (un jeune vert) avait trébuché et s’étalait de tout son long devant la ligne. Plusieurs rirent, et d’autres, sûrement plus alertes du comportement de la dragonne, se turent. Strenth imita ceux qui ne dirent rien, et fit comme si de rien n’était.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Crédit : 1323
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth] Mer 29 Mar 2017 - 20:06

Ils étaient tous en rangs. Ils lui avaient obéis. Bien ! Elle n'allait pas être de trop mauvaise humeur, aujourd'hui... Et ça valait mieux pour certains ! Elle passa de son allure droite, suivieee de Jorth, devant les dragons sous son ordre. Tout en faisant cela, elle dit à voix haute, pour que tout le monde puisse l'entendre :

- Bien ! Maintenant que vous vous êtes échauffé... Ce que j'espère que vous avez fait, on va commencer. Mais, tout d'abord, il faut signaler que Jorth est de retour de sa retraites... Ou de ses vacances, et je voudrais souhaitez la bienvenue...

Elle s'arrêta devant Strenth et continua :

- Au petit nouveau : Strenth. Bienvenu, j'espère que tu te plairas ici et que tu feras ton boulot correctement.

Elle tourna soudainement la tête, ayant entendu quelque chose. Elle repris sa marche, dans le sens inverse, cette fois, et fit :

- Mais ne perdons pas plus de temps et commençons. Une bonne idée, n'est-ce pas ?

Elle s'arrêta droit devant un dragon noir comme la nuit, qui venait juste de se remettre comme il faut.

- Et quoi de bon pour commencer l'entrainement qu'une démonstration de vos compétences au combat. Et, Dyeh, je suis sûre et certaine que tu es préparé pour cela. Surtout après avoir parlé et avoir raconté des blagues à ton voisin... Dans mon dos, comme si j'étais aveugle. Et n'ose pas me répondre par une de tes blagues car il se pourrait que je sois énervée et tu sais ce qui s'est déjà passé avec toi, quand j'étais énervée.

- Mouais... répondit-il. Je crois que j'ai quelques souvenirs à propos de ça.

- Bien, tu n'as pas de problème de mémoire, alors, et tu sais à quoi vraiment t'attendre.

Jorth, pendant ce temps, restait silencieux... Mais il se retenait de rire avec le "tu n'as pas de problème de mémoire", qui lui rappelait la discussion qu'il avait eu avant. Heureusement, il savait contenir ses sentiments dans ce genre de situation et ne laissa paraître rien.

Elle recula de quelques pas et intima à Dyeh de s'approcher. Il obéit et, une fois devant elle, celle-ci ordonna :

- Frappe-moi.

Il tourna la tête vers les autres avant de dire :

- Mes amis, ce fut un réel plaisir de vous connaitre !

Il y eu un petit rire général. Il se miten position de combat... Et la frappa d'une droite ! Elle para rapidemen et il continua plusieurs fois en essayant de lui tourner autour. Mais, au bout de quelques seconde, elle le frappa et l'envoya valser au loin, le faisant ropuler au sol et s'arrêter sur le dos... Devant une des dragonnes en rangs. Il la regarda fixement avec un sourire et dit :

- Alors c'est ça, le paradis ?

Celle-ci soupira et lui mis sa patte avant sur la tête, l'écrasant encore plus au sol. On eut juste un son nasale venant du noir :

- C'est merveilleux !

Il y eut à nouveau un rire. Dyeh, une fois qu'elle eut enlevée sa patte, se releva etse retourna vers Innocence avant de lui demander :

- C'est bon ?

- Oui, tu peux retourner dans le rang.

- Merci.

Et il retourna dans le rang, comme si rien ne s'était passé. Son voisin lui dit qu'il saignait du naseau.

- Devine pourquoi... lui dit-il à voix basse, ce qui provoca un soupir de la part de son interlocuteur.

Innocence, pendant ce temps, regarda d'un regard tous les dragons et dragonnes en rangs en disant :

- Bon, passons à quelqu'un d'autre. Sinon, tout ceci ne serait pas drôle. Qui est le prochain...

Elle regarda de droite à gauche... Et de gauche à droite... Avant que ses yeux ne s'arrêtent sur un certain dragon gris.

- Strenth, tient ! Puisque tu es nouveau, que dirais-tu de me montrer un peu tes capacités. Igniis fut l'un des premiers à avoir vu cela, ce serait injuste que je ne le vois pas à mon tour, hein ?

De toute évidence, c'était plus un ordre qu'une gentille demande. Une fois qu'il serait devant elle, il lui dirait le "frappe-moi" habituel et, alors, le (long ? Court ?) combat pourra comencer.


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 834
Crédit : 3521
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le Nouveau sang [Privé Igniis / Strenth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau sang
» Nouveau Sang |PV : Petite Flamme|
» Chez Léo : Un nouveau compagnon { Privé & En cours.
» Monture sang-froid et homme lézard
» (privé) Les premiers pas d'un nouveau dresseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro & Cynder Forum RP / RPG :: Zones RPG :: Territoire des Dragons de Warfang : :: Warfang-
Sauter vers: