♦ La légende continue ♦

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Dim 2 Juil 2017 - 23:39

Ordre des réponses : Igniis - Strenth - Zaraek


Ah... Arthar. Et dire que c'est là que j'eus mon masque... Et dire que c'est là que j'ai tué mon ancien amour revenu d'entre les morts et qui fut maudite... Et dire que c'est là j'avais débuté cette vengeance qui m'amena à adopter Notad. Et qu'il reste au chaud à mon palais, j'allais vite revenir pour repasser un peu de temps avec lui, cela faisait longtemps que je ne l'avais pas fait. Ainsi, pour en revenir à la cité où nous nous dirigions, ma petite armée, la Reine et moi, tant de souvenirs me revenaient... Et les cicatrices de mon passées recommencèrent à me brûler intérieurement. Il ne fallait pas penser à cela ! Non ! Il fallait regarder vers l'avant, vers l'avenir, pour que celui-ci soit le meilleur possible !

Nous étions tous préparés à combattre si jamais nous devions le faire. Même Abyssa était dans son armure qui lui cachait son identitée ainsi qu'en forme bipède (donc, un conseil, ne la faites pas chier, elle pourrait très bien vous détruire en un rien de temps). Après tout, quand on avait affaire à un ennemi que l'on surnommait "l'Invincible",  un peu de dragons en renfort ne faisait pas de mal, n'est-ce pas ? De plus, ces renforts allaient nous aider à créer une alliance.

Ainsi, nous arrivions vite près d'un camps militaire installé à la va-vite à quelques kilomètres de la cité où nous nous dirigions. Il y avait l'étendart d'Arthar : bingo ! Nous pûmes ainsi rejoindre celui-ci et, à un ou deux kilomètres, deux dragons lourdement armés vinrent nous interpeler :

- Halte ! Ami ou ennemi ?! Et faites attention, nos archers vous tiennent à l'oeil... dit l'un des deux.

- Si j'étais votre ennemi, j'aurais pris une plus grande armée que cela, vous ne trouvez pas ?

- Et qui êtes-vous ?

- Molp, tu reconnais pas l'accent de Warfang ? En plus, regarde sa couronne ! fit à voix basse l'autre en direction de son camarade.

- Qui est le chef de votre camps militaire ? Je suis venu ici pour aider.

- Le chef, ici, c'est Kraït, le...

- Oh ! Kraït ! Le Capitaine de la Garde d'Arthar ?

- Euh... Oui, vous le connaissez ?

- Eh bien, retournez à votre camps et dites-lui que c'est Igniis qui vient. Dites-lui que j'ai besoin de parler avec lui un moment. En plus, certains de mes gars ont besoin d'un peu de repos après la marche que nous avons fait.

Et il retournèrent à leur camps, ce qui fit que deux ou trois minutes après, la petite armée put rentrer à l'intérieur du camps militaire. Et Kraït en personne s'approcha de moi, l'air heureux mais en même temps fatigué en s'exclamant :

- Ah ! Igniis ! Notre "chasseur de monstre" ! Cela faisait un petit bout de temps ! Et puis, la dernière fois, tu n'étais pas Roi !

- En effet, mon camarade. Mais je ne suis pas venu ici pour prendre le thé.

- Vu ton armée, j'ai bien vu cela. Tu es venu pour aider, dis-tu ? fit-il en regardant un peu toute l'armée.

- Exactement, répondis-je tandis que la dragonne bipède en armure entière s'approcha de moi, ce que Kraït remarqua.

- Au fait, ce dragon à deux pattes sur armure, qui est-ce ?

Abyssa enleva alors son casque, révélant son visage doux et féminin auquel je suis tombé amoureux avant que je complète son action par les mots suivants :

- La Reine de Warfang, Abyssa.

- Oh... Je vois... Attend... Abyssa... Abyssa... Cela me dit quelque chose.

- Ancienne Reine des Badland, fit-elle en sa direction.

Kraït, ainsi, se retourna vers moi pour faire à nouveau :

- Oh...

Puis, il regarda à nouveau mon armée et, à un moment, il fut attiré par quelqu'un, son visage empli d'une certaine curiosité :

- Attend voir... Je n'oublis jamais un visage et il me semble que j'ai déjà croisé le tient... Mais oui, je t'ai déjà croisé à Arthar, toi ! Tu te souviens de moi ?

Et le dragon pour qui son intérêt avait été réveillé (avant qu'il ne voit que d'autres étaient aussi d'Arthar) n'était autre que Strenth. J'allais ainsi le laisser répondre et j'allais laisser aussi Kraït remarquer un peu tous les éléments de la petite armée. Mais il allait devoir faire vite pour qu'il me dise plus d'information sur la situation actuelle et pour qu'il puisse m'aider à aller à Arthar pour rencontrer Blanche ainsi que peut-être Sélame, que l'alliance puisse être faite, et aussi pour que je puisse aider à combattre "l'Invincible"...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 840
Crédit : 3759
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Mer 5 Juil 2017 - 12:53

La situation concernant la grande capitale du royaume de Garius était assez floue pour Strenth. Il s’agissait d’une sorte de guerre civile. Un dragon se faisant surnommer « l’Invincible » s’en prenait à la ville dans une vaine quête de pouvoir. Strenth en riait intérieurement : cet égocentrisme était à toute épreuve, et le surnom ne servait qu’à essayer désespérément de tisser une sorte de « légende », à mythifier un être bien de chair et de sang.  L’invincibilité n’existait pas… Pour qui n’avait pas osé réellement défier la mort en face. Au final, seul Strenth pouvait oser se renommer ainsi, mais quelle utilité… Il n’avait pas besoin de créer une mythification. Ses actes suffiraient largement.
 
De toute évidence, avec les informations d’un groupe formé par l’attaquant, et la troupe qu’avait décidé d’emmener le roi à sa suite, il y avait de grands risques d’entrer directement en conflit avec l’assaillant. Cela peinait un peu le Maître-espion. Jamais il n’avait fait partie d’un champ de bataille, et il n’avait pas vraiment envie de commencer à présent. Pourquoi ? Parce qu’on ne prévoyait pas une bataille en elle-même. Ceux qui s’improvisaient maître de guerre étaient capables d’organiser le déplacement des troupes, et un bon maître de guerre est capable de remporter assurément des victoires s’il place bien ses soldats, mais la bataille en elle-même, si l’on ne considère que l’unité, est une question de chance, plus ou moins balancée par les talents du combattant, mais ce poids n’est que bien maigre sur la balance de la guerre. Un mauvais mouvement, un coup par derrière. Tout pouvait se terminer vite, bien plus vite qu’un combat singulier, ce que Strenth appréciait bien plus. Et puis il y avait le fait qu’il n’aimait pas se salir les pattes. Oui, il se sentirait définitivement mieux s’il contrôlait l’armée : pas s’il en faisait partie, mais en ce jour, il était obligé d’agir ainsi pour pouvoir tenir sa couverture.
 
Il eut un l’instant l’idée d’infiltrer le groupe des insurgés, mais ce ne serait pas une bonne stratégie. Cela éveillerait des soupçons chez Igniis, et puis cela lui ferait sûrement prendre des risques inutiles. Son but était d’affaiblir Warfang et ses possibles alliés. Il eut alors une légère idée. Peut-être pourrait-il agir pour le bien de Garius en surface, mais en réalité aider indirectement cet « Invincible ». Après tout, une instabilité politique empêcherait une Alliance avec Garius, et donc moins de forces disponibles contre le Maître Noir. Il ne restait plus qu’à savoir comment procéder. Ça, il le déciderait seulement s’il avait plus d’éléments à sa disposition pour jouer avec.
 
Ils arrivèrent devant un petit camp militaire, précaire, tenu par l’armée du royaume. Strenth se demandait pourquoi cet avant-poste avait été bâti. En tout cas, il attendit, se rapprochant un peu des premiers rangs pour pouvoir percevoir quelques paroles. Lorsqu’il arriva, un dragon qui ne lui était pas inconnu parlait avec le monarque warfangien : Kraït. Il était le chef de la Garde d’Arthas. Igniis semblait bien le connaître. C’était une information intéressante que Strenth devait utiliser à son avantage. Comme le dragon vert remarqua le gris, ce dernier n’hésita pas à avancer pour qu’Igniis puisse entendre leur conversation.
 
— Attend voir... Je n'oublie jamais un visage et il me semble que j'ai déjà croisé le tient... Mais oui, je t'ai déjà croisé à Arthar, toi ! Tu te souviens de moi ?
— Et je dois à nouveau vous remercier, répondit Strenth avec un sourire non-dissimulé. Vous avez sauvé ma vie, et il n’y a rien qui puisse racheter ça. Vous m’avez permis de faire des voyages, des rencontres, et même de trouver un but à ma vie. C’est pourquoi j’ai décidé de combattre comme vous tous. J’espère pouvoir remettre les compteurs à zéro en vous aidant à mon tour.
 

La réponse sembla enjouer le chef de la Garde. Strenth remarqua qu’Igniis l’attendait, alors le maître-espion coupa court à la discussion par une brève révérence et regagna l’un des rangs de l’armée, se plaçant toujours assez près pour pouvoir entendre le sujet de la conversation entre son cher souverain et Kraït.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 74
Crédit : 1547
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Sam 8 Juil 2017 - 11:51

En effet, cette réponse ravit le capitaine de la garde.

Content de voir que tu es en pleine forme! C'est tout ce qui compte!

Mais il avait une guerre civile à gérer, alors il ne pouvait pas juste passer toute la journée à papoter avec de vieilles connaissances...

J'aimerais bien simplement rester ici à discuter, mais c'est un peu le bordel dans la cité et vu que vous n'êtes pas venus nous faire les écailles, je vais y retourner. Suivez-moi! La reine devrait revenir aussi si Arthias n'a pas oublié la moitié de ce que je lui ai dit!


Et c'est ainsi que Kraït guida le petit monde à travers une partie de la grande forêt qui entourait Arthar, mais le voyage ne fut pas long depuis l'avant-poste nord. Il fit un petit détour pour entrer par la porte ouest, car c'était plus simple que de voler par dessus les fortifications massives du nord.


Il se passe plein de choses bizarres en ce moment ici...J'espère que Blanche saura quoi faire à propos de cet idiot invincible. Faut le voir pour le croire! Il s'est jeté dans un énorme chaudron de forge et il en est sorti indemne! Pourtant c'est clairement pas un dragon de feu!
Ah, nous voilà à la porte! GARDES! Laissez-nous entrer!


Il y eut un court silence, avant qu'un dragon ne se pointe de l'autre côté.

Enfin des renforts! Nous sommes plutôt débordés en ce moment...


Le portail massif et austère s'ouvra puis, contre toute attente, le chaos qui régnait à l'intérieur fit place à une scène de panique, tandis que la guerre civile se calma très rapidement. Il faut dire que la simple vue d'une armée a un bon pouvoir de persuasion...

...Bon! Et bien merci pour l'aide!...La reine devrait revenir par la porte sud, donc vous n'aurez qu'à aller par là-bas et vous la verrez. Je vais aider les gardes à remettre de l'ordre maintenant que les traîtres fanatiques sont partis.



La même scène arriva du côté de la porte sud. Les fidèles de l'Invincible savent ce qui les attend s'il se font attraper par l'armée principale...
Blanche était encore particulièrement énervée et couverte de sang, en particulier sur les griffes et vers la mâchoire, ce qui la rendait particulièrement impressionnante. Arthias, quant à lui, était impeccable et toujours plein d'entrain.

Traîtres...

Fuyez, vilains! La justice est de retour sur Arthar! Le jeune dragon de foudre adulte étendit ses ailes en grand et se cabra triomphalement.

Yal...L'invincible est toujours en vie. Nous n'avons pas trouvé Thomson et nous avons perdu des dragons dans l'embuscade. La journée pourrait difficilement être pire...
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon maléfique
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 155
Crédit : 4032
Date d'inscription : 02/07/2012
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Jeu 20 Juil 2017 - 13:56

Je pus voir que Strenth et Kraït se connaissaient et je pus même apprendre que le Capitaine de la Garde d'Arthar avait sauvé la vie à son interlocuteur. Que s'était-il donc passé pour que Strenth dise que Kraït lui a sauvé la vie ? Mais là n'était pas le temps de poser ce genre de question car le dragon vert reprity tout de suite la parole pour nous dire qu'il allait nous mener à la cité pour que l'on puisse rencontrer Blanche, la Reine. Ainsi, pendant que nous nous remettions tous en route (après que j'ai donné l'ordre qu'il fallait encore marcher), Abyssa remit son casque et nous nous dirigions vers l'entrée Ouest de la ville tout en écoutant Kraït nous informer sur notre ennemi :

- Il se passe plein de choses bizarres en ce moment ici...J'espère que Blanche saura quoi faire à propos de cet idiot invincible. Faut le voir pour le croire! Il s'est jeté dans un énorme chaudron de forge et il en est sorti indemne! Pourtant c'est clairement pas un dragon de feu! Ah, nous voilà à la porte! GARDES! Laissez-nous entrer!

Il y eu un sursaut de joie à l'entrée pour les renforts que nous apportions et nous pûmes ainsi rentrer à Arthar. Je ne sais plus par laquelle des entrées j'étais passé la dernière fois que j'étais venu ici mais, en tout cas, ce ne fut aucunement celle où nous étions. Puis, juste ensuite, Kraït nous dit d'aller vers l'entrée Sud pour aller trouver la Reine tandis que lui aller rester pour remettre un peu d'ordre là où il était.

- Très bien, je te souhaite bonne chance pour tout cela. Je vais rejoindre Blanche, merci de m'avoir indiqué où elle pouvait se trouver en ce moment.

Puis, en direction de ceux sous mes ordres :

-Bien ! Direction la porte Sud !

Ainsi, nous pûmmes y aller rapidement. En route, bien sûr, je posai cette question à Strenth, étant donné que nous ne faisions rien à part marcher :

- Au fait, que s'est-il passé pour que Kraït te sauve la vie.

Je me rappelai soudain ce qu'il m'avait dit lorsqu'il s'était présenté devant moi à Warfang et lui demandai juste après avoir posé ma question précédente :

- Ne serait-ce pas l'histoire de celui qui a vou te battre à mort juste pour tes yeux ?

Et, tandis que je l'écoutai, nous continuions à marcher jusqu'à bientôt arriver à destination. Ainsi, lorsque nous y fûmes, nous pouvions voir que Blanche était déjà là. Elle était couverte de sang, surtout au niveau des dents et des griffes, prouvant qu'elle venait de se battre et même de faire un massacre. Et nous arrivâmes pile au moment où celle-ci dit :

- Yal...L'invincible est toujours en vie. Nous n'avons pas trouvé Thomson et nous avons perdu des dragons dans l'embuscade. La journée pourrait difficilement être pire...

- En effet, elle pourrait difficilement être pire mais facilement meilleure, fis-je en sa direction. Oh ! laissez-moi me présenter : Igniis, Roi de Warfang. Je suis venu avec quelques renforts de Warfang pour pouvoir lutter contre celui que l'on surnomme l'Invincible.

Puis, Abyssa enleva son casque, révélant son identité à ceux qui n'avaient toujours pas vu qui était sous cette armure, avant de s'exclamer en direction de la Reine d'Arthar :

- Blanche, comme nous nous retrouvons...

Ainsi, j'appris que la Reine de Warfang connaissait déjà celle d'Arthar. Après, il restait à savoir si leur rencontre avait étée faite en tant qu'aliées ou ennemies. Et j'espérais que ce soit la première des deux possibilités : cela nous serait plus facile pour l'alliance envisagée...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 840
Crédit : 3759
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Dim 23 Juil 2017 - 15:45

Strenth comprit par la hâte du chef de la garde que la situation semblait critique et préoccupante. Il ne se donna pas plus de temps pour d’autres questions et repartit, satisfait. Cela convenait aussi parfaitement au maître-espion, qui n’avait pas vraiment envie de discuter de banalités, ou de lui-même. Il avait d’autres choses à penser, nombreuses et complexes… Parmi celles-ci : il se demandait qui était cet Arthias. Strenth avait beau vouloir être au courant de tout, il n’avait pas eu le privilège de se pencher sur les personnalités importantes du royaume de Garius. C’était fâcheux, mais Strenth avait l’avantage d’être un dragon qui apprenait vite, très vite.
 
Ils furent ensuite conduit jusqu’à une des entrées de la grande cité. Entre temps, ses fortifications semblaient avoir rénovées, sinon améliorées. Cela faisait si longtemps que Strenth n’avait pas mis les pattes dans ce royaume, il se sentait comme déboussolé, ce qui l’embêtait grandement. Il devait tâcher au plus vite de prendre ses repères s’il ne voulait pas être purement figuratif dans cette opération.
 
A l’entrée, la vue des soutiens de Warfang fit fuir quelques dragons. Il semblait que cette délégation du roi était très importante. Un peu trop au goût de Strenth. Arthas n’était pas une petite cité. Est-ce que cette rébellion était si puissante pour nécessiter une aide extérieure à l’armée d’origine ? Il semblerait. A présent, la curiosité du maître-espion était attisée : il avait très envie de rencontrer ce fameux imbécile pour comprendre comment la ville avait pu en venir là.
 
Kraït laissa la délégation qui prit un autre chemin pour retrouver la reine Blanche. Sur le chemin, Igniis se mit aux côtés de Strenth. Ce dernier soupira intérieurement. Ne pouvait-il pas le lâcher ? Fallait-il que de tous les soldats présents il soit obligé de venir l’interroger ? Peut-être était-ce de la paranoïa, mais ce soudain intérêt pour lui était étrange. Certes, il avait parlé un peu à Kraït, mais là n’était pas vraiment le moment, à son goût… Et puis pourquoi cela l’intéressait ? Non, il y avait quelque chose derrière ces yeux verts…
 
— Au fait, que s’est-il passé pour que Kraït te sauve la vie ? Ne serait-ce pas l’histoire de celui qui a voulu te battre à mort juste pour tes yeux ?
— C’est exact, monseigneur. Je vous l’ai déjà dit : ce qui n’est pas normal fait peur. J’ai été considéré comme un monstre par beaucoup, et ce jour-là fut ma première expérience avec la méprise contenue de ce monde. Elle fut déversée sur moi, comme tant d’autres, et je n’en aurais certainement pas réchappé si la garde n’avait pas été là. Ils m’ont vraiment été d’un grand secours. Les mots ne sont pas assez forts pour exprimer l’émotion qui m’étreint présentement.
 
 
Lors son attention fut détournée par Blanche, Strenth vint se replacer parmi les rangs, laissant Igniis à sa besogne, restant tout de même assez proche pour entendre ce qui pouvait se dire. Il espérait que maintenant on le lâcherait un peu. Se faire oublier serait une bonne chose.
 

Strenth n’apprit pas grand-chose, sinon qu’il y avait eu une embuscade que l’arrivée de Warfang semblait avoir dissuadé. Outre ceci, il n’y eut que des présentations qui l’ennuyaient. Il attendait la suite avec beaucoup plus d’entreint.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 74
Crédit : 1547
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Dim 23 Juil 2017 - 22:18

La reine se paralysa en entendant ces mots qui lui étaient adressés. Qui...?

Elle réalisa alors que de nombreux étrangers étaient dans la cité, et vraisemblablement ils étaient entrés sans problème malgré la présence de Kraït à l'avant-poste de la frontière. Comment...?

Le roi de Warfang était là, d'après ses propres dires. En personne? Ici? En tout cas, cela répondait à ces deux questions. Ce Igniis ne s'embarrassait pas de formalités visiblement, ce qui plaisait à Blanche. Il pourrait être très utile, même s'il ne tombait pas au moment où elle était le plus présentable...

Je...Hum...Enchantée. Mon nom est Blanche, reine d'Arthar. Je...suis reconnaissante mais le problème auquel nous faisons face est un peu particulier.
L'ennemi est surnommé l'Invincible et il porte bien son nom, il nous faut trouver un plan pour nous débarrasser de ce barbare à jamais. Si vous tenez vraiment à nous aider, nous n'aurons pas besoin de vos soldats, mais de votre sagesse, celle qui a rendu votre royaume célèbre.


C'est alors que l'être en armure qui se tenait près du roi enleva son casque, révélant une vieille connaissance. On pouvait percevoir un bref sourire sur le visage ensanglanté de la reine, qui s'empressa de répondre avec une douceur assez inhabituelle dans sa voix.

C'est exact, Abyssa...Nous sommes réunies à nouveau sur le champ de bataille.

Arthias en profita alors pour se présenter à son tour, ayant peur d'être complètement ignoré à ce rythme. Il prit la parole avec enthousiasme, parlant sensiblement plus fort comparé aux autres dragons présents.

Et moi je suis le souverain de la cité à mon nom, Arthias! Techniquement je ne suis que duc...M'enfin bref! Je veille à ce que la justice revienne dans le royaume de Sa Majesté!


Et c'est peu après qu'il ait finit sa phrase qu'on entendit au loin un grand fracas, puis des cris.

N-Ne me regardez pas comme ça, j'ai rien fait, promis!

Les muscles de Blanche se tendirent à nouveau, elle savait déjà ce qui se passait.
Ce n'est pas vous cette fois, c'est l'Invincible qui est déjà aux portes sud. Un de ses fidèles l'a probablement guidé jusqu'ici...Je vais y aller et le repousser, on ne peut pas simplement le laisser faire. Je le tuerai mille fois s'il le faut!




Et en effet, c'était bel et bien Yalto qui était aux portes du royaume, attaquant les dragons qui gardaient l'endroit. Il ne semblait nullement affecté par les souffles et les griffes des dragons qui l'attaquaient dans les airs.

Cet empire est à MOI et à moi SEUL! Je vous exterminerai TOUS!

Cette voix, rien que cette voix puissante rendait la reine guerrière folle de rage.
Sa colère l'empêcha de formuler une phrase compréhensible en réponse, alors elle décida de simplement charger le monstre de front, une effusion de sang suivant l'impact très violent qu'elle provoqua avec sa vitesse fulgurante.
Malgré cela, l'Invincible hurla peu après à son tour, repoussant ses assaillants et ce fut le retour à la case départ, comme si aucune blessure ne lui avait été infligée.

Bon...Et bien je pense que je devrais aussi aller combattre! POUR LA JUSTICE!
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon maléfique
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 155
Crédit : 4032
Date d'inscription : 02/07/2012
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Sam 29 Juil 2017 - 13:48

- Je... Hum... Enchantée. Mon nom est Blanche, reine d'Arthar. Je... suis reconnaissante mais le problème auquel nous faisons face est un peu particulier, me répondit Blanche, surprise lorsqu'elle entendit ma voix la première fois et qu'elle se retourna vers nous. L'ennemi est surnommé l'Invincible et il porte bien son nom, il nous faut trouver un plan pour nous débarrasser de ce barbare à jamais. Si vous tenez vraiment à nous aider, nous n'aurons pas besoin de vos soldats, mais de votre sagesse, celle qui a rendu votre royaume célèbre.

Puis, quand Abyssa lui révéla son identitée :

- C'est exact, Abyssa... Nous sommes réunies à nouveau sur le champ de bataille.

Ainsi, elles avaient combattu ensemble... Cela confirma qu'elles furent alliés et l'Alliance future allait pouvoir être plus facile à réaliser. Enfin, avant que je puisse répondre quelque chose, un dragon jaune prit la parole avec voix haute et enthousiasme :

- Et moi je suis le souverain de la cité à mon nom, Arthias! Techniquement je ne suis que duc...M'enfin bref! Je veille à ce que la justice revienne dans le royaume de Sa Majesté!

Là, nous entendîmes un cri au loin ainsi qu'un fracas et il jura que ce n'était pas lui qui en est a cause (en même temps, t'étais devant nous !). lors c'était lui, Arthias. Intéressant... Et je vois qu'il aime à ce que Justice soit rendu lui aussi. Puis, Blanche indica que c'était l'Invincible à la Porte Sud avant que nous entendîmes une voix grave, hurlante, venant de la direction, disait que l'empire était à lui (car c'était l'Invincible qui parlait, tout le monde qui aurait entendu un minimum sur lui l'aurait reconnu).

Ainsi, Blanche eut un sursaut de rage et fonça vers sa direction et Arthias nous dit, avant de retourner dans la bataille :

- Bon...Et bien je pense que je devrais aussi aller combattre! POUR LA JUSTICE!

Ainsi, nous restâmes là où nous étions avant que j'interpelle l'un des soldats qui était aux côté de Blanche juste avant que celui-ci retourne se battre :

- Toi, tu es allé te battre contre l'Invincible, aujourd'hui ?

- Pas encore, me répondit-il. Mais je pus être proche de lui durant la bataille, Monsieur.

- Bien. L'on m'a dit que sa force était grande et qu'il était résistant, qu'il avait plongé dans un chaudron de forge et qu'il en est ressortit indemne, qu'en est-il de lui quand il combat ?

- Oui, j'ai aussi entendu cela. Mais, ilest pire en bataille... J'ai vu, de là où j'étais, ses plaies se refermer toute seules...

- Toutes seules ?! fis-je, interpelé par cette information.

- Oui. Et il détruit tout sur son passage. Maintenant, si vous m'excusez, je dois retourner me battre.

- Allez-y. Merci d'avoir répondu à mes questions, lui répondis-je (j'étais roi mais pas de lui donc c'était le minimum à faire que de le remercier).

Je me tournai ainsi vers ma femme (qui remit son casque pour se préparer à la bataille) et mes sujets avant de déclarer :

- Bien ! Vous avez entendu ? Notre ennemi est un peu spécial et sa force est très grande. Il va nous falloir réfléchir avant d'agir. Toutefois, il va nous falloir du temps pour trouver quelque chose. Je veux alors quelques uns d'entre vous pour aller dans la bataille, assez fort pour lui résister un petit moment. Je vous rejoindrais, moi et Abyssa, dans le combat. Peut-être que ses plaies se referment toute seules... Mais peut-être ne le font-elles pas si l'on tranche complétement l'un de ses membres. Si cela ne lui fait rien et que la magie opère, car il y a certainement de la magie derrière tout cela, nous devrons réfléchir un peu plus.

Soudainement, l'un de mes sujets, originaire d'ici, s'avança vers moi et me dit :

- Euh... Majesté, j'ai une information sur lui qui pourrait peut-être vous intéresser.

- Eh bien parle, alors.

- Yalto, puisque c'est son nom, fonce toujours sans réfléchir, ce que vous savez sûrement, et il a un sens de l'orientation réellement inexistant... Disons qu'il pourrait se perdre dans une prairie dégagée.

- Hmmmm... Intéressant, en effet, fis-je, pensif, tandis qu'une ou deux idées germèrent dans mon esprit grâce à cette information. Il sera donc facile à le piéger... Merci de m'avoir dit cela, en tout cas. Cette information pourra peut-être décider de qui aura la victoire.

Alors, je me tournai vers la direction où la bataille faisait rage et, avant de foncer pour aller les aider et peut-être proposer mon idée à Blanche, je m'exclamai :

- Bien ! Ceux qui veulent se battre, suivez-moi ! Les autres, allez aider à remettre de l'ordre dans la ville !

Ainsi, quelques uns de mes sujets, Abyssa et moi rentrâmes dans le combat, prêts à faire couler le sang par flots et rivières et prêts à mettre un terme à celui que l'on surnomme l'Invincible Yalto...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 840
Crédit : 3759
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Ven 4 Aoû 2017 - 18:51

Enfin commençait-il à apprendre des choses qui pouvaient avoir un intérêt. Peut-être pas pour sa mission, peut-être pas à court terme, mais plus tard… Tout pouvait avoir son importance, même l’élément le plus insignifiant. En tant que dragon passé maître dans la planification, ce n’était pas Strenth qui allait laisser cela de côté, lui qui croyait fortement en l’effet papillon et souhaitait le maîtriser pour ses propres desseins. Mais qu’apprit-il ? La reine de Warfang connaissait celle du royaume d’Arthar. Manifestement avaient-elles déjà combattues ensemble, mais à quelle occasion ? Strenth connaissait bien peu l’histoire des guerres ayant mêlé Arthar à d’autres factions. En tout cas, le maître-espion fit l’assomption qu’elles avaient été alliées. Cela n’arrangeait pas vraiment les choses s’il souhaitait empêcher une quelconque alliance.  Il était sans doute d’inutile de prendre plus de risques si nécessaires si aucune opportunité ne se présentait actuellement. Sa meilleure chance, s’il souhaitait détruire toute légitimité politique de Warfang, était de se concentrer sur la piste qu’il tenait déjà, qui semblait amener à un complot concernant ladite mort « naturelle » du roi Joudray. Dès qu’il rentrerait, il aurait tout le loisir de s’y pencher plus avant.
 
Il comprit alors que le dragon jaune qui s’exclamait assez fort n’était autre qu’Arthias, duc de la ville éponyme. Il semblait être quelqu’un qui n’aime pas être exclu de la conversation, employant un langage plutôt courant, ce qui signifiait qu’il devait faire peu de cas des grandes politesses de la haute noblesse en général, et peut-être était-il un peu orgueilleux, mais cela était facile à dire… Tout le monde l’était un peu.
 
Un grand fracas survint alors, mêlant cris de terreur, de surprise au chaos de ce qui semblait être du bois se brisant, des objets lourds tombant, du métal rencontrant du métal… Les bruits du carnage, les bruits du conflit martial. L’action était bien plus présente que le dragon gris ne le pensait. A vrai dire, la mort pouvait les attendre à quelques rues d’ici. Le fameux « Invincible » attaquait par les quartiers sud de la ville, et dans un incroyable élan de stupidité, il hurla que sa domination était proche. Sérieusement ? Il sonnait comme un vilain d’un conte pour dragonnet. Au lieu d’hurler ainsi, il devrait plutôt se concentrer sur ce qu’il faisait, et ô combien il serait surpris s’il venait à être déjoué. Cet amateurisme de la part d’un dragon qui semblait ne pouvoir être blessé décevait grandement les attentes de Strenth.
 
Les deux souverains de Garius allèrent rejoindre le champ de bataille. Strenth avança un peu des rangs avec quelques autres dont la soudaine panique faisait bouillir leur sang. Il se rapprocha un peu du roi qui avait une petite discussion avec l’un des soldats de la cité, qui lui révélait que ses plaises se refermaient automatiquement. Igniis semblait très surpris, mais pas Strenth. Il avait vu mille charmes, et ce n’était pas celui-là qui allait l’impressionner. Soit il s’agissait de magie, soit c’était de l’alchimie, une potion capable de soigner les blessures. Dans les deux cas, cela avait un coût, et le dragon ne pouvait pas être immunisé aux dégâts physiques éternellement. C’était en tout cas ce que pensait Strenth, et c’était la première hypothèse qu’il fallait avoir. Un dragon vint dire au roi que l’adversaire était très stupide et avait un mauvais sens de l’orientation, prétextant qu’il pourrait se perdre dans une plaine dégagée… Sérieusement ? Pour le coup, c’était ce soldat qui était stupide. On pouvait voir la cité depuis une prairie… Mais peu importait, Strenth n’allait pas faire d’objections, ce n’était pas son rôle. Pour l’instant, il tâcherait juste de survivre, car oui, il comptait bien participer. S’il décidait de rester dans la cité à aider, Igniis aurait quelques suspicions, s’il en avait déjà, en se disant que Strenth ne prenait aucun risque, et puis cela serait l’occasion de lui montrer qu’il se battait pour la justice.
 

Lorsque le monarque forma les rangs, Strenth s’y engouffra, et tous marchèrent vers les lieux de conflits de la cité.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 74
Crédit : 1547
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Ven 18 Aoû 2017 - 12:40

Yalto profita de la situation qui était à son avantage pour chambrer la reine encore un peu plus...

Tu peux toujours te rendre Blanche, comme tu l'as fait autrefois...J'épargnerai ton peuple de faibles comme je l'ai déjà fait!

Mais celle-ci s'était bien défoulée sur le dragon increvable déjà, alors elle avait reprit ses esprits.
Elle murmura quelques instructions à Arthias, ignorant complètement l'Invincible, ce qu'il ne tarda pas à remarquer.

HÉ LA VIEILLE! JE T'AI PARLÉ HEIN!

J'ai une meilleure idée...Viens me chercher!

Et elle prit la fuite vers la forêt de l'ouest, longeant le mur de la cité en direction du nord.

QUOI?...Hé reviens ici toi! Tu ne peux pas juste partir comme ça! Tu es à MOI!

Et il la suivit, sans se soucier de tous les autres dragons présents ni même de la cité qu'il avait prétendu reprendre.



Arthias brisa le gênant silence qui suivit en s'adressant à ses alliés.

Il nous faut plus d'infos sur Yalto...Son Altesse m'a suggéré d'aller voir les invités d'honneur mais...ce sont des roturiers non? Que pourraient-ils bien savoir?

On s'en fout de ça! Les désirs de la reine sont des ordres et puis c'est tout!

Contre toute attente, l'insolence du soldat ne fut pas relevée par le duc qui semblait même être d'accord avec lui au final. Manquait-il d'autorité malgré son rang...?

Euh oui...! Bien vu soldat!...Je vais m'en occuper! Vous autres, vous préparerez la défense, au cas où les potes à l'Invincible se ramènent en cherchant leur boss. Une dernière chose...

Il se tourna vers le roi de Warfang.

Votre Altesse...Igniis, c'est ça? Pourriez-vous nous aider à sauver notre général en chef? Il est aux griffes de l'ennemi, dans le désert du sud! Si vous pouviez faire ça, ce serait génial! On peut vous fournir les soldats et vivres.

Donner des ordres comme s'il était seul maître à bord dans une situation de crise, c'était quelque chose de nouveau pour lui.
On pouvait sentir son enthousiasme malgré le fait que ce soit des ordres venant de la reine et non de lui!
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon maléfique
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 155
Crédit : 4032
Date d'inscription : 02/07/2012
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Lun 21 Aoû 2017 - 18:45

Nous arrivâmes lorsque l'Invincible avait finalement suivit Blanche dans les forêts et lorsqu'un silence mêlé de gêne s'installa comme si c'était un coup de marteau sur un morceau de métal chauffé à blanc et posé sur l'enclume d'un forgeron. Il ne restait plus qu'Arthias et ses gars, le duc restant là et disant qu'il fallait plus d'informations sur Yalto, ceux ayant celles-ci état des roturiers, et en disant à ceux sous ses ordres de préparer la défense au cas où ceux au service de l'Invincible arrivent. Enfin, Arthias se tourna vers moi avant de me dire, avec son enthousiasme :

- Votre Altesse...Igniis, c'est ça? Pourriez-vous nous aider à sauver notre général en chef? Il est aux griffes de l'ennemi, dans le désert du sud! Si vous pouviez faire ça, ce serait génial! On peut vous fournir les soldats et vivres.

- Aider à sauver votre général en chef ? Dans le désert de Namiraba ? fis-je avant de lâcher un soupir quant à aller chercher quelqu'un dans ce fameux désert dont plusieurs légendes contaient les dangers presque légendaires. Bon... Je pense que j'irais vous le chercher, cela sera bénéfique pour les relations entre nos deux royaumes. Quant aux vivres, je pense qu'il faudra attendre à après la bataille, vu les dangers légendaires que Namiraba a en lui. Par contre, pour revenir à votre ennemi, Yalto, essayez de profiter de son sens de l'orientation pour le perdre et essayer de trancher totalement ses membres d'un coup, les lui en priver brutalement, puisque j'avais compris que ses plaies se refermaient toute seules. Sinon, j'espère que les informations que vous trouverez seront suffisantes...

Puis, je me tournais vers ceux sous mes ordres avant de leur dire :

- Bien ! Mettez-vous en place !

Et l'on obéit à mon ordre. Je me tournais vers l'avant pour observer tout en écoutant Arthias si jamais il me répondait. Et, au bout d'un petit moment...

- Là-bas ! J’aperçois des dragons ! Préparez-vous au combat si jamais ce sont des ennemis ! Arthias, les reconnaissez-vous ? fis-je en me tournant vers l'intéressé et en me préparant à foncer dans la bataille si jamais sa réponse disait que c'étaient des ennemis...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 840
Crédit : 3759
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Dim 27 Aoû 2017 - 19:38

La cacophonie des évènements rendait Strenth extrêmement irascible. La confusion était de mise dans cette petite guerre civile, et il avait l’impression, de son point de vue, qu’aucun des deux camps s’affrontant n’était organisé et possédait une stratégie murement réfléchie. Quel gâchis que d’avoir de tels boulets pour représenter un peuple ou un groupuscule. C’était un spectacle très affligeant pour Strenth, qui se disait qu’il n’y aurait pas grand-chose à faire : ils ne pouvaient pas gagner contre Malefor ; ils se détruiraient tous seuls…
 
Le dénommé Yalto semblait énormément jouer sur la force brute et la provocation : il en usait même à outrance. Au moins la reine Blanche semblait,  défaut d’être organisée, patiente, car elle ne céda pas aux insultes que lançaient son opposant. A vrai dire, ce fut-elle qui « eut le dessus », en le narguant à son tour et l’emmenant dans un autre endroit, en dehors de la cité, semblait-il. Comptait-elle s’en charger toute seule, alors qu’il semblait résister à des troupes entières ? La solution la plus sage serait de lui tendre un piège là où elle se rendait, tendre une embuscade bien placée. Peut-être était-ce son plan. Strenth l’espérait pour elle, en tout cas.
 
Un court échange survint entre le duc d’Arthias et un des dragons placés sous ses ordres. Un échange succinct, mais qui permit à Strenth (et même les autres) de se rendre compte que le duc n’avait pas une grande autorité sur les troupes qu’il dirigeait. Si le dragon gris avait été à sa place, il aurait vite corrigé ce dragon pour avoir fait preuve d’une telle insolence. C’était toujours une information que le maître-espion pourrait utiliser plus tard. Tout élément était bon à prendre.
 
Puis le duc demanda de l’aide à Igniis pour une autre mission… Mais n’était-il pas venu avec sa délégation dans le but de repousser l’Invincible et de proposer une alliance avec Blanche… ? On pouvait s’y perdre, et il semblait à Strenth que personne ne savait vraiment où aller. Bien sûr, Arthias avait sûrement proposé ça car il s’agissait d’un évènement inattendu, ou sans doute avait-il déjà prévu de le demander, mais ce qui affligeait réellement le maître-espion, c’était que le roi de Warfang accepte avec une telle facilité la tâche qu’on lui demandait. Elle n’était pas des moindres, puisqu’elle demandait à des troupes de se déplacer dans un désert, ce qui demandait beaucoup plus de préparations et de ressources que la troupe n’en avait, sans oublier le fait que le désert de Namiraba était un endroit dangereux, non seulement à cause de son climat, mais aussi de sa faune. C’était très dangereux, et Strenth se demandait si autant de risques en valaient la peine, même pour « améliorer les relations », qui semblaient déjà bonne. En tout cas, la décision du maître-espion était déjà prise : il était prêt à beaucoup pour se justifier auprès du monarque, mais il devrait comprendre qu’un plan si soudain et dangereux ne le ferait pas venir avec lui.
 
— Bien ! mettez-vous en place ! ordonna l’orange tout en se tournant vers l’avant.
 
Strenth s’approcha et voulut lui parler :
 
— Messire…
— Là-bas ! J’aperçois des dragons ! Préparez-vous au combat si jamais ce sont des ennemis ! Arthias, les reconnaissez-vous ?
 

Strenth s’interrompit, restant aux côtés du roi et regarda la troupe de dragons qui approchaient de la cité.
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon Neutre
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 74
Crédit : 1547
Date d'inscription : 19/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Jeu 31 Aoû 2017 - 11:08

Le jeune duc était aux anges, visiblement il ne s'attendait pas à une réponse positive!

Vous allez le faire? Vraiment?...Excellent! La justice vaincra! ...Ah euh bah ouais, Thomson doit forcément être à Namiraba, s'il est vivant en tout cas. Les tribus de barbares ne peuvent pas contenir un dragon aussi puissant, mais les criminels du village ont de quoi faire une telle chose. Bon vous vous organisez et moi je vais aller faire ce que j'ai à faire.

Lorsque le groupe de dragons s'approcha, Arthias haussa simplement les épaules.

Les guetteurs et les éclaireurs auraient déjà crié si c'était des ennemis, pas la peine de s'inquiéter. C'est simplement des soldats venus d'un peu plus loin que ma cité qui reviennent en renfort. Bon du coup, moi je file!

Et il partit en direction des résidences aisées de la cité, plus au nord.





Heureusement pour lui, la résidence pour les invités d'honneurs était un peu à part, et donc il n'eût pas trop de mal à la trouver.


Il frappa à la porte, et un jeune dragon en tenue de noble aux écailles jaunes lui ouvra.

B-Bonjour! Je ne pense pas vous avoir vu avant...Mon nom est Martin...Je suis ravi de faire votre connaissance...

Je suis Arthias, duc de la cité du même nom! Enchanté! Ce code couleur risque de poser problème pour les lecteurs...

Le destinataire de ces mots se boucha les oreilles, comme s'il avait entendu un fracas. Mais la seule chose qu'il avait entendu, c'était la puissante voix d'Arthias...

...C-Ce n'est pas grave, je n'ai qu'à changer de couleur pour le dialogue...

Ah voilà! Merci! Bref, tu saurais où se trouve le deuxième dragon qui est sensé être ici?
Je dois parler aux deux!


Je vais aller le chercher! Vous...Vous pouvez entrer et vous asseoir en attendant...S'il vous plaît...

Inutile d'être si poli jeune dragon! Je suis à peine plus vieux que toi! N'hésite pas à me tutoyer!

...Je vais essayer...

Puis Martin disparut dans les couloirs de la maison, avant de revenir avec son jovial ami qui portait toujours la même espèce de robe trop longue pour lui.

Ah mais c'est Arthias! Notre duc préféré! Moi c'est Izaak!

Et bien! Il existe des dragons contents de me voir dans cette cité!

Le jeune dragon aux écailles turquoises fit un mouvement de recul, comme surpris.

Ouah ce volume...! Euh je sais bien que tu dois parler qu'avec des vieux débris sourds mais moi j'entends très bien!

...Je parle trop fort?...Hum! Bref ce n'est pas une visite de courtoisie malheureusement, je viens pour vous demander des renseignements sur Yalto l'Invincible! Est-ce que ce nom vous dit quelque chose?

Hum...Je dois pas en savoir plus que vous à mon avis. Et toi Martin?

Yalto...Je connais ce nom. J'ai lu une biographie quelque part...



Les deux autres dragons étaient abasourdis face à ces mots, chacun pour des raisons différentes.

Une biographie? IMPOSSIBLE! Aucun document de ce type à propos de l'Invincible n'existe dans tout Garius!

C'est vrai Martin? T-Tu le connais vraiment?

...

Mais le dragon concerné n'osa plus parler, visiblement inquiet d'en avoir trop dit. Des larmes commencèrent à apparaître sur son visage...

Ce n'est pas le moment de se taire! Ces informations sont vitales! Tu DOIS nous dire ce que tu sais!

*snif*...J-Je ne veux pas en parler...l'oncle...l'oncle va m'en vouloir...

C'est du passé Martin, tu es en sécurité maintenant. Tu peux tout me dire!

...Je...Je vais parler alors..Je...*snif*...Je te fais confiance, Izaak...*snif*




Il essuya ses larmes, respira longuement pendant quelques secondes puis commença son récit.


Yalto...Yalto est né il y a environ 200 ans. C'était un dragon aussi gentil que naïf, qui a servi dans l'armée des sages, espérant prouver sa valeur...Mais sa réputation de dragon stupide et malchanceux lui ont valu la haine de ses pairs et même des sages eux-mêmes...On le surnommait l'infortuné...Il avait pensé trouvé l'amour aussi, mais lorsque celle-ci fit le lien entre lui et sa réputation, elle le quitta brutalement, sans même lui dire, de peur d'être maudite à son tour...

...Il a été envoyé dans une mission suicide par les autres dragons pour se débarrasser de cette malédiction ambulante qu'il incarnait, mais même en sachant ça, il a accepté sans aucune réserve, gardant l'espoir qu'il accomplirait un haut-fait et pourrait briser cette soi-disante malédiction...

...Il en est sorti vivant car sa ténacité et sa haine envers ceux qui l'ont trahi ont impressionné les barbares qui ont fui face à lui malgré leur nombre après avoir massacré tout son bataillon...Il est revenu auprès de son armée, mais il a été attaqué à vue et repoussé immédiatement...Il était méconnaissable de par ses blessures et ceux qui le reconnaissaient ne voulaient pas le revoir dans leur armée...On dit que son hurlement de douleur face à son cruel destin se fit entendre jusqu'à Sélame...

...Le post-scriptum de la note de recherche indique que sa dernière position connue était en direction du nord-ouest...Puis il faut se référer au recueil de recherches pour la suite...Je n'ai jamais eu accès à ce livre-là...



Le silence d'Arthias était étrangement inquiétant, il semblait perdu dans ses pensées. Ce fut donc Izaak qui parla le premier.

...Ouah. J'ai jamais entendu un truc pareil à propos de l'Invincible...

S-Son histoire m'avait touché...Alors je m'en souvient...

J'ai l'impression qu'on parle pas du même dragon...T'es sûr de toi, Martin?

Je...Je ne sais pas...Mais...Je pense que c'est lui...Il y a un trou de 70ans après cette histoire...Puis il a assassiné tous les sages lui-même...Cette issue semble logique avec un tel passé...



C'est alors que le jeune duc reprit la parole, avec une intonation très accusatrice.

Je ne savais pas que cet esclave était versé dans l'art de la fiction! J'aurais bien écouté une autre histoire, mais je cherche la vérité, pas un tissu de mensonges! Tu aurais pu simplement dire que tu ne savais rien!

Malgré son petit gabarit, Izaak se fit aussi impressionnant que possible, et montra les dents, se mettant entre le duc et son ami.

T'es gonflé toi! Il n'est plus esclave, hein! Mais de toute façon t'es tellement incompétent qu'une paysanne t'a piqué ton trône alors t'es pas bien placé pour dire du mal des autres!


Tous les muscles du neveu d'Arthar étaient visiblement tendus et ses dents bien visibles lui aussi. Il aurait probablement déjà sauté à la gorge d'Izaak si celui-ci n'était pas sous la protection de la reine elle-même...

SILENCE! Je...RAAAAAAH!...Je...J'en ai assez qu'on se foute de moi...! Vous avez bien de la chance que la reine vous chouchoute comme ça! Vous ne méritez pas mieux que le bourbier dans lequel vous viviez tous les deux!

...Par pitié...Calmez-vous...

Et toi tu l'as bien mérité ta guerre civile où t'as dû appeler Blanche à la rescousse! Cet espèce d'illuminé qui a fait ça a bien prouvé que tu es totalement incapable de gérer un royaume!

Ah? Tu as de la sympathie pour un criminel? Quelle surprise! Un jeune délinquant notoire et multi-récidiviste dans ton genre! Ton culot est juste sans limites! Pas étonnant qu'on ait jamais entendu parler de tes parents! Ils t'ont abandonné ici parce que même eux ne pouvaient pas te supporter!

STOP! ASSEZ!


Très surpris d'entendre le timide dragon gueuler, les deux autres dragons s’arrêtèrent net dans leur élan, passant de la dispute à plein volume au silence embarrassant le plus complet.


Je...Je suis désolé d'avoir causé cette dispute...Mais...Nous...Nous devrions travailler ensemble...Se disputer ne fait que précipiter la chute de notre royaume à tous...

...C'est vrai...Mais...Oui, tu as raison.

...Je suppose que je ferais mieux de laisser la reine juger de l'utilité de cette histoire...Le nord-ouest hein...Le royaume de Naiko...Y'a que des élémentaires de glace et des sorciers tarés là-bas. On trouvera rien...On perd notre temps.

Martin réfléchit un moment, puis il partit un instant pour aller chercher du papier et une plume. Il s'adressa au duc:

Je...Je vais écrire cette histoire sur papier, comme ça vous...Euh...Tu n'aura pas à tout mémoriser...Peut-être que la reine saura quoi faire...Ou alors le conseiller, s'il revient...

Ouais, voilà...On va faire comme ça.


L'ambiance très désagréable dura encore un temps, tandis que Izaak gribouillait le papier et que Martin lui dictait l'histoire, puis le moment vint de partir pour Arthias.


...Bon, et bien j'espère que je n'ai pas perdu mon temps ici...Bye.

Adieu!

...Au revoir, Arthias...Soyez prudent...Euh je veux dire...Sois prudent...
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon maléfique
Age: Je ne souhaite pas le dire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 155
Crédit : 4032
Date d'inscription : 02/07/2012
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek) Sam 9 Sep 2017 - 22:55

- Vous allez le faire? fit Arthias lorsqu'il entendit ma réponse à sa question. Vraiment?...Excellent! La justice vaincra! ...Ah euh bah ouais, Thomson doit forcément être à Namiraba, s'il est vivant en tout cas. Les tribus de barbares ne peuvent pas contenir un dragon aussi puissant, mais les criminels du village ont de quoi faire une telle chose. Bon vous vous organisez et moi je vais aller faire ce que j'ai à faire. Les guetteurs et les éclaireurs auraient déjà crié si c'était des ennemis, pas la peine de s'inquiéter. C'est simplement des soldats venus d'un peu plus loin que ma cité qui reviennent en renfort. Bon du coup, moi je file!

- Très bien, répondis-je. En espérant que les informations que vous avez déjà et que vous aurez vous seront utiles...

Une fois qu'il fut partit, je poussai un soupir sous mon masque de fer dur et froid, tout comme je l'étais en ce moment. Puis, mon regard se dirigea vers Abyssa et celle-ci me rendit la même chose. Dans le silence, nous nous donnâmes des messages. Tu sais ce que tu as à faire, lui dis-je avec mes yeux. Reste ici et prend ma place dans tout le temps de mon absence. Elle hocha positivement de la tête, provocant un certain bruissement de son armure. Elle enleva son casque, se rapprocha de moi et nous nous enlaçâmes pour nous dire au revoir... ou adieu, vu la dangerosité du lieux dans lequel nous allions. Puis, je me tournai vers mes gars et d'une voix puissante, tonitruante, je m'exclamai :

- Bien ! Je vais en direction du Désert de Namiraba. J'ai besoin de volontaires pour venir avec moi. Bien sûr, vous serez grandement récompensés pour votre bravoure si vous venez, vu la dangerosité du lieux. Donc, qui, parmi vous, va m'accompagner lors de ce voyage pour aller chercher ce général en chef ?

Mon regard balaya l'assistance et je continuai mon discours avec chaque arrêt de mes yeux sur quelqu'un :

- Marl ? Jekt ? Solm ?

Puis, ma voix devint plus basse sur le dernier sur qui mon regard se posa au hasard :

- Strenth...?

Puis, je regardai la totalité de mes gars avant de finir :

- Qui d'entre vous va m'accompagner ? Qui d'entre vous va me prouver sa bravoure ?

Il y eu un petit moment de silence... avant que plusieurs pattes se lèvent. Je comptai le nombre de dragons volontaire. 1... 2... 3... 9. C'était un petit nombre mais je pense que j'allais avoir d'autres gars qui allait m'accompagner, envoyés par Arthias.

Je demandai un dragon qui était sous les ordres d'Arthias pour lui indiquer le nombre de volontaires avec moi et donc ce qu'il allait falloir prédire pour les vivres. Il me répondit par un simple Très bien avant de partir. Je me tournai vers mes gars et, pour patienter le temps que les provisions soient rassemblées, dit enfin :

- Les autres, vous restez ici et vous obéissez aux ordres de la Reine Abyssa. Est-ce bien clair ?

Il y eu un oui général. Ma femme avança et prit alors la parole :

- Bien ! Puisque vous avez entendu ce que votre roi vient de dire, restez ici et préparez-vous au retour de Blanche. Je veux par contre la moitié avec moi pour aller l'aider à combattre ! Ce côté-là, avec moi !

Puis, quelques minutes après, les vivres arrivèrent en même temps que 5 autres dragons pour le voyage. J'ordonnai ainsi à tout le monde de prendre ses vivres... avant de finalement partir vers ma destination : le Désert de Namiraba et les ennemis que celui-ci allait possiblement contenir...


Je suis un guerrier aguerris. Mes cicatrices sont chargé d'un grand et triste passé. Je suis... Igniis !
avatar

Personnage
Recherche: Rien
Clan / Faction: Dragon de wafang
Age: au moins 40 ans
Chosen FAIL
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 840
Crédit : 3759
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17
Localisation : Je ne sais pas, je me suis encore paumé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
L'Alliance des Guerriers ! (Pv Strenth et Zaraek)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche Tuto pour peindre Les guerriers du Rohan
» [Vente]Warhammer Battle - Guerriers du Chaos (de tout)
» [Formation] Entrainement des guerriers
» Aide pour les Guerriers de Minas Tirith
» Bandes guerriers fantomes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro & Cynder Forum RP / RPG :: Zones RPG :: Le Royaume de Garius :: La cité d'Arthar-
Sauter vers: